Élections 2022 : pour qui voter ? Synthèse des programmes avec de vrais enjeux sociétaux.

Élections 2022 : pour qui voter ? Synthèse des programmes avec de vrais enjeux sociétaux.

AJOUT JUIN 2022

Cet article a été écrit pour les élections présidentielles d’avril 2022, mais les partis se présentant variant peu, il est toujours aussi valable pour les élections des députés de juin 2022.

Le grand changement est au niveau de la NUPES (Nouvelle Union populaire écologique et sociale) qui réunit La France Insoumise, les Verts, le PS et le PCF. Concernant son programme, le plus simple est de lire celui de La France Insoumise qui est le plus complet des quatre.

De même, cet article ne parle pas des candidats pirates, animalistes et régionalistes qu’il peut y avoir dans certaines circonscriptions.
Pour découvrir leur programme, je vous invite à vous renseigner auprès de vos journaux locaux ou sur leur site internet.

Les élections sont dimanche, pourtant, nous entendons à peine parler des propositions des différents candidats ! Faute à la guerre ? Au covid ? Ou tout simplement aux journalistes qui ne font pas leur boulot d’informer et ne nous parlent que de Zemmour et Macron !? Pourtant, les prochaines élections ont de véritables enjeux de société entre les différents partis. Aux personnes qui disent que voter droite ou gauche, c’est pareil, là, on ne peut plus dire ça ! Entre l’âge de départ à la retraite, la hausse des salaires, l’hôpital, l’éducation, l’énergie, les partis ont des visions totalement différentes de ce que doit être notre société ! Et je regrette encore plus que les journalistes l’évoquent à peine, car ce sont des débats intéressants et surtout importants car c’est à nous de choisir dans quelle société nous voulons vivre ! Par moment, je me demande si les journalistes ne font pas exprès de ne pas en parler afin de laisser les Français dans l’ignorance et qu’ils s’abstiennent de voter (favorisant ainsi une certaine classe sociale, comme je le montrais dans cet article).

Mais comme je sais que beaucoup de personnes, aussi bien de droite comme de gauche, ne savent pas pour qui voter, j’ai écrit un résumé des différentes propositions des candidats. Je sais que ce type d’articles avait beaucoup plu quand je l’avais publié pour les élections européennes (pour vous en souvenir, c’est en cliquant ici).

Donc, je réitère. J’ai essayé d’être la plus objective possible, même si ce n’est pas toujours évident (et la dernière fois, on m’avait reproché d’avoir été trop objective en mettant en avant les bonnes propositions de l’extrême-droite). J’ai classé en points forts, points négatifs et financement afin que ce soit le plus clair possible et qu’on n’oublie pas le volet Argent (comme c’est NOS deniers). Et les trois premiers points sont traités par thématique afin de mieux vous y retrouver : alimentation, biodiversité, économie, éducation, emploi, énergie, institution, information et culture, justice, logement, maintien de l’ordre, politique étrangère, santé, senior, société, territoire et transport.

Je ne parle que du programme et non de la personnalité du candidat, car même si on nous dit qu’on vote pour une personne, c’est avant tout son programme qui impactera notre vie.

 J’ai établi un sommaire afin que vous puissiez cliquer directement sur le parti dont vous souhaitez voir les propositions.  Le classement des partis est présenté de l’extrême-gauche à l’extrême-droite. Je vous conseille de lire l’article sur un ordinateur ou un grand écran car l’article est dense.

 Ensuite, je ne donnerai pas de consignes de vote. Tout ce que je souhaite est que vous vous fassiez votre propre opinion, et surtout que vous alliez voter afin que le maximum de voix différentes soient représentées. Concernant le classement entre points forts et points faibles, si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à les poser en commentaires. Cela n’est pas forcément évident pour tout le monde.

À la fin de l’article, vous trouverez des ressources supplémentaires vers des sites qui proposent des questionnaires pour voir vos affinités avec tel candidat.

 Enfin, ayant pris beaucoup de temps à écrire cet article, n’hésitez pas à le partager smile !

SOMMAIRE

Lutte Ouvrière : Nathalie Arthaud

Nouveau parti anticapitaliste : Philippe Poutou

Parti Communiste Français : Fabien Roussel

L’Union populaire : Jean-Luc Mélenchon

Europe Écologie Les Verts : Yannick Jadot

Le Parti Socialiste : Anne Hidalgo

Résistons : Jean Lasalle

En Marche : Emmanuel Macron

Les Républicains : Valérie Pécresse

Debout la France : Nicolas Dupont-Aignan

Rassemblement national : Marine Le Pen

CONCLUSION

Lutte ouvrière

Nathalie Arthaud : https://www.nathalie-arthaud.info/programme

 

Points forts LO

BIODIVERSITÉ

Mettre fin à l’élevage et l’abattage intensifs et à l’élevage des animaux pour leur fourrure.

Interdiction de la chasse à courre, de la corrida et des combats de coqs.

Mettre fin aux trafics d’animaux de compagnie.

Interdiction de l’expérimentation sur des animaux pour la science s’il existe des méthodes alternatives.

 

EMPLOI

Répartition du travail sans baisse des salaires (licenciements interdits en cas de baisse d’activité).

Fin des salaires en-dessous de 2000 euros par mois.

Indexation des salaires sur l’inflation. Sur ce point, on pourra m’argumenter que cela va plafonner les salaires, que c’est injuste pour les salariés qui le méritent, etc. Si ces arguments pouvaient s’entendre auparavant, on sait aujourd’hui que c’est faux. Pour l’avoir vécu en entreprise, ce n’est pas forcément le salarié le plus méritant qui a le plus gros salaire, mais tout simplement la grande gueule de service. Et pour le plafonnement des salaires, on l’a vu ces vingt dernières années : le SMIC n’a pas été augmenté, TOUS les salaires ou presque ont stagné !

 

JUSTICE

Lever le secret commercial, le secret bancaire et le secret des affaires.

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Supprimer la production d’armement. Selon moi, c’est un point important si on veut mettre la fin à la guerre dans le monde entier. La France est quand même un des premiers pays producteurs d’armes !

 

SENIOR

Retraite à 60 ans.

 

SANTÉ

Imposer la réouverture des établissements de santé de proximité qui ont été fermés.

Permettre l’installation de médecins et de pharmaciens en fonction des besoins réels des populations.

Mettre en œuvre des plans d’embauches massives de professionnels destinés à promouvoir l’éducation à la santé.

 

SOCIÉTÉ

Dépénalisation du cannabis.

 

Points à voir LO

ÉCONOMIE

Supprimer la TVA. Au moins, c’est clair, net et précis. Je sais que c’est l’impôt le plus injuste, mais l’effet pervers est que cela profite avant tout aux produits chinois (ce qui n’est pas le but recherché) et/ou aux produits composés de plastique. En outre, la supprimer totalement est pour l’instant impossible en étant dans l’Union européenne.

Lever le secret commercial : je vois où elle veut en venir et c’est vrai que cela pourra être très intéressant, notamment pour tous les produits de merde qu’on nous vend, aussi bien en « nourriture » qu’en produit cosmétique. Après, je vais me faire la défenseuse des patrons, j’ai peur que cela nuise aux produits vraiment bénfiques où là, les marques Pollution et compagnie pourront reprendre leur composition.

Planifier et rationaliser la production sous le contrôle permanent de la population. J’ai toujours du mal avec le côté « planification ». Mais le côté « rationalisation » me plaît bien, car cela pourra lancer le débat sur l’utilité de certains produits.

 

SOCIÉTÉ

Autoriser le suicide assisté avec « le maximum de garde-fous » : je n’ai pas d’avis tranché sur la question.

 

TRANSPORT

Instaurer la gratuité des transports : si je suis pour la baisse du prix des transports en commun (excepté l’avion et les poids lourds), j’aime quand même que les gens payent un peu (mon côté de droite qui remonte wink).

 

Points négatifs LO

J’ai trouvé son programme un peu vague dans les mesures concrètes et difficile de trouver une information précise, même sur son site internet.

 

Financement LO

Faire reposer la fiscalité « sur les profits du capital », c’est-à-dire moins de dividendes et d’énormes slaires pour certains dirigeants.

Mettre en place la gratuité des soins : cela vous étonnera peut-être de mettre cette proposition dans la partie Financement. Mais il ne faut pas croire, des soins gratuits coûtent moins chers à la Sécu !!! Je vais donner l’exemple américain : les États-Unis dépensent plus en PIB pour le système de santé privé que nous avec la Sécu, car l’avantage de la Sécu est qu’elle plafonne les actes, le prix des médicaments, etc.

Arrêt des opérations militaires françaises en Afrique et au Moyen-Orient. Et oui, faire la guerre coûte cher !

Nouveau parti anticapitaliste (NPA)

Philippe Poutou : https://poutou2022.org/programme

Points forts NPA

ALIMENTATION

Fin de l’agriculture et de l’élevage intensifs et participation à l’aménagement des territoires.

Interdiction des intrants chimiques. Développement des circuits courts.

Conversion au bio sur 10 ans.

Meilleure rémunération des agriculteurs.

Création d’un fonds public d’acquisition de foncier pour l’installation en coopérative de jeunes agriculteurs. L’association Terre de liens l’a déjà mis en place pour l’acquisition des terres pour l’agriculture bio.

 

BIODIVERSITÉ

Arrêter l’artificialisation des terres. Totalement pour aussi bien pour la fin des zones commerciales que pour préserver nos zones agricoles. Le covid et la guerre en Ukraine ont encore montré l’importance d’être indépendant alimentairement. Qui aurait pensé que nous aurions été en pénurie d’huile de tournesol alors que nous en produisons[1] ?

Mise en place d’aires totalement protégées.

Limitation des périodes et des zones de chasse.

 

ÉCONOMIE

Augmentation des allocations chômage, adulte handicapé et du minimum vieillesse à hauteur du salaire minimum.

Que les coûts supplémentaires pour les entreprises soient assumés à l’échelle des branches d’activité et du patronat dans son ensemble afin que les petites ne pâtissent pas de la réorganisation du travail.

Annulation de la dette. Cela peut sembler étonnant mais la dette est une construction économique[2].

Réquisitionnement des banques, et que leurs comptes soient publics et leurs investissements soient sous contrôle des salariés et de la population.

 

ÉDUCATION

Retour aux diplômes nationaux. Totalement pour. Le Bac en contrôle continu, s’il rassure les parents, est en réalité une ineptie. Le Bac va se transformer comme le Brevet, en étant une épreuve qui ne sera plus reconnue au niveau professionnel. Sans compter la discrimination selon les lycées d’où l’on vient. Je viens d’un lycée non reconnu par les grandes écoles, etc. Mes amis qui viennent de lycées prestigieux ont eu accès facilement à ces écoles. Pourtant, au BAC, alors diplôme national, j’avais eu de meilleures notes qu’eux.

Fin de ParcourSup, suppression de la sélection à l’entrée de l’université. Je ne comprends même pas qu’il y ait une telle sélection. À mon époque, 2002, la seule sélection était de trouver un Minitel (bon, ce n’était déjà pas évident mais il y avait toujours ceux de La Poste).

Fin de la présence des patrons dans les conseils d’administration des Universités (depuis la réforme Pécresse en 2008[3]).

Augmentation de 33 % des salaires et unification des statuts (temps de travail, salaires…) de la maternelle à l’université. Là, c’est une révolution. Mettre dans le même panier les profs des écoles et ceux d’université ne s’est jamais fait !

Titularisation de l’ensemble des contractuels pour les AESH et les AED. Cela n’était même pas normal que ces personnes ne soient pas encore titularisées alors qu’elles travaillent pour nos enfants.

Recrutement massif de personnels : 20 élèves maximum par classe de l’école primaire (12 en éducation prioritaire) au lycée pour mettre en œuvre des pédagogies émancipatrices. Je suis pour. On nous vend toujours les modèles nordiques, mais ce qu’on ne nous dit pas est que les élèves sont très peu en classe !

Nationalisation de l’enseignement privé. Cela peut sembler extrême, mais il faut savoir que les écoles privées reçoivent des subventions de l’État, donc cela rentre dans la logique.

 

ÉNERGIE

Sortie du nucléaire et des énergies fossiles en 10 ans.

Empêcher les multinationales et la finance de puiser le pétrole et le gaz.

Développement des énergies renouvelables ET plan de sobriété énergétique (point important si l’on veut se passer des énergies nucléaire et fossile).

Pour atteindre la sobriété : isolation thermique de tous les logements et arrêt de la production inutile (publicité, armement, etc.) AVEC reconversion et maintien de l’emploi.

Nationalisation des entreprises de l’énergie et l’eau. Totalement pour. Je ne comprends même pas qu’il peut avoir des débats à ce sujet. Verriez-vous le nucléaire géré par une entreprise privée ?! Et l’eau est notre bien le plus précieux…

 

EMPLOI

Création d’un million d’emplois publics en 5 ans dont 300000 postes dans la santé, 100000 dans l’éducation.

Égalité des salaires homme-femme.

En finir avec l’ubérisation : pour chaque emploi, un vrai contrat, un vrai salaire.

Pas de salaire d’apprenti en dessous du SMIC.

Création de régies publiques sous contrôle des salariés et des usagers. Totalement pour. Mon expérience à Quimper où Keolis gère le transport urbain m’a montré que pour faire remonter les problèmes des usagers, c’est duuuuuur ! Et la meilleure est quand ils ont mis en place le nouveau plan Transports, plusieurs associations et des parents d’élèves ont fait remonter qu’il y avait PLEIN de problèmes. Keolis et les élus nous ont répondu que c’était normal, qu’il y avait toujours des mécontents ! Résultat, 5 ans plus tard, la mairie de Quimper engage un cabinet d’études pour revoir le plan Transports. Et qui dit cabinet d’études dit encore plusieurs centaines de milliers d’euros de dépensés alors qu’il aurait seulement fallu, dès le départ, écouter les gens de terrain !

Semaine de travail de 4 jours, 32h hebdomadaire vers les 28h. Je pense qu’on devrait aller directement vers les 28 h pour être sûr qu’il y ait de l’embauche afin de ne pas faire comme les 35h où les salariés ont travaillé plus sur moins de temps.

Sixième semaine de congés payés. Totalement pour. Quand vous avez trois semaines l’été, une semaine à Noël, il ne vous reste plus qu’une semaine pour Pâques. Et encore, je ne parle même pas si vous avez des rendez-vous à prendre ou des enfants malades où là, vos jours de congés se réduisent en peau de chagrin (certaines conventions donnent très peu de jours de congés enfants malades).

Salaire minimum de 1800 euros net.

Augmentation de 400 euros pour les autres. Avec une stagnation des salaires depuis presque 20 ans, cela va faire du bien.

Les écarts de salaires ne devraient pas s’étendre au-delà de cinq fois le SMIC. Totalement pour. Je ne vois pas pourquoi un avocat gagnerait mieux qu’un éboueur. Certes, il a fait des études, mais l’éboueur fait un métier peu plaisant (pour mon cas, étant sensible aux odeurs).

 

INFORMATION ET CULTURE

Démantèlement de l’Arcom (fusion entre Hadopi et le CSA) et création d’un organisme démocratique associant les journalistes, salariés des médias et usagers. J’aime bien l’idée que les usagers soient dans les organes d’information. TOUTES les opinions seront ainsi normalement représentées.

Mise en place d’une législation anti-concentration en créant les conditions du pluralisme et d’une information de qualité (droit de veto des journalistes, refonte du système d’aides, développement d’un véritable service public de l’information et de la culture).

Garantie de rémunération des intermittents au moins égale au SMIC, assurée par les cotisations des employeurs à la Sécu.

Défense des langues et cultures régionales, promotion de l’échange avec les cultures minoritaires ou extra-occidentales.

 

INSTITUTION

Fin de la Ve République. En fonder une nouvelle, au service et sous le contrôle des travailleurs et de la population.

Suppression de la présidence de la République. Pour : notre politique devient un concours de coq alors que c’est l’intérêt général qui devrait primer.

Mise en place de mesures de démocratie directe type référendum d’initiative citoyenne (RIC).

Proportionnelle intégrale à toutes les élections.

Mise en place d’assemblées locales dans les entreprises et les quartiers.

Interdiction du cumul des mandats et limitation du nombre de mandats consécutifs.

Révocabilité des élus.

Droit de vote des étrangers résidant en France à toutes les élections. Si l’on souhaite leur intégration totale, je pense que c’est une bonne solution.

 

JUSTICE

Justice et vérité pour les victimes de violences et de crimes policiers. Pour, quand on voit le nombre d’enquêtes sur les agissements policiers qui mettent un temps fou à se mettre en place. Comme celle sur la mort de Steve Maia Caniço, retrouvée noyé dans la Loire, le jour de la fête de la musique, où l’enquête a mis plus d’un mois a être démarré et qu’il a fallu deux ans pour avoir le résultat[4] !

Amnistie pour les prisonniers politiques. Pour, je rappelle que Nelson Mandela avant d’être auréolé par la communauté internationale était un prisonnier politique…

 

LOGEMENT

Arrêt des expulsions et réquisition des logements vides (presque 10 % du parc immobilier[5] !).

Construction de 200000 logements sociaux par an (totalement pour, il faut encore que j’écrive un article à ce sujet).

Renationalisation des sociétés HLM. Pour, cela évitera le non-entretien des bâtiments.

Interdiction des plateformes du type AirBnB au-delà du logement personnel. Totalement pour, des villes comme Berlin l’ont déjà fait[6].

Blocage des loyers : pour, car c’est le seul moyen que le logement ne soit plus un investissement financier.

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Fin du pass sanitaire ou vaccinal et des restrictions de déplacement.

Abrogation de la loi sécurité globale.

Retrait du nouveau schéma national du maintien de l’ordre.

Rejet de tout projet de service militaire et suppression du service national universel (SNU).

Fin de la vidéosurveillance et des vigiles à l’Université. Proposition qui m’a étonnée car ne l’ayant pas connu quand j’étais à la Fac. Après renseignement, oui, maintenant il y a des vigiles à l’Université !!! Mais bordel, on ne peut pas recruter des profs plutôt que des vigiles !!!

Désarmement de la Police en contact avec la population. Totalement pour. Je n’ai pas envie qu’on devienne comme les États-Unis où il y a davantage de morts par balle perdue que par la guerre[7].

Interdiction des armes offensives (Flash-Ball, LBD, Taser, grenades de désencerclement…). Totalement pour, surtout que la France a été condamnée pour l’utilisation de ses armes lors de manifestations[8] !!!

Dissolution des corps spéciaux de répression (BAC et BRAV-M). Pour, quand on voit qu’un membre de la Bac a encore abattu un père de famille début avril à Sevran[9].

Généralisation des alternatives à la prison. Je suis pour car tout le monde le constate qu’il est difficile de se réinsérer quand on sort de prison.

Application du code du travail pour les prisonniers. Totalement pour aussi, car cela s’apparente à de l’esclavage (entre 20 et 45% du smic brut).

Arrêt des exportations d’armes françaises et démantèlement
du complexe militaro-industriel. Reconversion vers le domaine de la transition énergétique.

Désarmement unilatéral et général, qui implique la destruction des armes nucléaires françaises. Étant pacifiste, je suis totalement pour.

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Liberté d’installation et de circulation. Pour, je ne comprends pas pourquoi il est plus facile aux marchandises de circuler qu’aux êtres humains.

Droit d’asile pour celles et ceux qui fuient la guerre et les persécutions.

Accueil digne pour les arrivants. Pour, cela permettra qu’ils s’intègrent mieux.

Abolition de la dette des pays du Sud global, à commencer par l’ensemble des dettes illégitimes. Pour, car vu la richesse qu’on s’est faite sur leur dos, ce n’est qu’un retour légitime des choses.

Fin des traités qui organisent le pillage des richesses à l’échelle européenne, internationale et détruisent les services publics.

Expropriation des multinationales qui vivent grassement de ce vol organisé. Totalement pour. Quand on voit ce que Bolloré a fait en Afrique, c’est un scandale[10] !

Arrêt du soutien aux dictatures.

 

SANTÉ

Formation de 100000 hospitaliers avec des formations médicales, paramédicales sous le statut de travailleurs en formation, rémunérées au SMIC revalorisé à 1800 euros nets, avec engagement à servir dans le service public (l’engagement existe déjà pour une durée de 5 ans).

Revalorisation immédiate de 400 euros par mois et des grilles salariales.

Arrêt des fermetures de lits, réouverture et extension des hôpitaux de proximité, avec au moins un service d’urgence, une maternité, un bloc opératoire. Totalement pour. Comme je disais dans cet article sur le covid-19 (à retrouver en cliquant ici), il n’est pas normal qu’une ville comme Auray avec un bassin de population de presque 90000 habitants n’ait plus d’hôpital (sauf pour les touristes l’été).

Expropriation des cliniques privées et intégration à l’hôpital public. Totalement pour. Il ne faut pas oublier que NOTRE argent sert aux cliniques privées via l’ARS (Agence régionale de Santé), certaines cliniques sont ainsi autorisées à avoir des IRM que les hôpitaux n’ont pas ?! Sans parler des médecins qui exercent dans le public et dans le privé !

 

SENIOR

Retraite à 60 ans, 55 ans pour les travaux pénibles. Comme je l’ai vu autour de moi, il est difficile de travailler après 60 ans : le corps se ralentit.

 

SOCIÉTÉ

Accueil des femmes victimes de violences : logement, formation des personnels…

Droit d’asile pour les victimes étrangères de violences patriarcales.

Abrogation des lois discriminant les musulmanes.

Éducation antisexiste, à la sexualité et au consentement.

Moyens financiers contre les LGBTIphobies.

Procréation médicalement assistée réellement pour toutes les personnes.

Filiation directe pour les couples de même sexe.

Remboursement à 100% par la Sécu des parcours de transition.

Changement d’état civil pour les personnes trans sur simple demande.

Arrêt des mutilations des personnes intersexes.

Déconjugalisation de l’AAH (allocation aux adultes handicapés) qui sera égale au smic.

Service public du handicap, embauche massive dans les MDPH (maisons départementales des personnes handicapées).

 

TERRITOIRE

Rétablir l’égalité entre les territoires (transports, hôpitaux, école…). Pour, mais j’aurais voulu davantage de détails.

En finir avec le militarisme et le néocolonialisme (Kanaky, Antilles, La Réunion, Corse) : l’auto-détermination.

 

TRANSPORT

Réduction du transport des marchandises en réorganisant et en localisant les productions. J’aime beaucoup ce point car il s’attaque à la racine du problème des transports. Un exemple : la Bretagne fournit plus de la moitié du porc en France[11]. Je préférais que les autres régions produisent elles-mêmes leur viande (et qu’on consomme moins de viande wink).

Priorité au fret fluvial et ferroviaire. Totalement pour le ferroviaire. Pour le fluvial, à voir le type de bateaux utilisés car certains sont très polluants.

Réduction drastique du transport aérien, qui doit être interdit sur les circuits courts. Totalement d’accord. En prime, cela nous fera gagner de l’argent, vu comment les compagnies low-cost sont subventionnées (voir mon article à ce sujet).

Points à voir NPA

ALIMENTATION

Moratoire sur les dettes des agriculteurs. Je ne suis pas contre, mais à voir comment cela sera mis en place, notamment par rapport aux gros exploitants qui ont fait des prêts pour encore agrandir leurs domaines, voire acheter des terres dans d’autres départements.

Nationaliser les forêts de plus de 20 hectares. Si cela peut sembler bien sur le papier, il ne faut pas croire : certains propriétaires privés sont plus protecteurs de la forêt que l’État : l’ONF (Office national des forêts) abat ainsi plus que ce qu’elle ne devrait depuis des années (voir mon article à ce sujet).

 

BIODIVERSITÉ

Interdiction de la chasse pour les espèces en déclin. Normalement, c’est déjà le cas. Peut-être qu’il veut élargir les espèces en déclin ?

 

ÉCONOMIE

Suppression de la TVA, à commencer par les produits de première nécessité (11 milliards d’euros), avec le report de cette taxe sur les tranches d’impôts sur le revenu les plus élevés. Je sais que la TVA est un impôt injuste, mais une telle mesure servira avant tout aux produits chinois. Et au niveau européen, cela n’est pour l’instant pas possible.

Présalaire des jeunes doit correspondre à 75 % du SMIC revalorisé à 1800 euros. Là, j’ai été étonnée. Je ne comprends même pas qu’il propose cela. Il ne devrait pas y avoir ni de pré-salaire, ni de salaire jeune ! Un jeune travaille comme tout le monde : un salaire comme tout le monde. Et ne me répondez pas que comme on est jeune, on travaille moins, on a moins d’expérience. Oui, les premiers jours, mais à l’usine, croyez-moi, nous sommes vite formés, et en même pas un mois, nous produisons autant de pièces que les autres. Idem, en bureautique, je traitais autant de dossiers que mes collègues au bout d’un mois.

 

ÉDUCATION

Construction de bâtiments scolaires pour des établissements à taille humaine (pas plus de 
500 jeunes). Je n’ai pas trop compris le pourquoi. Les écoles ont surtout besoin d’être rénovées et arrêtées d’être fermées (combien d’écoles de villages ont fermé ces dernières années[12]).

 

EMPLOI

Échelle mobile des salaires : quand les prix montent, les revenus doivent augmenter en proportion. À voir, car au niveau économique, cela n’est pas toujours bénéfique, au sens où cela entraîne encore plus d’inflation.

Encadrement des prix par les consommateurs. À voir, car il ne faut pas cela lèse le producteur, agriculteur. De même, il ne faut pas oublier tous nos produits qui viennent de Chine.

Interdire les licenciements pour sauver les emplois. Là, je vais encore faire ma fille de droite, mais une telle mesure va effrayer encore davantage les patrons d’embaucher (après, il faudrait travailler sur cette peur de l’embauche de la part des patrons, comme s’il liait leur vie avec leur salarié ?). Je suis en revanche d’accord d’interdire les licenciements pour les entreprises qui font des profits dans les autres pays. Ou tout simplement qui délocalisent.
Et pour les personnes qui me répondront “Oui, mais les entreprises vont avoir peur de venir s’installer en France”. Je leur réponds comme un cher président avait dit “La France, tu l’aimes ou tu la quittes”. Cummins, à Quimper, l’a fait pour délocaliser en Turquie, étrangement, ils sont revenus à Quimper, quelques années plus tard[13]. Il ne faut pas oublier que les Français ont la meilleure productivité au monde et une des meilleures formations, donc les entreprises peuvent bien avoir des contreparties face à notre savoir-faire.

Il faut socialiser les productions indispensables et reconvertir celles qui polluent. Je ne sais pas ce qu’il entend par “socialiser la production” ?

 

INSTITUTION

Suppression et du Sénat. Pour le Sénat, je suis contre. Là, on l’a vu sous le Macron, heureusement que le Sénat était là pour éviter les dérives. Si la suppression est dans le cadre d’une Nouvelle République, à voir comment vont se répartir les pouvoirs ET leurs contrôles.

Indemnités d’élu au salaire médian. Alors là, il faut faire attention car un salaire trop bas peut être la voie à la corruption. Il faut donc bien revoir tout le système et arriver, comme dans les pays nordiques, a peu d’écart entre les salaires.

 

SANTÉ

Création de centres de santé sur tout le territoire. Je ne vois pas ce qu’il veut dire par là. Ce serait une sorte de mini-hôpital de prévention si je comprends bien ? Pourquoi ne pas l’intégrer à l’hôpital ? Ou alors pour en mettre encore davantage sur tous les territoires ?

Service public de santé dans les Universités. Pour, mais j’aurais ajouté également dans TOUS les lycées et collèges, car ceux-ci ont énormément perdu de personnel médical ces dernières années.

Accès gratuit à la contraception et à l’IVG.

 

SENIOR

Service public du 4e âge, en structure ou à domicile, de petite taille, avec du personnel formé et en nombre suffisant. Il faut l’accompagner d’un plan emploi-formation de 200000 postes. Objectivement, cela existe déjà… c’est juste qu’on a délégué au privé (Orpea par exemple).

 

SOCIÉTÉ

Droit de vote à 16 ans. Je ne suis pas contre (j’aurais adoré voter à 16 ans), mais je vais faire ma vieille conne : je ne vois pas l’intérêt avec les jeunes qui ne votent plus !?

Scolarité, travail, logement pour toutes les personnes handicapées avec gratuité des frais de santé et d’appareillage. À voir comment cela va être mis en place.

 

TRANSPORT

Augmentation du versement transport pour les entreprises de plus de 9 salariés. Ce n’est pas que je suis contre, mais mon côté de droite n’aime pas ces mesures où ce sont les entreprises qui payent à la place de l’État. En fait, ce que je préférais, c’est un retour au système des bus d’entreprises. Cela coûterait moins cher pour l’entreprise et rendrait du pouvoir d’achat au salarié.

Développement de l’offre de transports en agglomération et en zone rurale. Je suis bien sûr pour, mais à voir, car pour l’instant, ce sont les compétences de la Région ou des communautés de communes.

Instaurer la gratuité des transports. Il ne précise pas à quelle échelle. Et mon côté de droite a toujours du mal avec cette mesure. Je préfère qu’on paye un peu, mais qu’on paye quand même (même si la gratuité a très bien fonctionné dans les villes où elle a été mise en place).

 

Points négatifs NPA

JUSTICE

Il y a peu de choses à ce sujet.

 

L’autre point négatif est sur l’essence même de son programme. Un tel programme peut faire peur à une partie de la population, car il remet tout en cause.

 

Financement NPA

Fin des exonérations de cotisations sociales et contrôler les aides aux entreprises.

Pré-salaire jeune financée sur les cotisations salariale, qui viendrait en remplacement des bourses et allocations actuelles, des APL, ALS, du « RSA jeunes », etc. En unifiant tout, on allège le traitement des dossiers.

Régularisation de tous les sans-papiers. Contrairement à ce que l’on pense, la majorité d’entre eux travaillent[14], ce qui nous fera davantage de cotisations. Et pour les autres, avoir un titre de séjour leur permettra d’avoir accès à l’emploi.

Les profits des sociétés non financières (c’est-à-dire sans compter les indépendants, les artisans…) s’élèvent à environ 140 milliards d’euros par an. Augmenter les salaires de 400 euros mensuels pour les 25,2 millions de salariés de ce pays coûterait 120 milliards d’euros. Le compte est bon smile !

Rétablissement de l’ISF (impôt sur la fortune) élargie à la totalité du patrimoine et taxer les revenus avec une tranche de prélèvement à 100 % à partir de cinq fois le SMIC (108000 euros annuel net). Bon, j’avoue que mon côté de droite a du mal avec le prélèvement à 100%, je trouve que cela fait trop. Et j’ai peur que ces ultra-riches trouvent d’autres moyens pour mettre leur argent ailleurs. On pourrait mettre 75% ! Cela fait un bon compromis.

Fin des niches fiscales : 150 milliards d’euros par an.

Nationalisation des laboratoires : par les recettes des médicaments (par exemple, le vaccin du covid a rapporté 36 milliards à Pfizer[15]) et les économies à la Sécu (médicaments moins chers). En outre, cela nous évitera d’avoir des médications comme le Mediator ou autre. Avant les années 2000, Rhône-Poulenc (anciennement Sanofi) était public[16].

Interdiction des dépassements d’honoraires, suppression des franchises et des forfaits hospitaliers.

Remboursement à 100% de tous les soins et médicaments prescrits et généralisation du tiers payant. Contrairement à ce que l’on peut penser, cela nous fera gagner de l’argent grâce à une diminution du traitement des dossiers.

Légalisation du cannabis et dépénalisation de la consommation des drogues. Totalement pour en sachant que la France est une des plus grandes consommatrices et cela nous fera des rentrées d’argent supplémentaire.

Diminution des vols low-cost (moins de subventions données de la part des collectivités).

Le Parti Communiste Français (PCF)

Fabien Roussel : https://www.fabienroussel2022.fr/le_programme

NOTE : j’ai trouvé que c’était le programme synthétique le mieux réalisé : synthétique, mais bien complet quant aux propositions présentées.

 

Points forts PCF

CULTURE

Création d’un grand Ministère de la Culture doté d’un budget égal à 1% du PIB. Il ne faut pas oublier que l’industrie culturelle nous rapporte de l’argent (3 % du PIB en moyenne[17]).

 

ÉCONOMIE   

Ouverture de négociations pour rompre avec les traités européens et néolibéraux : ça fera du bien à tous les petits artisans, agriculteurs, etc. car moins de pression sur les prix avec les denrées importées.

Baisse de l’impôt sur le revenu des tranches inférieures.

Nationalisation des banques et grands groupes financiers (Axa par exemple).

 

ÉDUCATION

90000 recrutements dans l’Éducation Nationale.

Interdiction des écoles privées hors contrat. Je veux bien, mais dans les faits, elles sont plus qu’une minorité : 1300 écoles hors contrat[18] pour presque 60000 établissements scolaires publics et privés sous contrat[19] !

Suppression de Parcours Sup. Totalement pour. Cette pseudo-sélection est un total non-sens !

 

EMPLOI

Augmentation des salaires et du SMIC (1500 € net).

Droits nouveaux pour les salariés dans les entreprises afin qu’ils participent aux décisions. Pour, cela évitera des aberrations comme je l’ai constaté lors de mes différentes expériences professionnelles.

500000 postes dans la fonction publique : santé, justice, école, etc.

Dégel du point d’indice des fonctionnaires (qui était gelé depuis Macron, mais dans les faits depuis Hollande, ce dernier ne l’avait remonté qu’avant les élections[21]…) et augmentation de 30 % de leurs traitements. Totalement pour, cela impactera l’augmentation des salaires du privé.

Égalité salariale entre les hommes et les femmes.

 

ÉNERGIE

Renationalisation d’EDF et Engie.

 

LOGEMENT

Construction de 200000 logements sociaux par an et rénovation thermique de 700000 logements. J’espère par an pour la rénovation thermique, car nous avons un peu moins de 5 millions de passoires thermiques en France[20] !

 

INSTITUTION

Mise en place de la proportionnelle.

Nouveaux pouvoirs citoyens et fin de la monarchie présidentielle.

Renforcer les moyens des communes et des départements avec dotation spécifique pour le développement des services publics locaux Totalement pour, revenir à une échelle locale est bénéfique pour tout le monde : humain et emploi.

 

SANTÉ

100000 emplois à l’hôpital et ENFIN l’arrêt de la fermeture des lits (aberration en sachant que la population croît et vieillit).

 

SENIOR

Retraite à 60 ans.

Augmentation des pensions : 1200 € net.

 

SOCIÉTÉ

Garantir le strict respect de la loi de 1905. Totalement pour car il y en a marre de voir des présidents qui rencontrent le Pape[22] ! Ou alors s’il le fait, qu’il rencontre les représentants de TOUTES les autres religions !

1 milliard d’euros contre les violences sexistes et sexuelles.

Déconjugalisation de l’Allocation d’adulte handicapé (AAH).

 

TRANSPORT

Réouverture des « petites » lignes ferroviaires.

 

Points à voir PCF

ALIMENTATION

10 milliards d’euros par an pour un fonds alimentaire pour que chaque enfant mange à sa faim. Je suis bien sûr pour, mais j’aurais aimé plus de détails (quelle agriculture, quelle type d’aides, etc.).

Aide à l’installation de jeunes agriculteurs. Pour, mais j’aurais voulu que ce soit corrélé à l’agriculture biologique afin d’aider nos agriculteurs à la transition.

 

ÉCONOMIE

Réduction de la TVA : je sais que c’est l’impôt le plus injuste, mais l’effet pervers est que cela profite avant tout aux produits chinois (ce qui n’est pas le but recherché) et/ou aux produits composés de plastique. Ensuite, je doute que les entreprises répercuteront vraiment la baisse des prix. Nous l’avons vu avec la baisse de la TVA pour la restauration qui est passé 20 % à 5 % en 2009, avez-vous vu une baisse des prix ou au moins une augmentation des salaires pour la restauration[23] ?

Création d’un ministère pour lutter contre la fraude fiscale. Je ne vois pas trop l’intérêt. Nous avons déjà le FISC. Selon moi, il suffit simplement de réembaucher des inspecteurs des finances publiques et contrôleurs des impôts (nombre qui a fortement diminué ces dernières années).

 

EMPLOI

Réduction du temps de travail à 32 h : je suis totalement POUR, mais normalement, il faudrait passer à 28 h directement. En effet, le passage des 39h aux 35 h a montré que les salariés ont augmenté leur productivité. En terme d’emploi, les études se contredisent.
Le secteur de la métallurgie en Allemagne est passé directement à 28 h afin de justement employer un vrai temps plein et ne pas faire comme l’exemple français.

Droit universel à l’emploi : à voir comment ça va être mis en place.

Contrôle des aides publiques aux entreprises en fonction d’engagement pour l’emploi et le climat. Je suis bien sûr pour, mais je me méfie toujours des aides aux entreprises : nous avons vu ce que cela a donné avec le CICE[24] (Crédit d’impôt pour a compétitivité et l’emploi) !

 

INFORMATION ET CULTURE

Prise en charge à 50 % de la cotisation aux clubs sportifs. Je suis pour, mais j’aurais préféré qu’on revoie le système jacobin des Fédérations sportives qui pompent les petits clubs pour redistribuer aux grands. En Allemagne, par exemple, ce système n’existe pas.

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Sortir de l’OTAN. Personnellement, je ne suis pas favorable à l’OTAN (team pacifiste), mais si c’est pour sortir de l’OTAN et qu’on développe notre propre arsenal de guerre, via la filière nucléaire, non merci ! Sans compter que cela va nous coûter cher !

Désarmement nucléaire mondial. Je suis totalement pour, mais de l’autre côté il veut développer davantage le nucléaire civil ! Et l’un ne va pas sans l’autre[25] !!!

 

SOCIÉTÉ

Revenu étudiant de 850 € par mois. Je me méfie de l’effet pervers, comme il y a eu pour les APL, qui à l’origine était un appel d’air pour les étudiants, et qui se sont retrouvées à engraisser les propriétaires (article à venir à ce sujet).

 

TERRITOIRE

Loi de programmation pour le développement pour l’Outre-Mer. Une loi, c’est bien, mais je pense que les habitants ultramarins veulent aussi des actes.

 

TRANSPORT

Gratuité des transports publics urbains. Mon côté de droite a toujours du mal avec la gratuité entière, même si on a des retours positifs dans les villes qui l’ont fait (Dunkerque, Niort). Je préfère qu’on paye peu, mais qu’on paye quand même.

Gratuité du permis de conduire pour les moins de 25 ans. Je suis dubitative face à cette proposition, car ce n’est pas prendre le problème à la racine : une voiture coûte de plus en plus chère, le carburant également, donc je préférais qu’on mise sur le développement du transport en commun.

 

Points négatifs

ÉNERGIE

Mise en avant du nucléaire. C’est rédhibitoire pour moi.

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Création d’une police nationale de sécurité. Je trouve qu’on a déjà des flics partout. Mais en plus, j’aurais préféré plutôt des formations aux policiers (qui les réclament en plus).

 

Financement

Triplement de l’impôt sur la fortune.

Prélèvement à la source des impôts sur les bénéfices des multinationales.

Avec l’égalité salariale homme-femme, les cotisations grimperont de 20%.

Et au niveau de l’emploi, avec autant d’embauches et la fin des délocalisations, cela fera davantage de gens à cotiser.

Sans oublier les nationalisations, où l’État pourra jouer avec les bénéfices sur les salaires plutôt que de verser des dividendes aux actionnaires.

Lutte contre la fraude fiscale (entre 60 et 120 milliards d’euros).

Suppression des aides pour les entreprises qui délocalisent (ENFIN).

 

L’Union populaire

Jean-Luc Mélenchon : https://laec.fr/

Pour ce parti, j’avoue que je n’ai pas tout lu car il y a 694 propositions ! Après, pour les personnes que cela intéresse, c’est bien fait : chaque proposition est expliquée en détails dans un livret thématique. Au moins, son électorat est sûr de ne pas être trompé sur la marchandise ! Si c’est bien, il aurait fallu aussi un document synthétique. Je n’ai donc fait que résumer ses propositions, je vous invite vivement à jeter un œil à son programme, d’autant plus s’il y a des thématiques particulières qui vous intéressent.

Ce que j’ai bien aimé est que le programme détaille comment faire pour arriver à ces propositions. Et l’autre part intéressante est la dimension « réparation de nos erreurs » aussi bien nationalement que dans les autres pays.

 

Points forts LFI

ALIMENTATION

Système agricole 100% biologique d’ici 2050.

Restauration collective 100 % biologique et locale. Pour avoir mangé dans des « restaurants » d’entreprise où tous les nouveaux employés prenaient 10 kilos la 1re année, où il y avait très peu de fruits servis, je suis totalement pour.

Interdiction des additifs les plus controversés, comme le nitrite de sodium (celui qu’on trouve dans le jambon et les lardons). Totalement pour comme je l’explique dans cet article pour remplacer les lardons.

Interdiction de la publicité alimentaire à destination des enfants et des adolescents. Totalement pour. Combien d’entre nous avons fait acheter à nos parents telle marque de « céréales » car nous avions vu la pub à la télé (mon article à ce sujet).

Mieux étiqueter les aliments transformés et fixer des taux minimums de sel, sucre et acides gras saturés (ou trans). C’est bien, mais j’aurais préféré l’interdiction complète de ces aliments qui sont mauvais pour la santé (oui, je suis une ayatollah de la bouffe).

Développement des circuits courts et de réseau de consommateurs.

Création de 300000 nouveaux emplois agricoles. Un des seuls programmes qui parle du départ à la retraite de la moitié de nos agriculteurs d’ici… 10 ans (vous savez, ceux qui nous nourrissent !) !!!

Appliquer nos normes de production aux produits importés et mettre en place des prix minimums d’entrée à l’importation

Relever les retraites agricoles au niveau du SMIC revalorisé (1 400 euros net par mois) pour une carrière complète, y compris pour les retraités actuels.

Créer une caisse de défaisance pour reprendre la dette agricole de celles et ceux qui s’engagent au travers d’un contrat de transition à passer au 100 % bio.

Remplacer la SAFER (Sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural) par des EPFR (Établissements publics fonciers ruraux) afin de garantir davantage le développement de l’agriculture écologique et paysanne et d’aider les arrivants dans l’agriculture. Il est en des même pour l’Agriculture, les Chambres d’agriculture où il veut davantage d’acteurs différents.

Interdiction immédiate des pesticides les plus dangereux, et réduction progressive des autres. J’aime toujours quand c’est progressif, cela permet de s’y habituer en douceur.

Interdiction des OGM et NBT (nouvelles techniques génomiques).

Moratoire sur la méthanisation industrielle et les méga-bassines destinées à l’irrigation. Totalement pour. Si les méga-bassines ont l’air d’être une bonne idée (réserve d’eau), en réalité, ce ne l’est pas, car pendant que l’eau est en réserve, elle ne s’écoule plus dans les nappes phréatiques, asséchant au fil des années encore davantage les terres. Et pour la méthanisation, j’en parle en cliquant ici.

Interdiction des fermes-usines et sortie de l’élevage intensif d’ici 2027 et améliorer les conditions d’élevage.

Revoir le budget de la PAC (politique agricole commune) en plafonnant les aides aux grandes exploitations, en favorisant l’agro-écologie, le bien-être animal, les labels, etc.

Revoir également les traités de libre-échange (Mercosur, Ceta, etc.) de l’Union européenne.

Revoir également l’organisation de l’ONU (Organisation des Nations unies) avec la FAO (pour l’alimentation et l’agriculture) et de l’OMC (Organisation mondiale du commerce)

Mettre fin aux pressions exercées sur les pays du Sud pour libéraliser leurs marchés alimentaires (FMI, Banque mondiale, conditionnalités de l’aide au développement).

Interdiction des entreprises française à s’accaparer des terres, des forêts. Totalement pour. J’aurais aimé aussi que ce soit au niveau national, car je trouve scandaleux que certains agriculteurs d’une région aillent acheter des terres dans d’autres régions non limitrophes (mon exemple est en Picardie, parti acheter des terres en Loire-Atlantique).

Augmenter le nombre de lycées agricoles publics et revoir la formation qui y est dispensée pour que les élèves étudient comment produire de manière écologique. Totalement pour. Quand j’ai vu le neveu de mon amie d’enfance me dire que la France est un des meilleurs pays en terme de pesticides, hum. J’ai dû lui apprendre que d’autres pays, comme le Salvador[25bis], les avaient interdits entièrement depuis des années et qu’ils s’en portaient très bien ! Une bonne émission et un bon reportage à ce sujet en cliquant.

Mesure que j’aime beaucoup car je n’y avais jamais pensé : création d’un service public vétérinaire et phytosanitaire sur le modèle de nos centres de santé. Je pense que n’importe qui sera d’accord, surtout quand on voit le prix qu’on paye un vétérinaire !

 

BIODIVERSITÉ

Zéro artificialisation nette des sols dès 2025 à l’image de la loi Littoral. Totalement pour, car quand je vois qu’à Quimper, les élus (PS et Verts) nous ont dit qu’il n’y aurait plus aucune nouvelle zone commerciale, et oh, surprise, deux nouvelles zones se créent : une sur des terres agricoles et une autre dans un bois avec zone humide, il y a de quoi être en colère !

Interdire les pratiques de chasses cruelles : déterrage, chasse à courre.

Éradiquer les techniques de pêche dangereuses.

Limiter le temps de transport des animaux vivants.

Méthodes de substitution pour ne plus expérimenter sur les animaux.

Plus de moyens à l’OFB (L’Office français de la biodiversité), l’ONF (Office national des forêts) ou Météo France. Cela va leur faire un bon bol d’air car l’ONF va mal.

Réduire l’impact écologique du numérique. L’autre atout, cela nous fera utiliser moins d’énergie.

 

DÉCHET

Interdire immédiatement les plastiques à usage unique.

Faire émerger une filière industrielle de l’économie circulaire et promouvoir le réemploi et la réparation grâce à un organisme public et à de la formation.

Abolir l’obsolescence programmée en allongeant les durées de garantie légale des produits dans l’ensemble des secteurs industriels. Totalement pour. Il n’est pas normal qu’au XXIe siècle, les téléphones durent au maximum 5-6 ans (et encore !), alors que les frigos des années 1960 duraient plus de trente ans !

Donner les moyens de réemployer les matériaux issus des bâtiments démolis. Totalement pour, même si la question est épineuse (concernant les normes de ces matériaux).

Généraliser le tri à la source des biodéchets. C’est normalement déjà prévu par la loi.

Interdiction du démarchage téléphonique commercial, des panneaux publicitaires numériques, des produits émetteurs de gaz à effet de serre et de déchets. Faire reculer la publicité dans l’espace public et à la télévision (j’aurais voulu aussi à la radio et sur internet).

Lancer un plan de dépollution de la Méditerranée et de nos façades maritimes et fonds marins dans l’océan Atlantique, la mer du Nord, l’océan Indien et l’océan Pacifique. Je suis bien sûr totalement pour, surtout quand on voit qu’on retrouve encore des téléphones Garfield à Brest plus de 30 ans après l’échouage d’un conteneur[26]! Mais c’est un chantier titanesque !

Dépolluer les sites affectés par les rejets toxiques des décharges.

 

ÉCONOMIE

Augmentation du SMIC à 1400 € nets et garantie d’autonomie de 1063 € net par mois.

Protectionnisme négocié afin de relocaliser notre production agricole et industrielle.

Rendre l’impôt sur le revenu plus progressif avec un barème à 14 tranches contre 5 aujourd’hui. Totalement pour, c’est le système le plus juste pour éviter les effets d’échelle.

Supprimer la flat taxe ou prélèvement forfaitaire unique sur les revenus du capital et imposer les revenus du capital comme ceux du travail.

Réduire la TVA sur les produits de première nécessité et rétablir une TVA « grand luxe » pour la financer.

Plafonner les versements de dividendes aux actionnaires.

 

ÉDUCATION

Augmentation des enseignants, des AED (assistants d’éducation), des CPE (conseillers principaux d’éducation) et des moyens alloués à l’école publique (et elle en a bien besoin).

Titularisation du personnel d’accompagnement des élèves en situation de handicap (comme les AESH) et en recruter de nouveaux.

Rénovation des établissements scolaires, prenant en compte les enjeux sanitaires, environnementaux et du handicap.

Prévention à la santé : recrutement de 6000 médecins, infirmier, psychologue et assistant social pour une visite médicale par an.

Lutte contre le harcèlement scolaire.

Gratuité totale de l’école : fournitures, manuels, cantine, transport, activité périscolaire. Totalement pour. Cela m’a choquée le jour où j’ai appris que des élèves payaient le transport scolaire (c’était pris en charge par ma commune) !

Instaurer une nouvelle carte scolaire mettant fin à la ségrégation. Totalement pour. Et cela enlèvera une énorme épine aux parents (j’en faisais part dans cet article).

Fin du contrôle continu au Bac et au brevet ! Totalement pour : c’est la meilleure égalité de traitement puisque les copies sont anonymes. Et même pour le Brevet, cela permettra de relever le niveau de ce diplôme.

Suppression de ParcoursSup. Pour. Cette sélection par un algorithme mystérieux est une aberration.

Abroger la réforme du lycée qui a été une catastrophe pour les élèves.

19 élèves par classe pour tous les établissements. 10 élèves pour les classes spécifiques, d’où le recrutement de 60000 enseignants.

Soutien scolaire gratuit. Pour, cela mettra fin à la main mise des entreprises du type Acadomia et Compagnie.

Revaloriser le traitement des personnels de 15 % pour rattraper le gel du point d’indice et revaloriser les grilles indiciaires.

Possibilité de la scolarisation dès 2 ans. Dans les faits, cela va revenir, car on va commencer à manquer d’enfants.

Relance des lycées professionnels pour mettre en avant leurs filières techniques et manuels.

 

EMPLOI

SMIC mensuel à 1400 euros net.

32 heures pour les métiers pénibles et de nuit.

Sixième semaine de congés payés.

Rendre progressif l’impôt sur les sociétés. Totalement pour. Cela m’a toujours énervée de voir que les TPE et PME payaient entièrement leurs impôts et taxes alors que les grosses boîtes avaient les moyens de faire de « l’optimisation » fiscale (de l’évasion fiscale légale). Le meilleur exemple est Total qui ne payait RIEN sur l’impôt sur les sociétés ! Pire, avec le CICE il recevait même de l’État de l’argent[27] !

Créer une garantie d’emploi : tout chômeur de longue durée pourra se voir proposer d’être embauché au moins au Smic dans un secteur d’urgence.

Revoir la réforme chômage pour indemniser les chômeurs dès le premier jour de la fin de contrat en fonction de leurs derniers salaires.

Instaurer un quota maximal de contrats précaires dans les entreprises : 10% pour les PME, 5% pour les grandes entreprises. Totalement pour. Et j’aime bien le fait que ce soit selon la taille de l’entreprise.

Remettre en cause les autorisations de travail le dimanche. Totalement pour, c’est le jour du Seigneur wink !

Requalifier les travailleurs des plateformes numériques (Uber, Deliveroo, …) et tous les salariés considérés comme faussement indépendants en contrats de travail salariés.

Doubler les effectifs de l’inspection du travail. Totalement pour, cette mesure permettra de contraôler davantage donc de faire rentrer des deniers dans les caisses de l’État money-mouth.

Interdire les licenciements boursiers et économiques par les entreprises qui versent des dividendes ou bénéficient des aides de l’État.

Revaloriser le traitement des fonctionnaires, des métiers du soin et du médico-social.

Fixer un salaire maximal autorisé pour limiter l’écart de 1 à 20 entre le salaire le plus bas et le plus haut d’une entreprise.

Revaloriser les salaires des métiers occupés majoritairement par les femmes dans les secteurs du soin, du lien et du contact. Totalement pour en sachant que les métiers féminins sont toujours les métiers les plus mal payés.

 

ÉNERGIE

100 % d’énergies renouvelables dès 2050.

Sortie du nucléaire.

Fin des subventions aux énergies fossiles, y compris à l’étranger.

Blocage des prix de produits ou d’énergies de première nécessité dont ceux du gaz, de l’électricité et du carburant.

Gratuité pour les premiers mètres cubes d’eau et proposer un tarif progressif pour différencier les petits et gros consommateurs.

 

INFORMATION ET CULTURE

Doter la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) de moyens plus efficaces. Totalement pour, il y en a tellement besoin avec le numérique maintenant.

Agir contre les discriminations entraînées par le traitement algorithmique de certaines données personnelles en allant plus loin que le règlement européen de protection des données.

Constitutionnaliser le droit au chiffrement des données et des communications

Créer une agence publique des logiciels libres.

Garantir l’hébergement des données des services publics français et des entreprises essentielles sur des serveurs de droits français situés en France.

Renforcer l’accès des personnes en situation de handicap aux infrastructures sportives.

 

INSTITUTION

Convoquer une Constituante pour passer à la VIe République où l’Assemblée nationale sera élue au scrutin proportionnel départemental.

Abolir les procédures de votes forcés du Parlement comme l’article 49.3 de la Constitution.

Instaurer le référendum d’initiative citoyenne (RIC).

Redécouper les régions. totalement pour quand on voit que les habitants de Charente peuvent voter pour des candiats basques aux élections régionales !!!

Rendre inéligible à vie une personne condamnée pour corruption.

Obliger tout haut fonctionnaire voulant travailler dans le privé à démissionner de la fonction publique et rembourser le prix de sa formation s’il n’a pas servi au moins dix ans.

 

JUSTICE

Augmenter l’aide juridictionnelle et veiller au retour des tribunaux de proximité. Totalement pour. Il y a tellement eu de tribunaux fermés sous Sarkozy et Macron !

Rendre des procédures courantes, comme le divorce, gratuites. Intéressante comme idée.

Recruter davantage de fonctionnaires (magistrats, greffiers, etc). Totalement. Cela permettra d’accélérer le traitement de la justice.

Confier au Parlement, l’orientation de la politique pénale du pays par un débat annuel sur un texte avec un vote. Idée très intéressante, car la politique pénale évoluera avec la société.

Lutter contre la surpopulation carcérale et assurer aux personnes détenues les moyens de se réinsérer dans la société. Totalement. Cela évite de construire des prisons supplémentaires (coûte cher) et de mieux réintégrer ces personnes.

 

LOGEMENT

Encadrer les loyers à la baisse et retour des gardiens d’immeubles dans le parc social.

Construire 1 million de logements sociaux familiaux et étudiants qui répondent aux critères écologiques. Totalement pour car les aides type APL n’ont fait qu’augmenter les loyers et engraisser les propriétaires (article à venir à ce sujet).

Rehausser le quota de logements sociaux à 30% et aggraver les sanctions contre les communes hors-la-loi.

Arrêter les aides fiscales à l’investissement locatif privé. Totalement pour. En sachant que pour 70 % des nouveaux logements, les propriétaires ne seront pas les habitants, il y a de quoi réfléchir.

Augmenter la taxe sur les logements vacants en zones tendues.

Favoriser la rénovation du bâti ancien. Totalement pour ! Combien de bons bâtiments ont été détruits pour mettre à la place des immeubles en parpaings !

Rénover le parc existant pour le mettre aux normes écologiques.

Interdiction de la location de passoires thermiques. Totalement pour. Il est scandaleux que certains locataires passent une grande partie de leurs salaires dans le chauffage et l’électricité.

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Élaborer une nouvelle stratégie antiterroriste. J’aime bien cette idée, car nous voyons bien que les « solutions » actuelles proposées ne suffisent pas.

Refonder les activités de police pour garantir le droit à la sûreté.

Rétablir la police de proximité et démanteler la BAC. Totalement. Même les policiers avouent que la police de proximité était utile pour la prévention.

Fin de la politique du chiffre et des primes aux résultats dans la police

Renforcer les moyens de PHAROS (plateforme d’harmonisation, de recoupement et d’orientation des signalements) pour la surveillance des violences sur internet

Lutter contre le terrorisme et l’embrigadement en soutenant les programmes de prise en charge des personnes suspectées. J’aime bien l’idée de programme, je trouve cela constructif.

Interdire les tasers, les grenades de désencerclement et les lanceurs de balles de défense (LBD). Totalement. Il n’est pas normal de se retrouver avec un œil en moins après une manifestation.

Interdire les techniques d’immobilisation létales comme le plaquage ventral et la clé d’étranglement. Je ne comprends même pas que ce ne soit pas encore interdit !

Mettre en œuvre un plan de lutte contre le harcèlement sexiste et sexuel dans les transports collectifs.

Lutte contre le sexisme et les violences faites aux femmes avec un milliard d’euros, notamment en matière de formation et places d’hébergement.

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Utilisation de tous les leviers d’action face aux institutions européennes.

Désobéir à certaines obligations européennes via l’option de retrait.

Harmonisation des règles sociale et écologique à l’intérieur de l’Union.

Protectionnisme écologique.

Le droit pour les États de venir en aide à des entreprises ou de créer des monopoles publics dans des secteurs stratégiques

Le droit à l’eau comme droit fondamental pour tous les Européens

Refonder la PAC et orienter les aides publiques agricoles pour favoriser les productions écologiquement soutenables

 

SANTÉ

Recrutement de 100000 soignants pour l’hôpital public et 240000 pour les EHPAD.

Rouvrir des services d’urgence, des maternités et des Ehpad publics à moins de 30 minutes de chaque Français. Totalement pour.

Revenir sur la fermeture des lits et augmenter les capacités d’accueil des établissements de santé publics.

Suppression de la tarification à l’acte.

Lutter contre les déserts médicaux en recrutant des médecins publics, en augmentant les moyens des facultés de médecine via la suppression du numerus clausus. Je ne comprends même pas que cela n’ait pas été fait auparavant alors que nous savions que nous allions avoir une pénurie de médecins (départ en retraite des baby-boomers + hausse de la population).

Créer des centres de santé pluridisciplinaires publics en lien avec les hôpitaux publics pour lutter contre les déserts médicaux.

Augmenter le nombre de place dans les filières psy des facultés de médecine et rouvrir des lits de psychiatrie dans les établissements publics.

Interdire les dépôts de brevets sur les médicaments et les équipements nécessaires à une réponse sanitaire urgente.

Mettre fin à l’épidémie de VIH en France par un grand plan national de dépistage et de traitement. Une mesure qui me plaît car elle prend le problème dans son ensemble. 

Reconnaître le burn-out comme maladie professionnelle.

 

SENIOR

Rétablir la retraite à 60 ans avec 40 annuités. Si je suis pour, dans les faits, ceux qui ont commencé à travailler à 25 ans, partiront à 65 ans avec le calcul des annuités. Mais au moins, ce système sera plus juste pour les personnes qui ont commencé à travailler dès 18 ans, voire 16 ans pour certaines.

Prendre en compte le RSA pour valider des trimestres en vue de la retraite.

Indexer le montant des retraites sur les salaires.

Service public de la dépendance pour aider les seniors à rester à domicile.

Développer un réseau public de maisons de retraites aux tarifs harmonisés et accessibles. Les EHPAD sont normalement publics (dans les faits, les EHPAD ont signé une convention tripartite…).

10000 places dans les Ehpad publics en cinq ans et augmenter les moyens matériels et humains de ces structures.

Formation et recrutement d’au moins 210 000 personnels.

 

SOCIÉTÉ

Garantie d’autonomie à 1063 € pour tous.

Punir sévèrement le non-respect de l’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes.

Mettre fin au quotient conjugal favorisant les inégalités salariales entre les hommes et les femmes.

Assurer la gratuité des protections périodiques.

Renforcer les moyens du planning familial.

Renforcer l’éducation à l’égalité, contre le sexisme et les discriminations, dans les programmes scolaires.

Allonger la durée des congés parentaux et les rendre identiques pour les deux parents.

Ouvrir l’adoption plénière à tous les couples mariés ou pacsés

Mettre en œuvre un plan d’éradication des violences à l’encontre des personnes LGBTI.

Autoriser le changement d’état civil libre et gratuit, notamment pour les personnes transgenres. C’est déjà libre et gratuit…

Augmentation de l’allocation adulte handicapé (AAH) et déconjugalisation.

 

TERRITOIRE

Redensifier le maillage des établissements scolaires afin de diminuer les temps de parcours, facteur d’inégalité. Une proposition que j’aime beaucoup car elle prend le problème à la racine.

Garantir le droit à un accès minimal gratuit à Internet et garantir la couverture numérique de tout le pays en fibre d’ici 2025.

 

TRANSPORT

Accessibilité des transports aux personnes en situation de handicap.

Aligner la fiscalité du kérosène et des billets d’avion sur celle de la route et rehausser la taxe de solidarité dès 2022. Totalement pour, il n’était pas normal que le kérosène n’ait pas la même taxe que les voitures.

Supprimer les lignes aériennes quand l’alternative en train est faisable en quatre heures.

Renationaliser la SNCF et refuser la mise en concurrence des lignes de transports.

Renationaliser les autoroutes, en revenant sur la hausse des prix passés, ainsi que certains aéroports « stratégiques ».

Systématiser le recours au fret fluvial dès que possible.

 

TRAIN (Attention, pour l’objectivité de ce passage, sachez que je suis pro-train, et là, il m’a mis des paillettes dans les yeux ! Je n’imaginais même pas en rêve un tel programme pour le ferroviaire)

Fin de la mise en avant du TGV : retour des trains Intercités (ENFIN) et du Train de nuit. L’avantage des Intercités et du Train de nuit est qu’ils desservent les villes de Province entre elles, sans forcement passer par Paris.

Interdiction de toute fermeture de ligne et réouverture de milliers de kilomètres de voies ferrées. Toutes les préfectures ET sous-préfectures seront de nouveau desservies par le train cool !

Réouverture des gares de triage et le retour du wagon isolé (important pour développer le fret).

Le lancement d’un grand plan pour le ferroutage et le développement du transport combiné rail-route et le subventionnement de ce service autant qu’il sera nécessaire avec l’objectif de bannir la traversée du territoire français aux camions de transit en particulier entre l’Espagne et le nord de l’Europe.
Totalement pour ! Même pas pour une question ferroviaire mais parce qu’il y en a marre de voir AUTANT de camions sur les routes.

La création ou la remise en état d’installations terminales embranchées (ITE) pour raccorder les sites industriels et logistiques (important pour l’infrastructure du fret)

 

Points à voir LFI

ALIMENTATION

Garantir le prix de 5 fruits et légumes de saison en bloquant leur prix. Je suis évidemment pour, mais mon côté de droite et l’effet pervers me fait peur d’une telle mesure. J’ai en effet peur que par exemple, si on bloque le prix des carottes, tous les agriculteurs se lancent dans la production de carottes car le revenu sera garanti. Oubliant donc tous les autres légumes et fruits qui sont aussi importants pour la diversité alimentaire et l’autonomie agricole. Apparemment, cette mesure existe déjà dans les Outre-Mer. S’il y a des lecteurs ultra-marins, je veux bien leur retour à ce sujet.

Gratuité des cantines scolaires. Mon côté de droite remonte, mais comme je le disais pour d’autres mesures, j’aime quand les gens payent quelque chose, même si ce n’est pas grand-chose. Cette proposition est quand même positive car quand je vois le prix que coûte une cantine, je suis effarée, surtout pour la « nourriture » aujourd’hui proposée. Le point positif de cette mesure est que les parents payant plein pot n’auront plus l’impression de payer pour les autres (certaines collectivités font payer les cantines par rapport aux revenus).

Mieux éduquer à la nutrition aussi bien au niveau médiatique qu’à l’école. Pour l’école, j’aurais préféré qu’on remette des cours de cuisine. Et pour l’éducation à la nutrition, je me méfie toujours des « modes » sur l’alimentation et la santé. Exemple sur les œufs qui donnaient soi-disant du cholestérol alors que maintenant, nous savons que c’est faux.

Refonte des critères pour l’installation des grandes et moyennes surfaces. J’aurais préféré l’interdiction pure et simple de nouveaux supermarchés (je vous ai dit que j’étais une ayatollah de la bouffe 😉 ! Notre territoire est déjà le premier en termes de supermarchés, je pense que nous en sommes assez lotis.

Garanti des prix rémunérateurs aux agriculteurs. Je suis totalement pour, mais j’aurais préféré que ce soit pour l’agriculture biologique afin d’aider les agriculteurs à se convertir.

 

BIODIVERSITÉ

Zones-tampons sans pesticides de 200 m des habitations, écoles, hôpitaux et captage d’eau potable. Je suis pour, mais 200 mètres, soyons honnêtes, ce n’est pas grand-chose. (Mais ce sera toujours mieux que la dizaine de mètres actuels).

 

DÉCHET

Plan de réduction de 50 % du gaspillage alimentaire sur trois ans et de recyclage de 100 % des produits d’emballage. Je suis évidemment pour, mais j’aurais préféré à la place du recyclage, revenir à la consignation en verre des emballages qui est beaucoup plus écologique et sanitaire.

Interdire le plastique en restauration collective pour la cuisson, réchauffe et liaison chaude. Totalement pour. Mais pour ce point, il faudra revoir à refaire le cuisine sur place et non plus centrale.

Favoriser l’usage plutôt que la possession par l’encouragement des pratiques comme la location, le prêt ou la mutualisation. Je suis sur le principe pour, mais attention, cela peut dériver pour que nous ayons accès à encore plus d’objets, alors que c’est la sobriété qu’il faut. De même, je le vois en entreprise avec la location de copieurs ou d’ordinateurs, cela force l’entreprise à changer de copieur et d’ordinateurs tous les 3-4 ans, alors que ces appareils lui aurait appartenu, l’entreprise les aurait gardés jusqu’à temps qu’ils rendent l’âme.

Généralisation de la consigne de bouteilles et bocaux en verre. Je suis bine sûr pour, mais j’aurais voulu que cela s’étende à tous les produits, et qu’on revienne à des emballages en verre (pot de yaourt, bouteilles, etc.).

Renforcer les moyens de contrôle des décharges sauvages. Je suis bien sûr pour, surtout quand je vois l’état des rues à Quimper. Mais je ne vois pas comment l’État peut aider les communes à lutter contre ?!

Favoriser la diffusion des pratiques « zéro déchet » vers les pays en développement, en s’appuyant sur la récupération informelle. Je suis bien sûr pour, mais je n’ai pas envie qu’on se transforme en donneur de leçon. Je vais prendre l’exemple de la Tunisie, s’il y a autant de déchets plastiques hors des zones touristiques, c’est tout simplement parce qu’il n’y a pas de traitements des déchets et que les objets plastiques ou alimentation emballée dans du plastique coûtent moins chers à l’achat pour les Tunisiens !

 

ÉDUCATION

Étendre l’instruction obligatoire à 18 ans, en proposant une garantie d’autonomie aux élèves de la voie professionnelle dès 16 ans. Alors là, je suis totalement contre. En effet, il ne faut pas oublier que beaucoup d’élèves ne sont pas faits pour notre système scolaire. Pour certains, arriver déjà jusqu’à 16 ans, c’est dur. Ou alors, si on part sur ce principe, il faut absolument revoir notre système pour qu’il intègre TOUS les élèves, même ceux qui n’aiment pas l’école.

Intégrer les lycées agricoles au ministère de l’Éducation nationale. À voir car là, je n’ai pas d’avis. Le point positif est moins d’emprise sur leur enseignement par les Chambres d’agriculture. Mais la dimension professionnelle est tout de même importante.

 

ÉNERGIE

Développer les énergies marines renouvelables, notamment en nationalisant la branche énergies marine d’Alstom et de la branche éolienne d’Areva. À voir, car les éoliennes en mer posent également des problèmes pour la faune et flore sous-marine.

 

LOGEMENT

Mettre fin à la dégressivité dans le temps de la taxe sur les plus-values foncières, mécanisme qui incite à la rétention du foncier disponible. À voir, car cela peut être injuste pour la personne qui conserve son logement longtemps (plus écologique car les travaux seront pour elle) que celle qui ne le garde que quelques années (moins écologique car le nouveau propriétaire refera des travaux pour mettre le logement à son goût).

Créer un commissariat de l’aménagement : à voir. J’ai toujours du mal avec la création de nouvelles structures qui planifie les choses.

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Au sein de l’Union européen, la récupération par les États de leur souveraineté budgétaire d’où une modification du statut de la Banque centrale européenne. À voir comment cela va se dérouler, mais cela peut signifier la fin de l’euro. Et je suis contre (seule monnaie pouvant rivaliser avec le dollar).

Être indépendant et non aligné à aucun bloc, comme De Gaulle, Mitterrand et Chirac l’avait fait. À voir, normalement il aurait dû revendiquer la neutralité.

Conférence européenne extraordinaire pour la sécurité et let les frontières.

 

SANTÉ

Création d’un pôle public du médicament pour garantir l’approvisionnement d’une réserve stratégique et assurer le contrôle des prix sur l’ensemble des produits de santé. Normalement, cela existe déjà. C’est seulement que les derniers gouvernements n’ont pas fait leur taf.

 

SOCIÉTÉ

Faire rentrer dans la Constitution le droit à la contraception et à l’interruption volontaire de grossesse, et allonger le délai légal pour pratiquer une IVG à 14 semaines. Mitigée. Je suis pour, comme cela nous aurons l’esprit tranquille, mais je ne veux pas que le délai soit inscrit. En effet, nous pouvons ensuite vouloir qu’il n’y ait plus aucun délai inscrit.

Rembourser le traitement hormonal lié à la ménopause. Je suis bien sûr pour, mais attention, la ménopause est un « problème » typiquement occidental.

Imposer la parité entre les hommes et les femmes dans les institutions politiques, administratives, économiques, associatives et syndicales. Si l’idée est bonne, il faut faire attention car on peut arriver maintenant à des cas (comme chez les avocats) où cela joue en faveur des hommes (majorité de femmes, minorité d’hommes mais la parité permet de conserver moitié-moitié).

 

Points négatifs LFI

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Défense autonome. Si cela est bien sur le papier, cela signifie davantage de dépense pour l’armée. Et étant pacifiste, cela me gêne toujours. Je préférais qu’on apprenne à faire la paix, la médiation et surtout qu’on évite, avant qu’il ne soit trop tard, l’émergence de dictateurs.

Appliquer son programme, même s’il ne respecte pas les traités de l’Union européenne. Si sur le papier, c’est bien et cohérent, le problème est que dans les faits, on va devoir payer ! La France a déjà énormément d’amendes, sur la potabilité de l’eau par exemple[28], pas besoin d’en rajouter !

 

SENIOR

Ajouter dans la Constitution le droit à mourir dans la dignité, y compris avec assistance, et l’accès garanti aux soins palliatifs. Si je suis pour l’accès aux soins palliatifs, cela me gêne de devoir indiquer tout cela dans la Constitution. La Constitution ne sert pas à cela normalement.

 

Financement LFI

Le logement pour tous ou une sécurité sociale du logement. Cela peut paraître contradictoire, mais en réduisant le nombre de SDF, l’État économise de l’argent (accueil, santé, problème sociaux, etc.) !!! Cela s’est vu en Finlande où le pays a réussi drastiquement à diminuer les sans-abris tout en économisant de l’argent[29].

Rembourser les soins à 100% par la Sécurité Sociale. Nous gagnerons de l’argent car plus de traitement de dossiers entre les mutuelles et la Sécu.

Rétablissement de l’ISF (impôt de solidarité sur la fortune).

Mise en place de l’impôt universel pour les multinationales qui font du profit en France (ça va nous en faire de l’argent money-mouth !)

Lutte contre l’évasion fiscale (entre 60 et 120 milliards d’euros par an)

Limiter l’héritage à 12 millions d’euros. Cette mesure m’a fait sourire, car je pense que nous ne sommes pas beaucoup à toucher un héritage à 12 millions d’euros !!! Et même avec l’augmentation du prix des logements, on en est encore bien loin !

Titularisation des contractuels. Contrairement à ce que l’on pense, cela nous fera gagner de l’argent, car les contractuels reviennent chers aux collectivités (dans la moitié des cas, les collectivités les payent plus chers que leurs fonctionnaires[30] !).

Soumettre aux cotisations retraites les revenus d’intéressement, de participation, d’épargne salariale et les revenus financiers des entreprises.

Légalisation du cannabis. Avec la vente, comme pour l’alcool, cela rapportera de l’argent à l’État, qui s’en servira pour des programmes contre l’addiction.

 

Les Verts (EELV)

Yannick Jadot : https://www.jadot2022.fr/programme#programme_liste

 

Points forts EELV

ALIMENTATION

Dès 2022, suppression des pesticides et fongicides les plus dangereux (néonicotinoïdes, glyphosate, etc.)

Division par deux
 de l’usage des engrais et des pesticides de synthèse d’ici 
2027, et demande de la suppression des pesticides en Europe en 2035.

Grosse taxe sur la production d’engrais chimiques pour favoriser l’azote organique.

Application de ces exigences aux produits importés.

Interdiction des OGM.

TVA à 0 % sur les produits bio et de proximité

Une « loi Évin » pour supprimer progressivement la publicité sur l’alimentation ultra-transformée. Totalement pour. Comme je l’écrivais dans cet article, c’est la publicité qui nous influence à acheter tel type de produits.

Cantine des établissements publics (scolaire, hospitalier, carcéral) sera 100 % et local.

Favorisation de cette transition dans la restauration collective privée.

Fin de l’élevage industriel, interdiction de l’élevage en cage/des animaux en fourrure d’ici 2025

Un revenu paysan digne.

Reprise de dette par la Caisse des dépôts et consignations (CDC), en réorientant les aides à l’investissement autonomes.

Révision de la loi sur l’assurance-récolte.

Attractivité des métiers agricoles en augmentant le service de remplacement.

Encouragement aux collectivités territoriales pour l’Installation et la Transmission des exploitations, notamment par l’animation et le portage fonciers.

Incitation financière à la transmission, avec une prime au cédant pour une installation en système agroécologique.

 

BIODIVERSITÉ

40 % d’aires protégées sur le territoire terrestre.

5 % des aires naturelles seront sous protection forte dans chaque région,

Interdiction d’artificialisation des zones humides, tourbières, mares.

10 % des forêts laissés en libre évolution.

Réorientation des missions de l’ONF (Office national des forêts) vers la protection et la régénération naturelle des forêts.

30 % d’aires marines sanctuarisés. 10 % seront sous protection intégrale sur chaque territoire, façade maritime et bassin ultramarin. Nous défendrons l’objectif de 30 % d’aires marines protégées à l’échelle mondiale, notamment en Antarctique.

Interdiction de l’exploration minière des fonds marins dans toute la zone économique exclusive française.

Zéro artificialisation des sols et moratoires sur l’implantation des plateformes logistiques.

Déploiement de corridor écologiques, reconversion des friches industrielles.

Le permis de chasse devra 
être renouvelé tous les 5 ans. Nous interdirons l’agrainage, la chasse à enclos et libérerons les forêts de l’engrillagement. Nous veillerons à ce que les accidents de chasse soient davantage réprimés, les auteurs interdits de reprendre une arme.

Nationalisation de la gestion de l’eau, via les municipalités ou intercommunalités. Garanti de l’accès à l’eau, même en Outremer.

Tarification sociale de l’eau et premiers mètres cubes gratuits.

Interdiction de pesticides autour des captages. Totalement pour. Aujourd’hui, cela dépend des collectivités.

Encadrement des prélèvements agricole et industriel.

Fin à l’impunité des écocides. Totalement pour car quand je vois des gens qui détruisent des talus et de haies avec des arbres centenaires est que leur seule peine est de 5000 €[31].

Reconnaissance des droits fondamentaux des animaux.

Sanctions pénales renforcées en cas de maltraitance.

Lutte accrue contre le trafic d’animaux sauvages.

Interdiction des pratiques « cruelles » comme la chasse à courre, le déterrage et la corrida.

Création d’un ministère de la Condition animale.

Interdiction de l’exportation d’animaux vivants hors de l’UE et limiterons leur transport au sein de l’UE à 8 heures. Mise en avant des abattoirs mobiles.

Consommation de protéines végétales et de viande locale et bio.

Limitation de la pêche. Les pêcheurs vont croire que cela va les pénaliser, mais au contraire. Il est maintenant prouvé que les réserves de poisson se reconstituent rapidement.

Fin des techniques de pêche destructrices comme le chalutage profond (l’excellente BD de Pénélope Bagieu à ce sujet en cliquant ici) et lutte contre la pêche illégale.

Limiter l’aquaculture au label bio et aux espèces herbivores. Pour connaître un pisciculteur, je suis totalement pour.

 

DÉCHET

Valorisation de 65 % de bio-déchets (les déchets organiques) à horizon 2025. En fait, c’est déjà l’objectif de la loi actuelle[32].

Fin de la surproduction de textile et du numérique par l’éco-contribution sur les vêtements et les appareils électroniques pour financer les filières de réemploi et de recyclage. Totalement pour : il y a trop de vêtements en circulation.

Lutte contre l’obsolescence programmée en doublant les durées de garantie et en les renouvelant en cas d’échange pour panne ou de réparation.

Interdiction du plastique à usage unique d’ici 2030 et le bonheur : retour de la consignation du verre dès 2025 (mon article à ce sujet en cliquant ici).

Vente en vrac dans les grandes surfaces d’ici 2030 pour limiter les emballages.

Taxe sur les produits fabriqués avec du plastique vierge.

Suppression progressive de la publicité pour l’alimentation ultra-transformée, les vols low-cost, les gros SUV et les voitures de sport. (Actuellement la publicité est interdite pour les SUV et autres grosses voitures thermiques, mais pas les électriques).

Interdiction des écrans numériques publicitaires. Totalement d’accord ! Il ne faut pas oublier que la publicité est un énorme facteur de décision d’achat.

 

ÉCONOMIE

Création de nouvelles tranches d’impôt et suppression du quotient conjugal.

Plan d’investissement public de 
25 milliards d’euros par an dans les infrastructures de la transition et le renforcement de la recherche publique.

Orientation du Crédit d’impôt recherche vers des projets visant à décarboner et à relocaliser notre économie ainsi qu’à préserver la biodiversité.

 

ÉDUCATION

650000 enseignants et hausse des salaires

Création de 100000 places dans les Universités et suppression de Parcours Sup. Enfin, un qui a compris que le problème était le manque de places à l’université !

Au collège, deux heures minimum par semaine pour l’acquisition de savoirs pratiques (bricolage, jardinage, cuisine…). Totalement pour. Cela permettra à tout le monde d’être plus indépendant, mais aussi de valoriser le « manuel ».

Renforcement de l’enseignement professionnel.

Mise en place un véritable service public d’orientation.

Revenir sur la réforme du lycée et du bac.

Réforme de la carte scolaire pour plus de mixité sociale.

Recrutement 2 000 médecins scolaires, 1 000 assistants sociaux et 3 000 infirmiers.

Titularisation des 125 000 AESH.

Création d’un collège d’experts indépendants pour réaliser les programmes scolaires.

Conférence de consensus pour redessiner les contours de l’école.

Augmentation du budget de la recherche publique à 1 % du PIB d’ici 2025.

 

EMPLOI

Smic à 1500 € net et dégel du point d’indice.

Organisation de négociations salariales par branches.

Revenu citoyen de 918 € dès 18 ans. J’aurais aimé en savoir plus : est-ce pour les jeunes ? Pour tout le monde ?

Renforcement du CDI comme norme et des sanctions pour le recours aux contrats courts.

50% de représentants de salariés dans les instances de décision des entreprises (un tiers pour les entreprises de 500 à 2 000 employés).

Convention citoyenne sur le temps de travail pour préparer une négociation interprofessionnelle.

Retour des CHSCT (comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail). Simplification du Compte personnel de prévention à la pénibilité.

Reconversion garantie pour les métiers en transition.

 

ÉNERGIE

Nationalisation d’EDF et remise à plat des règles du marché européen de l’électricité. Totalement pour. L’objectif est de revenir à des tarifs réglementés.

100% d’énergies renouvelable.

Installation de 340 km2 de panneaux solaires supplémentaires d’ici 2027 en privilégiant les bâtiments et les parkings. Totalement pour. J’aurais aimé que ça aille plus loin, et avoir une vraie politique aussi sur le logement.

Sortie du nucléaire d’ici 2035, tout en garantissant la sécurité des installations et la continuité des approvisionnements en électricité.
Ce que j’ai aimé est qu’il pense aussi à relancer les recherches sur le traitement des déchets (dont une partie est traitée par la Russie) et sur le démantèlement (la centrale de Brennilis est en cours de démantèlement depuis une trentaine d’années).

Mise en place d’une tarification sociale de l’énergie destinée aux plus modestes pour avoir accès aux premiers KWh gratuitement et 6 millions de ménages français percevront un chèque énergie de 400€.

 

INFORMATION ET CULTURE

Loi de séparation de l’État et des lobbies.

Garantir l’indépendance des médias.

1 milliard d’euros pour la culture, avec une part dédiée à la création portée à 25 %.

Revenu garanti pour les artistes-auteurs dont les métiers ne relèvent pas du régime de l’intermittence du spectacle.

Le « Pass sport » élargi à tous les jeunes jusqu’à 20 ans.

Budget du sport triplé, porté à trois milliards d’euros à l’horizon 2025.

Garantir à chaque jeune l’accès à une heure de sport par jour, et une demi-heure pour les adultes.

Développement de la fibre et du réseau mobile.

Des tarifs sociaux pour les équipements numériques.

Formation et accompagnement des personnes en difficulté face aux outils informatiques.

Régulation publique forte pour lutter contre la concentration inédite de pouvoir des géants du numériques.

 

INSTITUTION

Fin du présidentialisme.

Inscription dans la Constitution que la France est une République écologique, qui garantit la préservation
 de la biodiversité, lutte contre le changement climatique, dans le respect du principe de non-régression et des limites planétaires. D’habitude, je n’aime pas l’inscription à la Constitution, mais là de mentionner les limites planétaires rappelle bien que nous sommes dans un système fini et qui ne pourra jamais changer.

 

JUSTICE

Recrutement de 3000 magistrats et 8 000 agents.

Hausse de 1 milliard du budget de la justice en 5 ans (hors pénitentiaire).

Autonomie de la police judiciaire garantie.

Revoir la carte judiciaire (celle qui a supprimé beaucoup de tribunaux).

Réformer l’École nationale de la magistrature en modifiant les conditions de présentation aux concours et en supprimant le classement de sortie.

Création d’un service public gratuit de la médiation et de la conciliation. Pour (pour l’objectivité de cette mesure, mon compagnon a son diplôme de médiateur). Cela permettra de mieux résoudre les conflits et que chaque partie soit contente du résultat.

Un nouveau plan interministériel de prévention et de lutte contre la radicalisation.

Élaboration d’un Code de l’enfance.

Suppression des centres éducatifs fermés. Pour. Des éducateurs non formés, peu de prise en charge psychologique alors que ce sont des enfants qui en ont grandement besoin. Je ne vois donc pas l’intérêt de ce système.

Une révision générale des peines.

 

LOGEMENT

Construction de 700000 logements sociaux en 5 ans et relèvement de l’objectif de la loi SRU (loi solidarité et renouvellement urbain) de 20 à 30% d’ici 2027

Encadrement des loyers.

Garantie universelle des loyers par l’État, se substituant aux cautions.

Renforcement des normes liées à la construction pour mieux intégrer l’adaptation au changement climatique dans la conception et la mise en œuvre des bâtiments. Totalement pour. Je déplore toujours qu’aujourd’hui encore, on construise aussi mal !

Mise en place, en zone inondable, d’un diagnostic obligatoire de vulnérabilité́ aux inondations pour les ventes ou les locations pour valoriser les efforts de réduction de vulnérabilité́. Pour. Il faut savoir que dans certaines villes, cela existe déjà (Quimper, par exemple).

Végétalisation du bâti, en concertation avec les acteurs locaux, en établissant des seuils minimums. Pour, mais il ne faut pas abattre des arbres pour « végétaliser » ensuite (exemple quimpérois).

Relocalisation de certains quartiers ou habitations en zone de vulnérabilité́ et anticiper dès maintenant des solutions d’adaptation pour les populations. Totalement pour. Cela m’énerve toujours qu’on construise à des endroits où on sait déjà que l’eau va monter !

Lutter contre l’isolement social en amont (mise à jour annuelle des registres locaux des personnes vulnérables en cas d’alerte).

Création d’un service public décentralisé pour la rénovation des bâtiments afin de réduire leur consommation d’énergie de 50%. Totalement pour. Comme nous ne pouvons compter sur les promoteurs, il faut que ce soit pris en charge par le public.

Rénovation complète des 5 millions de passoires thermiques en 10 ans grâce à l’avancée complète des travaux pour les ménages modestes et l’obligation de rénovation des locations.

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Police de proximité plus nombreuses, mieux formés et des contrôles de récépissés de contrôle d’identité.

Fusion de l’IGPN (Inspection générale de la Police nationale) et de l’IGGN (Inspection générale de la gendarmerie nationale). Je n’ai pas trop compris le pourquoi : la police et la gendarmerie faisant partie de deux corps différents (ministère de l’Intérieur et ministère de l’Armée).

Lutte contre la cybercriminalité, le harcèlement et la haine
 en ligne.

Création d’une police de l’environnement qui regroupera l’ensemble des polices 
spéciales relevant du Code de l’environnement et du Code rural et de la pêche maritime. Et formation de magistrats pour un pôle environnement dans les tribunaux.

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Plaider pour une Europe fédérale, notamment avec la majorité qualifiée.

Renforcer le contrôle démocratique des agences de sécurité (Eurojust, Europol, Frontex).

Mettre fin au Pacte de stabilité et de croissance.

Protectionnisme aux frontières de l’Union européenne avec un “Buy European Act”.

Réorientation de la Politique agricole commune (PAC) vers un modèle paysan.

Taxer à 25 % minimum les multinationales.

Renégocier le Règlement de Dublin et l’accord migratoire entre la France et le Royaume-Uni.

Défendre un salaire minimum en Europe.

Règlement européen sur l’indépendance des médias.

Renégociation des accords commerciaux et d’investissements pour les conditionner à des clauses environnementales et sociales.

Reconnaître le génocide des Ouïgours et défendre les droits humains en Chine.

Donner une conférence internationale sur le désarmement nucléaire.

Réduire la dépendance européenne au gaz russe.

Soutien d’une réforme du Conseil de sécurité de l’ONU.

Plaider pour une Organisation mondiale de l’environnement.

Annuler la dette des pays pauvres les plus endettés.

Développement d’un dialogue respectueux et coopératif entre les pays des deux rives de la Méditerranée.

Revoir l’aide au développement pour favoriser les partenariats solidaires. Le budget alloué à la solidarité internationale atteindra 0,7 % du Revenu national brut au cours du mandat.

 

SANTÉ

Plan de lutte contre les perturbateurs endocriniens. Totalement pour, vu comment ils sont présents partout et influent sur nos hormones.

Protéger les 1 000 premiers jours de l’enfant des pollutions toxiques, avec des consultations avant la conception et jusqu’aux 2 ans. Totalement pour. Cela évitera des problèmes de santé par la suite.

Généraliser les capteurs de CO2 et les diagnostics de qualité de l’air.

Augmentation des capacités d’accueil des universités de médecine et suppression du numerus clausus (ENFIN !).

Améliorer la transparence sur le prix des médicaments.

Réserver la tarification à l’activité aux seuls actes de soins techniques et programmables.

Augmentation du nombre de lits en fonction des besoins réels de la population.

Recrutement de 100 000 infirmiers.

Hausse du salaire des soignants de 10 %.

Création de 10 000 lits psychiatriques en cinq ans.

Doubler le budget de la recherche en santé mentale.

Reconnaissance du burn-out comme maladie professionnelle.

Recrutement de 2 000 médecins scolaires, 1 000 assistants sociaux et 3 000 infirmiers.

Indemnisation des victimes du chlordécone.

 

SENIOR

Droit à une fin de vie digne et apaisée. C’est un peu vague comme proposition, n’importe qui serait pour.

Pas de recul d’âge légal de départ à la retraite au-delà de 62 ans.

Revenu minimal supérieur au seuil de pauvreté pour les personnes âgées à la retraite.

Au moins 8 personnes pour 10 résidents en Ehpad et des contrôles renforcés.

Développement des lieux de vie intermédiaires entre le domicile et l’Ehpad.

Doubler le nombre de lits spécialisés en soins palliatifs.

Création des maisons de soins palliatifs.

 

SOCIÉTÉ

200000 places en crèche.

Obligation d’un encadrement diplômé d’Etat dans les lieux d’hébergement de la petite enfance.

500 millions d’euros par an pour la protection de l’enfance et droit élargi aux jeunes de 18 à 21 ans en danger.

Congé parental de 16 semaines, identique pour les deux parents, dont huit obligatoires.

Allocations familiales dès le premier enfant, fixée à 70 euros par mois et par enfant.

Déconjugalisation de l’AAH (allocation adulte handicapé).

Un milliard d’euros pour la lutte contre les violences conjugales.

Aide juridictionnelle garantie pour les victimes de violences sexistes et sexuelles.

Facilitation du dépôt de plaintes pour les violences faites aux femmes.

Ouvrir la procréation médicalement assistée à toutes les femmes, même les femmes transgenres.

Faciliter le parcours de transition pour les personnes transgenres et intersexes

Égalité salariale pour toutes les entreprises de plus de 20 salariés, sous peine de sanctions. Pourquoi pas aussi pour les TPE et PME ?!

Budget alloué aux droits des femmes multiplié par cinq.

Constitutionnaliser le droit à l’IVG et allonger son délai à 14 semaines.

Intégrer l’asile et l’immigration dans un grand ministère des Solidarités.

Respecter les droits fondamentaux des migrants.

Interdire la détention des migrants mineurs.

Accès garanti des migrants au logement, au travail et à la santé.

Créer une Agence de l’accessibilité universelle.

Lutte contre le racisme, la grossophobie et autres discriminations

Sanctions contre la discrimination à l’embauche.

Le rôle du Défenseur des droits renforcé.

Réforme de la carte scolaire.

 

TERRRITOIRE

Fin des déserts médicaux avec l’obligation d’installation.

Dernière année d’internat et deux premières années devront être exercées dans les zones en manque de médecins.

Garantir l’accès aux services publics de proximité à moins de 15 minutes.

Développer les services publics de proximité 
en utilisant l’argent public pour soutenir le développement d’épiceries locales, de tiers lieux et d’associations rurales an que l’accès aux commerces, au sport et à la culture ne soit plus réservé aux citadins. Mise en place d’une Agence nationale de la rénovation rurale pour rénover et revitaliser les cœurs de ville sur le modèle de l’ANRU.

Garantir l’autonomie alimentaire en Outre-mer.

 

TRANSPORT

TVA à 5,5 % sur les transports collectifs.

Dans les zones urbaines et péri-urbaines, il y aura une desserte en transport collectif à moins de 500 mètres de toute nouvelle habitation. À voir ce qu’il appelle zone péri-urbaines.

Modernisation et rénovation des infrastructures ferroviaires, réouverture des « petites lignes » partout en France, en plus de 15 nouvelles lignes de trains 
de nuit dont 8 reliées à l’Europe. Doublement de la part de fret ferroviaire dans le transport de marchandises avant la fin du mandat. Je suis pour, à part que doubler la part du fret, ce n’est rien en réalité. La part du fret est aujourd’hui de seulement 9%[33], donc la doubler, cela ne fera arriver qu’à 18%, donc pas assez ! Il faut une politique encore plus ambitieuse !

Interdiction des lignes aériennes quand le trajet en train dure moins de 4 h en France, et 6 h pour les lignes européennes.

Prêt d’un vélo à chaque jeune de 16 à 25 ans avec émergence d’une filière française de fabrication et de réparation de vélos.

Taxe progressive sur les vols internationaux qui financera la transition écologique dans les pays du Sud.

Points à voir EELV

ÉCONOMIE

Réformer le régime assurantiel de la catastrophe naturelle notamment en renforçant la participation du secteur public en complément du régime assurantiel privé. Je n’aime pas ces “partenariats” public/privé. Si je suis d’accord avec lui qu’il y a un problème avec les assurances, cela n’est pas à l’État d’y suppléer. Ou alors, on reste sur ce principe, et on va plus loin en nationalisant les assurances.

 

ÉDUCATION

Développer l’éducation aux risques tout au long de la vie et dès le plus jeune âge, par une sensibilisation des élèves à l’environnement, aux risques environnementaux, climatiques, naturels et technologiques. Si l’idée peut paraître bonne, j’ai peur qu’on stresse trop nos enfants.

Création d’une journée nationale de prévention des catastrophes naturelles pour former l’ensemble de la population avec des exercices de sécurité civile (nucléaire, inondation, incendie).

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Une grande loi de programmation pour répondre aux besoins en effectif et en équipements des forces de l’ordre. À voir car si c’est pour encore davantage armé les forces de l’ordre, non merci !

Un nouveau Livre blanc sur la défense. Pourquoi pas, mais je préférerai que nous allions vers une neutralité.

Renforcement du contrôle parlementaire sur les exportations d’armes. Objectivement, il n’y en en a pas besoin, il suffit que les députés fassent leur boulot !

Plaider pour une force européenne commune de déploiement de 5 000 hommes et une harmonisation des équipements des armées européennes.

Création d’une Garde nationale environnementale. Objectivement, cela existe déjà avec la Gendarmerie. Le problème est que par exemple, dans le Finistère, ils ne sont plus que 2 gendarmes pour tout le département (qui est un grand département!).

 

INFORMATION ET CULTURE

Créer une fête nationale annuelle du sport au printemps. Pourquoi pas ? Mais j’ai toujours du mal à voir l’intérêt de ce type d’événements.

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Au Sahel, abandonner l’approche militaire pour une approche plus proche des besoins immédiats des populations. C’est bien, mais pourquoi ne pas laisser les populations tranquilles ?

 

SENIOR

Intediction de créer des EHPAD à but lucratif. Je suis bien sûr pour mais le plus simple est que la gestion des EHPAD redevienne au public.

Changer la loi pour permettre une fin de vie choisie et assistée. Je n’ai pas d’avis tranché sur la question.

 

SOCIÉTÉ

Définir un plan pluriannuel de gestion des crises, débattu au Parlement à échéances régulières. Pourquoi pas, mais j’ai toujours peur qu’on soit dans la discussion et non dans l’action.

Renforcement des moyens humains et matériels, en développant de nouveaux outils technologiques (application d’alerte aux populations). Je préférais qu’on prenne le problème à la racine.

 

TRANSPORT

Le ticket-Liberté Climat : déplacements illimités en France pour les 16-25 ans. À voir, car ce que j’ai peur est qu’on habitue les jeunes à se déplacer massivement alors qu’il faut que nous réduisons nos déplacements.

Forfait mobilité durable (vélo, autopartage, covoiturage et transport en commun hors abonnement), financé par l’employeur. Développement de voies réservées au covoiturage.

Je suis partagée par ces deux idées. Mon côté de droite n’aime pas quand l’employeur finance, car il préférera un employé qui a sa propre voiture pour éviter d’avoir à payer le forfait Mobilités. Ensuite, développer des voies réservées au covoiturage, hum, en sachant que le covoiturage est aujourd’hui trusté par une plateforme cotée en bourse, cela me gêne (pour info, il y aussi Mobicoop, un site de covoiturage libre et gratuit : https://www.mobicoop.fr/).

 

Points négatifs EELV

JUSTICE

Les cultes seront rattachés au ministère de la Justice. Totalement contre. Je ne vois même pas pourquoi une telle proposition !

 

ÉNERGIE

7 parcs éoliens en mer ET 3000 éoliennes terrestres d’ici 2027. Je ne suis pas pour l’éolien (problème du bruit, de la pollution électro-magnétique sur les êtres vivants).

32 TWh de biogaz à horizon 2030 grâce au développement de méthaniseurs de taille modeste. Contre. Si les méthaniseurs semblent une bonne idée, pas une seule année ne se passe sans incident afin du lisier qui se retrouve soit dans la rivière, soit dans la nappe phréatique (voir l’encadré à ce sujet dans ma BD sur les algues vertes).

 

INFORMATION ET CULTURE

Garantir l’accès gratuit à la wifi dans tous les bâtiments publics. Je comprends qu’il ait fait cela pour le côté accès social à internet, mais cela me gêne au niveau sanitaire et pour les personnes qui sont électro-sensibles.

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Maintien de la trajectoire budgétaire prévue par la loi de programmation militaire (LPM). Je préférerai une démilitarisation.

 

TRANSPORT

Fin de la vente des véhicules thermiques neufs dès 2030 avec accompagnement des ménages les plus modestes. Cela va vous étonner, mais je suis contre pour raisons écologique (quid des minéraux des batteries) et pragmatique : comment avoir autant d’électricité en fermant toutes nos centrales nucléaires ? L’électricité gagnée par le report du chauffage des bâtiments ne suffira pas à alimenter les voitures électriques. Et je pense qu’il faut s’attaquer au problème de base : les déplacements. Il n’est pas normal que nous devions faire autant de kilomètres pour aller travailler.

 

Financement EELV

Un ISF (impôt sur la fortune) climatique pour les patrimoines supérieurs à deux millions d’euros, avec un bonus-malus selon l’empreinte carbone des actifs détenus.

Individualiser l’impôt sur le revenu en supprimant le quotient conjugal et en créant de nouvelles tranches.

Rétablissement des impôts de production.

Un bonus-malus fiscal pour les entreprises en fonction de la nature de leur activité.

Lutter contre l’évasion fiscale et les paradis fiscaux (entre 60 et 120 milliards).

Suppression des principales niches fiscales.

Impôt sur les successions tout au long de la vie, à partir de 200 000 euros, quel que soit le lien de parenté.

Règle d’or climatique à nos dépenses et décisions publiques : il y actuellement 18 milliards d’euros de dépenses néfastes 
pour le climat dans le budget
 de l’État. Elles seront supprimées en utilisant au moins la moitié de ces économies dans l’accompagnement de leur transition.

Légalisation du cannabis, sous contrôle public : rentrée d’argent pour l’État.

Le Parti Socialiste

Anne Hidalgo : https://www.2022avechidalgo.fr/

NOTE : ce que j’ai toujours du mal avec les partis qui ont été au pouvoir, c’est pourquoi ils n’ont rien fait de leurs propositions quand il avait les mains sur les manettes. De 2012 à 2017. C’était à peine il y a 10 ans, les problématiques sont toujours les mêmes.

 

Points forts

ALIMENTATION

Interdiction des insecticides néonicotinoïdes.

Un plan pour que 30 % de la surface agricole française soit en bio. Pour, mais c’est trop peu !

Politique d’installation des jeunes agriculteurs, avec une loi de régulation, de partage et de protection du foncier agricole.

Au niveau européen, lancer une stratégie alimentaire commune et un plan de lutte contre le gaspillage alimentaire.

 

BIODIVERSITÉ

Investir pour développer des solutions technologiques et écologiques pour faire face à la montée des eaux. Oui, pourquoi pas. J’aurais préféré des mesures plus « actives ».

 

ÉCONOMIE

Création d’un minimum jeunesse d’environ 500 euros pour tous les moins de 18 ans sous conditions de ressources.

Dotation en capital de 5 000 euros pour chaque jeune à ses 18 ans pour financer les projets professionnels et personnels.

 

ÉDUCATION

Organisation d’états généraux de la pédagogie doivent permettre d’ouvrir l’école « aux nouvelles pédagogies plus inclusives et collaboratives ». Je suis bien sûr pour, mais est-ce qu’on a vraiment besoin de cela ?

Rémunération des enseignants portée progressivement au niveau de celui des cadres, en commençant par les débuts de carrière.

Un plan pour la mixité scolaire pour mettre fin aux « collèges-ghettos ».

Former l’ensemble des personnels de l’éducation à la lutte contre le harcèlement scolaire.

 

EMPLOI

Présomption de salariat pour les travailleurs des plateformes numériques. Même si selon moi, ce devrait être automatique et non une « présomption ».

Doper le smic de 15 %, soit 200 euros nets par mois.

Encadrer les hauts salaires avec un écart maximum de 1 à 20 dans une entreprise en fiscalisant entièrement les sommes supérieures à ce rapport.

 

ÉNERGIE

100 % d’énergies renouvelables « aussi rapidement que possible », sans construction de nouveaux réacteurs nucléaires. Venant d’un parti qui nous déjà avait déjà promis la même chose en 2012, j’ai des doutes sur la faisabilité.

Baisse de la TVA sur le prix du carburant.

 

DÉCHET

Renforcer l’arsenal juridique contre le dépôt de déchets sauvages. Mesure très mince selon moi. Et surtout que le problème des dépôts sauvages, ce n’est pas la législation, mais le manque de personnel : les policiers et gendarmes préfèrent courir après les jeunes.

 

INSTITUTION

Abaisser à un million le nombre de signatures nécessaires pour lancer un référendum d’initiative partagée.

Création d’un référendum d’initiative citoyenne.

Élection du Parlement avec une dose de proportionnelle. Pourquoi ils n’ont rien fait lors de leur dernier quinquennat ? Et venant d’un parti qui a réduit l’égalité du temps de parole pour TOUS les partis[34], je trouve cela gonflé.

Organisation des élections législatives avant les l’élection présidentielle.

Un plan décennal de renouvellement des générations.

 

JUSTICE

Recrutement de magistrats et de greffiers pour « améliorer la justice du quotidien ».

Recourir davantage aux alternatives à l’incarcération.

Donner au Conseil supérieur de la magistrature la compétence par un pouvoir d’avis conforme sur toutes les nominations des magistrats du parquet.

 

LOGEMENT

Avance des frais par l’État pour la rénovation des passoires thermiques. À voir. Si cela peut être bien pour les propriétaires qui ont les moyens, c’est toujours difficile pour les petits propriétaires qui se sont saignés pour accéder au logement. J’aurais préféré une mesure qui implique le coût des travaux dans l’achat du logement.

Rénovation complète de 760 000 logements par an.

Construction de 150000 logements sociaux par an.

Création d’un « bouclier logement » pour que les ménages ne doivent pas dépenser plus du tiers de ses revenus dans le logement. À voir comment cela va être mis en place !

Encadrement et plafonnement des loyers en zones tendues.

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Organiser une conférence de consensus pour une éventuelle légalisation du cannabis. Pfff. Voyons le bon côté, ça avance un peu sur ce point. Mais pourquoi toujours faire moult études !?

Recrutement de policiers et de gendarmes. Pourquoi pas, j’aurais préféré leur donner davantage de formations.

Réviser à la hausse la loi de programmation militaire 2019-2025. Mais oui, dépensons encore davantage d’argent !

Moyens confortés pour la lutte antiterroriste.

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Réforme complète du système de Dublin pour garantir des procédures efficaces et un accueil digne des personnes.

 

SANTÉ

Création d’une année de professionnalisation comme médecin-assistant dans les déserts médicaux à la fin du parcours des internes. Oui, mais ce n’est pas cela qui fera décider au médecin à rester à la campagne. Cela se fait déjà dans l’administration pour les petites villes de Province, le seul objectif des hauts-fonctionnaires est de retourner en métropole (puisqu’ils y viennent). Si on veut vraiment lutter contre les déserts médicaux, c’est dans les collèges de campagne qu’il faut intervenir, en montrant aux enfants ruraux qu’ils peuvent devenir médecin.

Recruter 25 000 infirmières et aides-soignantes de plus par an pour la médecine de ville, ainsi que 1 250 sages-femmes et 5 000 logisticiens. Des logisticiens ?! Je préférais des gens de terrain.

Recruter 15 000 médecins supplémentaires par an.

Fin de l’hôpital-entreprise avec le remplacement de l’Ondam (Objectif national de dépenses d’assurance maladie) par un Objectif national de santé publique.

La santé mentale consacrée grande cause du quinquennat. J’aurais aimé en savoir plus.

Mettre fin aux fermetures d’hôpitaux.

 

SENIOR

Maintenir l’âge légal de départ à la retraite à 62 ans.

Rétablir des critères de pénibilité.

Revalorisation des petites retraites, en portant les montants nets du minimum vieillesse à 1000 euros.

Créer un service public d’accompagnement de la perte d’autonomie.

 

SOCIÉTÉ

Pénaliser les entreprises qui ne respectent pas la parité.

Lutte contre les féminicides via un ministère des Droits des femmes doté d’un budget d’un milliard d’euros

Créer un observatoire de lutte contre les discriminations.

Droit de vote aux étrangers pour les élections locales.

 

TRANSPORTS

Des véhicules électriques accessibles aux particuliers pour un coût mensuel inférieur aux frais d’un véhicule à essence et installer un million de nouvelles bornes de recharge de véhicules électriques. Je suis contre, mais j’ai bine aimé qu’enfin quelque’un pense qu’il va falloir ÉNORMÉMENT de bornes puisque l’autonomie des voitures électriques est basse.

Encourager le retour des petites lignes ferroviaires et des trains de nuit

Augmentation du prix du billet d’avion par une taxe carbone si le trajet peut se faire en train de manière « comparable ».

Points à voir PS

ALIMENTATION

Généraliser la tarification sociale dans la restauration collective. À voir. Je suis pour, mais après, cela donne toujours l’impression aux familles aisées que ce sont elles qui payent pour les autres.

 

BIODIVERSITÉ

Lancer des Assises du bien-être animal en engageant l’ensemble des filières d’élevage.

Climat. Pourquoi toujours des Assises ? Un peu d’action, bordel ! Tout le monde, même les éleveurs, est d’accord pour dire que l’élevage industriel est un désastre aussi bien pour les animaux, l’agriculture que pour l’économie !

Création d’un ministère du climat, de la biodiversité et de l’économie. Pourquoi pas ? Si cela se traduit en actes.

Inscrire dans la Constitution la lutte contre le réchauffement climatique et la perte de biodiversité. Je ne suis pas favorable à ce point, car ce n’est pas le but de la Constitution de tout noter. Et surtout, selon moi, c’est une perte de temps et d’énergie : le temps que les parlementaires se décident aux mots exacts qu’il faut inscrire, ils auraient eu le temps de faire des chose plus utiles.

Défendre à l’international la création d’un tribunal pénal international de l’environnement. Pourquoi pas. Mais quand je vois que la France a déjà été condamnée par l’affaire du siècle[35] et qu’il ne s’est rien passé ! Balayons devant notre porte avant de donner des leçons aux autres.

 

ÉCONOMIE

Pénaliser les banques et assurances si elles investissent dans les énergies fossiles. Je préférais une interdiction ! Car il y a déjà un système de bonus-malus pour les banques[36]. Cela n’empêche toujours pas BNP-Paribas et la Société Générale d’investir dedans.

Réduction de 50% des émissions de CO2 du secteur industriel d’ici à 2035 par rapport à 2015, avec un plan de relocalisation des activités économiques. Oui, oui, on y croit ! C’est ce qu’Hollande nous avait promis avec l’Accord de Paris en 2015 !

 

ÉDUCATION

Supprimer Parcoursup au profit de « règles transparentes, justes et humaines ». Pourquoi mettre des règles !? À mon époque, 2002, il n’y en avait pas !

 

EMPLOI

Abroger la réforme de l’assurance-chômage au profit d’une autre par laquelle « le temps de chômage deviendra réellement un temps d’activité au service du projet professionnel ». Pourquoi pas, mais je rappelle que c’est le parti socialiste qui a détricoté le code du travail avec la loi El Komrhi… Certes, ce n’est pas la réforme de l’assurance-chômage réalisée par le gouvernement Macron. Mais on va dire que j’ai des doutes sur le côté social de cette volonté.

Permettre aux entreprises qui le souhaitent d’avancer vers la réduction du temps de travail. Je suis évidemment totalement pour… Mais techniquement, toutes les entreprises peuvent le faire ! Lamazuna et d’autres entreprises engagées le pratiquent déjà[37].

Un compte épargne temps pour tous. L’expérience de potes dans une entreprise qui utilisait le compte épargne-temps n’a jamais été au bénéfice des salariés. En gros, vous faites des heures, des heures, des heures quand la demande est là, et du jour au lendemain, vous ralentissez. Le problème est que vous ne choisissez pas quand se fait le ralentissement ! Donc, selon les secteurs, vous pouvez vous retrouver à bosser comme un malade en plein été pendant que tous vos potes ou enfants sont en vacances.

 

ÉNERGIE

Baisser la TVA des carburants à 5,5%. Si je suis pour, surtout en ces temps de guerre, ce qui me gêne est qu’on ne prend pas le problème à la racine : pourquoi devons-nous déplacer de plus en plus loin ET en voiture pour aller travailler ?

 

INSTITUTION

Droit de vote à 16 ans. Bon, je ne suis pas contre, mais je me pose beaucoup de questions à ce sujet. Quand j’avais 16 ans, j’étais pour. Mais maintenant que je deviens une vieille conne wink, je me demande l’intérêt de cette mesure quand je vois que l’abstention aux dernières élections atteint 87 % chez les jeunes ! Presque la majorité ! En outre, si à 16 ans, j’avais déjà commencé à bosser, maintenant, c’est rare les jeunes qui ne bossent pas avant 18 ans ! Et je pense que tant qu’on n’a pas connu le monde du travail, comment il interfère dans nos vies, nous n’avons pas la latitude pour analyser toute la société !

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Bâtir une réelle défense européenne. J’ai trouvé l’idée bonne, même si mon côté pacifiste est contre.

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Fin du pacte de stabilité et de croissance (PSC) au profit d’un pacte de progrès. Qu’est-ce qu’elle appelle « Progrès » ?

 

SENIOR

Compter chaque heure travaillée pour le calcul de la pension. À voir ce qu’elle entend par là. Actuellement, le calcul se fait sur les 25 meilleures années. Si toute notre carrière est prise en compte, cela va automatiquement faire baisser notre pension (normalement, nous gagnons différemment tout au long de notre carrière).

Respect de la volonté du patient en fin de vie sera « absolu » et chacun aura le droit d’accéder à une « aide active à mourir ». Pas encore d’avis sur la question.

  

Points négatifs PS

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Maintenir la présence militaire au Mali dans un cadre international et un cadre européen. Totalement contre. Si on nous a présenté l’opération Barkhane positivement, une partie des Maliens prennent mal cette ingérence française[38].

 

SENIOR

5 aides-soignants et 1 infirmier de nuit en plus par EHPAD ! (Cela représenterai 40000 emplois) : on peut dire que c’est trop peu !!! Et pourquoi pas davantage d’infirmiers ?!

 

Financement PS

Créer un impôt de solidarité sur la fortune, spécifiquement versé à la lutte contre le changement climatique, pour rapporter 5 milliards d’euros par an

Alourdir la fiscalité des successions pour les très hauts patrimoines (supérieurs à 2 millions d’euros). C’est plus que des très hauts ! Je pense qu’elle aurait pu baisser l’échelon !

Lutter contre la fraude fiscale.

Assurer l’égalité réelle des salaires entre hommes et femmes. Si tout se fait bien, cela signifie que le salaire des femmes augmentera, donc davantage de cotisations.

Résistons (JL)

Jean Lassalle : https://jl2022.fr/

NOTE : j’avoue que j’ai été agréablement surprise par son programme (j’ai même saoulé mes amis avec sealed), il y a vraiment de bonnes propositions et un programme complet et cohérent. Beaucoup de choses rédhibitoires pour moi, mais au moins, il s’engage.

 

Points forts JL

C’est un des seuls candidats qui met autant en avant la recherche. C’est tellement rare depuis une quinzaine d’années qu’il faut le souligner. Et TOUTES les recherches : scientifiques, médicales, environnementales, spatiales, sociales (étude sur la famille, moi qui demande des recherches sur l’adelphité (fratrie et sororie), je suis servie). Et même sur le travail.

Il veut également libérer le savoir et que tout le monde puisse avoir accès aux recherches des scientifiques ! Bref, la recherche au sens large.

 

ALIMENTATION

Replacer les coopératives agricoles sous la responsabilité directe des exploitants.

Favoriser l’accès au foncier, la formation et la reconversion pour faciliter la reprise des exploitations agricoles. Totalement pour. En sachant qu’un agriculteur sur deux va partir en retraite les 10 prochaines années[39], il est plus que temps de s’y mettre.

 

ÉCONOMIE

RSA jeunes : étendre le dispositif actuel aux jeunes sur critères de revenus et/ou sous condition de formation.
 Il ne concerne aujourd’hui que les jeunes parents d’enfants et ceux qui peuvent justifier d’heures de travail.

 

ÉDUCATION

Rétablir le bac comme diplôme national.

Revaloriser le salaire des professeurs qui est à peine plus haut que le SMIC !!!

Développer les matières artisanales. Je suis totalement pour !

Limiter le nombre d’élèves par classe ! Totalement pour aussi. À mon époque, j’étais dans une classe de 24 élèves au collège, et c’était déjà vu comme une énorme classe, alors que maintenant c’est la norme, et que les élèves ont peut-être encore besoin davantage de suivi qu’à notre époque !

 

EMPLOI

Revaloriser le SMIC à 1 400 euros net.

Revaloriser le statut et le salaire des aides à domicile qui s’occupent de personnes en situation de dépendance.

 

ÉNERGIE

Maîtriser le prix de l’eau et de l’électricité.

Re-nationalisation d’EDF, des autoroutes, des entreprises liées à la Défense, et achat des entreprises sensibles et stratégiques (automobile, énergie nouvelle, agriculture) par la BPI (Banque publique d’investissement).

 

INFORMATION ET CULTURE

Orienter les financements publics vers la création indépendante.

Conditionner le financement public des médias privés et de la culture à l’indépendance des propriétaires.

Créer un fonds dédié pour subventionner les lieux culturels qui facilitent l’accès aux plus défavorisés.

Revaloriser le statut et le salaire des intermittents du spectacle.

 

LOGEMENT

Ouvrir les « états généraux pour la banlieue » : élaborer un plan de co-construction de la politique de la ville avec les citoyens, les élus, les acteurs institutionnels et associatifs.

Assurer un toit à chaque personne sans abri.

Faire respecter la loi SRU (loi Solidarité et renouvellement urbain) qui impose un pourcentage de logements sociaux aux communes.

Encadrer les loyers : opérer un meilleur contrôle.

Favoriser un accès au logement pour les primo-accédants et les locaux avant les logements touristiques et les résidences secondaires. Totalement pour, surtout quand on sait que le parc des résidences secondaires représentent 10 % !

Développer le principe de la location-accession. Le locataire devient automatiquement propriétaire dès que le montant des mensualités correspond à la valeur du bien. Super bonne idée ! Et cela arrêtera le cercle vicieux des personnes qui ne peuvent pas acheter car elles payent trop de loyers, mais ne peuvent pas mettre de côté car elles payent trop de loyers.

Pour le logement étudiant: développer les logements intergénérationnels, facteur de cohésion sociale entre les personnes âgées, souvent isolées (un phénomène accentué avec le covid-19).

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Recruter 6 000 gendarmes et policiers.

Ouvrir 2 000 bureaux de police et gendarmerie avec des horaires élargis.

Remettre des officiers traitants sur le terrain pour faire remonter les informations secret-défense et les traiter.

Référendum ou vote au parlement pour l’engagement des forces françaises dans un conflit. Totalement d’accord ! Je suis sûre qu’avec le référendum il n’y aurait plus de guerre car tout le monde sait que ce sont toujours les mêmes qui doivent aller au front !

Renforcer notre 4e armée pour la cyberdéfense, indépendante des sociétés informatiques et lui allouer un budget conséquent.

 

JUSTICE

Renforcer la médiation dans le domaine de la justice. Totalement pour (pour l’objectivité de cette mesure, mon compagnon a son diplôme de médiateur). Le point positif est que la médiation permet de trouver une réponse aux deux parties tout en apportant un lien humain et social.

Augmenter le nombre de magistrats effectifs dans les tribunaux.

Améliorer le dispositif de l’aide juridictionnelle.

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Interrompre la négociation des traités libéraux comme le CETA et autres.

Mettre fin à la supervision du franc CFA par le Trésor français. Totalement pour ! Quand est-ce qu’on arrêtera de décider à la place de autres ?!

 

SANTÉ

Ouverture de 20000 lits.

Revoir les statuts des professionnels de santé pour une meilleure rémunération.

Mettre en place un suivi psychologique et une insertion des élèves victimes de harcèlement.

 

SENIOR

Maintien de la retraite par répartition et de l’âge actuel.

Reconnaître aux 17,8 millions de retraités la qualité et le statut de troisième partenaire social officiel afin de leur donner voix dans les différents organismes.

 

SOCIÉTÉ

Définir une politique des handicaps, y compris non visibles.

Restructurer les Maisons départementales de personnes handicapées pour réduire les délais de prise en charge.

Supprimer les seuils d’âge de la prestation de compensation du handicap.

Déconjugaliser l’allocation aux adultes handicapés, c’est-à-dire quel que soit le revenu du conjoint.

Former et revaloriser les accompagnants d’élèves en situation de handicap. 
Les AESH doivent recevoir une formation adaptée au regard des nombreux handicaps qu’ils peuvent rencontrer. Généraliser les temps pleins à 24 heures avec un salaire net à 1700 euros.

Revaloriser le statut et le salaire des aidants qui s’occupent de personnes en situation de handicap.

Adapter les logements, centres de loisirs et équipements urbains aux personnes à mobilité réduite.

 

TERRITOIRE

Un de seuls candidats à proposer un vrai programme au sujet de la campagne.

Abroger la loi NOTRE qui ont crée ces intercommunalités immenses et sans aucun sens. Pour les personnes qui ont lu mon article (à retrouver en cliquant ici), vous savez mon opinion.

Restaurer les compétences des communes ainsi que leur autonomie financière et fiscale.

Reprendre la réflexion sur les Régions budgétivores et peu efficaces, en s’orientant vers des Provinces historiquement, politiquement, économiquement et culturellement cohérentes. Totalement pour. Il est aberrant de voir que les Charentais peuvent voter pour des partis Basques lors des élections régionales !

Affecter 3 milliards d’euros aux campagnes, grande cause nationale.

Désenclaver les campagnes par le maintien ou la création d’écoles, transports, services de santé, téléphonie, fibre optique et 4G partout sur le territoire Là aussi, cela fera du bien, quand on voit que derniers gouvernements ont mis en place les méga centres scolaires au lieu de conserver des écoles rurales[40].

Entretenir nos paysages, chemins et cours d’eau en biens communs. Cela peut sembler surprenant de trouver cela dans un programme national. Pourtant, le classement des cours d’eau est une mesure importante pour qu’au niveau légal, les agriculteurs respectent les distances d’épandage.

 

TRANSPORT

Étendre la gratuité des transports publics ou la création de tarifs préférentiels pour les jeunes.

 

Points à voir JL

ALIMENTATION

Revoir la distribution de la PAC pour que les aides aillent aux paysans qui respectent leur terre et leurs bêtes.

Mettre en place le « ticket paysan » pour soutenir les circuits courts ou élargir l’usage des « tickets restaurants » aux agriculteurs locaux et régionaux.

Je suis pour ces deux mesures, mais j’aurais préféré qu’il indique pour l’agriculture biologique. Tant qu’à aider nos paysans, aidons-les pour se convertir au bio.

 

ÉCONOMIE

Baisser la TVA sur les hydrocarbures de 20% à 5,5%. Je suis moyennement pour, car même si je sais que le carburant pèse beaucoup sur les ménages, je préférais qu’on cherche d’autres solutions plus écologiques et sociales (par contre une baisse temporaire comme là, en temps de guerre, serait tout à fait approprié).

Réaliser un audit citoyen de la dette. À voir ce que cela va donner mais ça peut être intéressant, si on écoute réellement les citoyens.

Réaliser un audit du droit du travail pour simplifier les règles qui pèsent sur les épaules des employeurs et des salariés.
 Ce prisme comme quoi les règles sont toujours compliquées m’agace.

Définir un plan Marshall pour la réindustrialisation de la France. Pour, si cela sert vraiment des secteurs utiles à toute la société, comme le textile, les cycles.

 

ÉDUCATION

Créer une nouvelle discipline pour les outils numériques. Je suis totalement pour, mais c’est la mise en œuvre qui m’inquiète. Si on ajoute les matières artisanales, cela en fait des cours en plus par semaine. Il faudra donc peut-être penser un jour à allonger la durée des études d’un an (en mettant en place par exemple un CM3) pour pouvoir tout faire. Et après, je regrette qu’on ne revienne pas aux nombres d’heures d’histoire et de français de 1995 (5h et 5h par semaine en 3e). Et, on s’étonne que les enfants n’ont plus le niveau en orthographe. Et dans le même temps, avec toutes ses nouvelles matières, il dit qu’il veut alléger le programme scolaire ?!

Enseigner une seconde langue en primaire. Pour si cet enseignement est dispensé par un vrai professeur de langue et non par le professeur des écoles qui n’ont pas toujours les compétences pour (accent).

Accorder aux étudiants un prêt de 20 000 euros à taux zéro, garanti par l’État. Je me méfie de ce type de prêt pour deux raisons. Déjà, même si c’est un prêt à taux zéro, cela endette l’étudiant dès le début de sa carrière professionnelle. Ensuite, j’ai peur que l’on devienne comme les États-Unis avec une surenchère des prêts[41] !

Encourager les temps d’activités périscolaires. Je suis bien sûr pour, mais à voir comment ça va être mise en place. Nous l’avons vu sous Hollande que cela a été une catastrophe et une inégalité totale selon les territoires.

 

ÉNERGIE

L’éolien : il dit vouloir le stopper, mais parle d’exploiter la force de la mer ?

 

INFORMATION ET CULTURE

Créer la Fête des Sports (21 septembre), la Fête de l’engagement (21 décembre) et la Fête du Savoir (21 mars). Pourquoi pas, mais je préférai un jour férié wink !

 

INSTITUTION

Rétablir les mandats de député-maire et sénateur-maire. Cela peut surprendre que je mette le cumul des mandats dans cette rubrique, mais il y a une réelle réflexion à ce sujet. En effet, je suis contre le cumul des mandats… Mais, vu notre système actuel, le seul moyen qu’ont les maires de se faire entendre est d’être dans le cénacle (en fait c’est surtout là le problème qu’un maire d’une petite commune ne puisse pas se faire entendre correctement).

Créer une unité de gestion de crise. Si cela peut sembler une bonne idée, je n’aime pas le fait qu’on multiplie les structures (coûtent de l’argent à la place de mettre des gens sur le terrain). Et à mon avis, nous n’en avons pas besoin. Lors de la crise H1N1, Roselyne Bachelot et les fonctionnaires en place avaient très bien géré la crise (même si nous nous étions moqués de leur trop grande prudence).

 

JUSTICE

Lancer un plan de construction de prisons. Son objectif est d’avoir des prisons plus hygiéniques et avec plus de places. Si au niveau de l’hygiène, il y en a bien besoin (la France est en fin de classement), le recul montre que plus on construit des prisons, plus elles sont pleines (effet rebond).

La formation en prison doit faire l’objet de partenariats plus importants avec le monde professionnel.
 Si je suis pour le côté intégration à la sortie de prisons, dans les faits, les entreprises profitent de cette main d’œuvre à très bon marché.

 

LOGEMENT

Augmenter le montant des APL (Allocations personnalisées au logement), notamment pour les jeunes. Je ne suis pas forcément pour car les APL ont surtout à participer à l’augmentation des loyers et à l’engraissement des propriétaires. J’y reviendrai en détail dans un article.

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Permettre au Parlement de contrôler nos ventes d’armes à l’étranger. Je suis pour, mais il y a déjà une Commission pour cela. C’est seulement que depuis Macron, ils ne font pas le boulot !

Créer une Unité de Réserve Communale de Sûreté (URCS). Réserve de volontaires qui a pour but d’aider la police lors de manifestations (concert, vaccination…). Je vois le côté positif, mais aussi celui négatif, où c’est encore aux citoyens de faire le boulot. Après, cela se fait déjà pour la maîtrise du feu avec les pompiers volontaires.

Créer une Garde Nationale pour doter notre armée régulière d’une force d’appoint. Elle existe déjà et a actuellement 77000 réservistes dans toute la France[42].

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Ce qu’il propose au niveau de l’Union européenne est normalement possible (débattre et voter au Parlement français la législation d’origine européenne, et pouvoir coopérer de manière bilatérale avec nos voisins), c’est seulement que nos politiques ne le font pas.

Retirer à la Commission européenne la mission de représenter la France dans les traités de protections des investissements internationaux. Si cela semble positif, il ne faut pas oublier qu’à l’origine, c’est le but de l’Union européenne.

Revoir la participation financière de la France au budget européen et réviser nos marges de décision sur le budget, la PAC, la Directive habitats… Pareil, je ne suis pas contre, mais il ne faut pas oublier que si la France donne, elle en reçoit aussi (construction de routes, monuments, aides à l’agriculture, etc.) Quand aux décisions sur la PAC etc., c’est un faux débat car c’est nous qui donnons le là ! Si les directives sur la PAC sont mauvaises, il faut s’en prendre à nos gouvernants. Un exemple récent : c’est Julien de Normandie, ministre de l’agriculture sous Macron, qui a fait pression pour que la future PAC aide moins l’agriculture biologique qu’auparavant[43] !!!

Préparer notre désengagement de l’OTAN. Si c’est pour mettre encore davantage d’argent dans notre Armée, non merci !

Rapatrier le commandement des forces françaises des Émirats Arabes Unis à La Réunion. Pourquoi à La Réunion ?!

Revoir les traités de défense passés avec nos anciennes colonies. Oui, si c’est pour leur donner une réelle liberté.

Soutenir l’effort d’instruction dans les pays qui le désireraient.

Préparer les bases d’échanges et d’un commerce équitable.

Soutenir le développement des infrastructures africaines, notamment les télécommunications, facilitant les relations culturelles et économiques. Je suis pour, mais à voir si cela ne va pas se transformer en néo-colonialisme.

 

SANTÉ

Revenir au DDASS à la place des ARS, c’est-à-dire un fonctionnement départemental à la place de régional. Au niveau fonctionnement, pas d’avis sur la question. Ce que je vois de positif est que les questions seront traitées plus localement, et surtout ça redispatche l’emploi sur tout le territoire et non plus que sur les métropoles régionales.

Un hôpital à moins de 40 minutes de route… Bon, je trouve que c’est encore trop peu. Pour un accouchement ou une urgence, c’est trop juste.

Médecine : augmenter et mieux répartir les médecins. Financer les études pour ceux qui s’engagent sur une durée de 6 ans dans un territoire déficitaire. Si l’idée peut sembler bonne, j’ai déjà connu ce système en Picardie où les futurs professeurs avaient une bourse… Au bout de quelques années, ce financement a été arrêté car il a été un échec total.

 

SENIOR

Garantir par la Constitution et au titre de la solidarité intergénérationnelle, le maintien absolu du pouvoir d’achat des retraités face à l’inflation.

Je suis pour, mais je n’aime pas qu’on inscrive tout dans la Constitution, ce n’est pas sa vocation première.

 

TERRITOIRE

Développer le tourisme ultramarin et le tourisme d’excellence par des aides de l’État plus conséquentes.
 À voir. Je ne sais toujours pas si le tourisme est une bonne ou mauvaise chose. Quand je vois la Corse, je me dis que c’est plutôt mauvais car les populations locales ne peuvent plus y habiter.

Pour l’Outre-Mer : développement des énergies nouvelles, prévention des ouragans et des tempêtes, accès à l’eau potable, assainissement et santé.

 

Points négatifs JL

BIODIVERSITÉ

Sortir des directives de la Convention de Berne et des directives européennes sur les Habitats des animaux et Oiseaux. Il voit la cohabitation incompatible avec les ours, les loups et les lynx. Rédhibitoire pour moi, car je pense toujours qu’il est possible de cohabiter avec ses animaux. En Italie, ils y arrivent bien[44]. Mais cela pose la question du financement.

 

ÉCONOMIE

Créer des zones franches (sans impôts, ni taxes) pour favoriser l’installation d’entreprises dans les communes de moins 15 000 habitants. Si l’idée peut sembler excellente, je suis totalement contre. Nous avons vu ce qu’ont donné les zones franches dans nos villes moyennes : des hectares de terres agricoles mangées par les zones commerciales (mon article à ce sujet) !

Exonérer les TPE et PMI de charges sociales pour l’embauche des deux premiers salariés. Totalement contre aussi. Si cela peut aussi sembler une bonne idée pour l’embauche, il y a deux problèmes. Un, cela fait moins de cotisations pour l’État. Deux, il y aura après l’effet écueil pour embaucher le 3e salarié.

Exonérer de taxes sur les héritages agricoles. Je ne vois pas pourquoi. Ou alors, le faire que pour les petits paysans, car sinon, cela va encore profiter aux gros exploitants.

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Service national universel militaire ou civil. Mon côté pacifiste n’aime pas. Mon côté salarial voit encore le côté main d’œuvre pour pas cher.

Rebâtir notre industrie d’armement et d’équipement. Contre. Qui dit course à l’armement, dit guerre pour les utiliser.

  

Financement JL

Rétablir l’ISF (impôt sur la fortune).

La Sécurité sociale pour TOUTES les dépenses. C’est-à-dire la fin du système des mutuelles et autres assurances privées. Cela peut sembler difficile au niveau financier, mais le double traitement coûte beaucoup de temps et d’énergie à la Sécurité Sociale. Et cela se fait déjà en Alsace-Moselle[45]

Légaliser le cannabis, en encadrant strictement sa vente et en dédiant une grande part des recettes à la lutte contre l’addiction. 

En Marche (EM)

Emmanuel Macron : https://emmanuelmacron2022.co/

NOTE : encore plus que Hidalgo, pourquoi n’a-t-il rien fait de ses bonnes propositions quand il était au pouvoir !?

RE-NOTE : pour l’objectivité de cet article, sachez qu’il m’énerve au plus haut point.

Le 1er étonnement de ce programme a été de voir que c’est le SEUL candidat à ne pas parler d’alimentation aussi bien au niveau sanitaire (plastique, pesticides, etc.), qu’au niveau agriculture. Je trouve cela plus que préoccupant, en sachant que l’alimentaiton est un de nos besoins premiers.

 

Points forts EM

BIODIVERSITÉ

Avoir une information claire dès l’achat sur l’impact environnemental des produits courants (cosmétique, vêtements…). Totalement pour, même si je préférais qu’on interdise les produits à fort impact environnemental.

Planter 140 millions d’arbres d’ici la fin de la décennie, soit 2 arbres par Français et investir dans la filière française du bois.

Protéger nos littoraux, montagnes, forêts et espaces naturels. Ah, ah ! Venant d’un mec qui a remis en cause la loi Littoral je trouve cela gonflé[46] !

Mieux assurer le recueil des animaux de compagnie abandonnés.

 

DÉCHET

Dépolluer les anciennes décharges.

 

ÉCONOMIE

Mise en œuvre d’une taxe carbone aux frontières de l’Europe pour éviter la concurrence. Totalement pour, mais à voir qui est-ce qui payera !

Réviser la politique d’achat de l’État : l’objectif prioritaire sera d’acheter local. Pour, j’ai seulement des doutes quant à la pratique quand on voit qu’il n’a pas soutenu la reprise de la dernière usine de masques[47] (avant le 1er confinement), de cycles[48] (après le 3e confinement)…

 

ÉDUCATION

Augmenter les heures de français et de mathématiques en primaire
 et en 6e et mettre les mathématiques dans le tronc commun du lycée. Venant de son ministère qui a fait la réforme du lycée, je trouve cela gonflé. Mais on va dire qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis wink !

Un contrôle parental des écrans des enfants systématiquement proposé à l’installation, afin de limiter leur accès aux réseaux sociaux. Pour, mais venant d’un gouvernement qui fait des vidéos avec les stars des réseaux sociaux, c’est un peu étrange.

Augmentation jusqu’à 35 heures du temps de travail des accompagnants des élèves en situation de handicap pour les revaloriser et mieux aider les enfants. Dommage que cela n’a pas été fait ces cinq dernières années.

Généraliser l’enseignement du code informatique et des usages numériques à partir de la 5e. Totalement pour. Oui, cela semble contre-intuitif, mais nos jeunes connaissent mal le fonctionnement des ordinateurs car ils sont nés avec les programmes déjà tout prêts quand nous, nous devions aller les chercher.

 

EMPLOI

Tester chaque entreprise de plus de 5 000 salariés sur leur recrutement : les résultats seront rendus 
publics, les entreprises coupables poursuivies. Pourquoi pas, mais je rappelle que les entreprises de plus de 5000 salariés ne sont même pas 250 sur plus de trois millions d’entreprises en France…[49]

 

INFORMATION ET CULTURE

Le lancement d’États généraux pour le droit à l’information, afin
 de lutter contre toutes les tentatives d’ingérence.
Ah, ah ! Venant d’un mec qui a été mis aux pinacles par la majorité des journalistes et qui en a fait ce qu’il voulait[50], il peut maintenant faire style de vouloir l’indépendance de la presse.

Une extension du pass Culture pour les jeunes.

Une augmentation des moyens de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information pour renforcer la capacité de lutte
et de soutien cyber aux entreprises françaises. Si je suis pour, ce que je vois, c’est que c’est encore pour les entreprises, mais non pour les usagers d’internet !

 

LOGEMENT

Étendre la caution publique pour les locataires afin de faciliter l’accès au logement tout en sanctionnant les mauvais payeurs.

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Mise en œuvre du recrutement de 1 500 cyberpatrouilleurs. Je pense que c’est une bonne idée. Dommage qu’il ne précise pas le type de patrouille : pirate commercial ? pédocriminel ? …

 

SANTÉ

Aux âges clés (25, 45, 60 ans), un bilan de santé complet et gratuit.
Totalement, et cela fera des économies à la Sécu (prise en charge plus rapide des maladies détectés).

Une politique ambitieuse pour la santé des femmes.
Ah, ah ! Par le mec qui n’a rien fait pour les violences exercées sur les femmes et les féminicides (qui était, je le rappelle, la cause de son quinquennat !).

Un plan de recrutement d’infirmiers et d’aides-soignants.
Ok, pourquoi rien n’a été fait en pleine pandémie ?!

Relocaliser en France
 la production de médicaments.
J’aurais aimé le voir tout de suite avec le vaccin contre le covid. Je rappelle que nous sommes la seule puissance du G7 à ne pas avoir son vaccin…

 

SENIOR

La juste prise en compte des cas d’incapacité, des carrières longues ou pénibles.
Je croyais que c’était déjà le but de la réforme précédente de la retraite ?!

Une mobilisation pour prévenir l’usure professionnelle et lutter contre le chômage des seniors.
Oui, pour nous faire travailler plus longtemps !

Instaurer une retraite minimale de 1 100 euros.
Si je suis pour, le problème est qu’il va nous la faire à l’envers, en voulant changer le système de comptage de points. Comme cela s’est fait pour l’assurance-chômage où il n’avait même pas pensé aux emplois saisonniers[51] !

Recruter 50 000 infirmiers et aides-soignants supplémentaires en EHPAD d’ici 2027 (25 % de plus qu’aujourd’hui).
Hum ! Ce n’est pas comme si les EHPAD avaient besoin de monde depuis aujourd’hui !

 

SOCIÉTÉ

Pouvoir concilier vie familiale et vie professionnelle, avec la garantie d’une solution de garde accessible pour tout parent d’enfant de moins de trois ans.
Pour ! Même si c’est pour nous faire travailler plus, quand je vois le nombre de collègues qui ont galéré pour la garde de leurs enfants quand ils étaient malades.

Une fin de vie plus humaine : lancer une convention citoyenne qui associera citoyens, spécialistes de l’éthique, professionnels.

 

TERRITOIRE

Achever la couverture numérique du territoire par la fibre d’ici 2025.
Normalement, c’est bien parti pour (nous n’aurons ainsi plus d’excuse quand nous réclamerons des administrations proches de chez nous, car il y aura internet…).

Une action renforcée en faveur des territoires ultramarins pour faire face aux catastrophes naturelles et à la pollution environnementale (tremblements de terre, sargasses, chlordécone…).
Ce serait bien qu’on reconnaisse déjà la responsabilité de l’État français sur le chlordécone.

Un plan d’autonomie alimentaire dans chaque territoire ultramarin pour soutenir l’économie locale et lutter contre la vie chère.
J’aurais bien voulu qu’il parle aussi de l’autonomie de la Métropole elle-même et des régions métropolitaines.

 

TRANSPORT

Une offre abordable de voitures électriques pour tous grâce à une filière 100% française.
Ça commence mal, les semi-conducteurs viennent d’Asie…

 

Points à voir EM

DÉCHET

Réduire massivement les exportations de déchets, en développant les filières industrielles françaises de recyclage. Je vais être mauvaise langue, c’est un cadeau pour Paprec, entreprise spécialisée dans le recyclage avec 1,5 milliard d’euros de chiffres d’affaires. Je suis bien sûr pour, mais j’aurais préféré qu’on mise sur la consigne des emballages, voire la suppression de toute le plastique en contact avec notre alimentation.

Continuer à soutenir des projets majeurs pour l’avenir : mini-lanceurs spatiaux, biomédicaments, réacteurs nucléaires de troisième et quatrième générations… Si on a l’argent, je suis pour, mais attention à tous les déchets que cela va générer ! Sinon, je préférais qu’on s’occupe d’abord des gens, et qu’après, on fasse joujou !

 

ÉCONOMIE

Verser automatiquement les aides (prime d’activité, allocations familiales, APL, RSA) à ceux qui y ont droit, pour éviter le non-recours et la fraude. Pourquoi pas ? Je vois le côté positif : moins de paperasse et de démarches mais je vois aussi le côté négatif : flicage et lourdeur administrative quand le dossier ne « passe » pas.

Aucun impôt sur les successions jusqu’à 150 000 € par enfant, aucun impôt jusqu’à 100 000 € transmis aux autres membres de la famille (petits-enfants, neveux, nièces, etc.). Si cela semble positif pour les classes moyennes, dans les faits, cet impôt est le plus redistributif pour notre société. Et 150000 € par enfant, même pour les familles de un ou deux enfants, c’est énorme, malgré l’augmentation du prix du logement. Enfin, faire sauter la barrière de la descendance va encore davantage concentrer la richesse. Même si je comprends (mes nièces seront les premières à être impactées), pour une économie saine, l’argent doit être redistribué et non resté en famille.

 

ÉDUCATION

Plus de sport : 30 minutes par jour en primaire dès 2022, 2 heures en plus par semaine au collège. Je suis pour, mais au bout d’un moment, il va falloir se poser la question où met-on tous ces cours supplémentaires ! Les journées, d’autant plus en primaire, ne sont pas à rallonge ! Soit, il faut penser à allonger notre durée d’études comme les Allemands qui passent le BAC à 19 ans, soit en instaurant un CM3 ou un autre année supplémentaire.

Découverte de la 5e à la 3e plusieurs métiers, dont les métiers techniques et manuels. Vu la réforme du lycée, je me méfie ÉNORMÉMENT de cette mesure. Ensuite, mon côté de gauche remonte : on l’oublie toujours mais l’école n’a pas vocation à être de la chair à entreprise. L’école est là pour nous apprendre les « fondamentaux », pas pour faire de nous ce que les entreprises veulent. Pour les formations, il y a les entreprises ou les organismes scolaires spécifiques (lycée professionnel notamment).

Faire du lycée professionnel une voie d’excellence, avec la méthode qui a réussi sur l’apprentissage.
 Les périodes passées en stage 
en entreprise augmenteront de 50%, et les jeunes seront rémunérés.

Ouvrir toutes les places nécessaires dans les filières du supérieur qui correspondent aux besoins
 de la Nation, et réguler les filières qui ne mènent pas à l’emploi.
Alors là, si sur le papier, cela semble génial, dans les faits, c’est totalement problématique ! Je ne vais pas parler du libre-choix de chacun, mais de pragmatisme. Quand on voit déjà que TOUS les gouvernements successifs n’ont pas anticipé le baby-boom des années 2000 avec ces enfants qui allaient arriver à la fac, que dire des professions ! Pourquoi ainsi, il n’anticipe pas le prochain départ à la retraite des agriculteurs (un départ sur deux d’ici 10 ans !) ? Et que dire des artisans qui pareil, les 10 prochaines années vont faire face à un départ massif en retraite ?

 

ÉNERGIE

Multiplier par 10 de notre puissance solaire.

Investir pour produire de l’hydrogène vert, des millions de véhicules électriques et hybrides, et le premier avion bas carbone. Bah oui, voyons, polluons encore plus ! Nous ne savons pas encore utiliser l’hydrogène tout court, alors l’hydrogène vert…

Assurer l’autonomie énergétique. Pourquoi rien, mais rien n’a été fait en 5 ans ? Ce n’est pas comme si nos centrales nucléaires sont plus que vieillissantes et sont obligées de fermer…

 

EMPLOI

Faire dépendre obligatoirement la rémunération des dirigeants des grandes entreprises du respect des objectifs environnementaux et sociaux de l’entreprise.
Mais pour les salariés, que dalle !

Réformer Pôle Emploi en « France Travail » pour un souci « d’unification ».
Pourquoi pas ? Mais je rappelle que Sarkozy a déjà fusionné les Assedic et l’ANPE pour soi-disant augmenter les chances de trouver un emploi… Étrangement, cela n’a pas fonctionné. Pire, des chômeurs se sont retrouvés sans accompagnement puisqu’il y a eu une diminution des salariés.

Un compte épargne temps pour tous.
L’expérience de potes dans une entreprise qui utilisait le compte épargne-temps n’a jamais été au bénéfice des salariés. En gros, vous faites des heures, des heures, des heures quand la demande est là, et du jour au lendemain, vous ralentissez. Le problème est que vous ne choisissez pas vos jours de récupération ! Donc, selon les secteurs, vous pouvez vous retrouver à bosser comme un malade en plein été pendant que tous vos potes sont en vacances.

Avoir obligatoirement un dispositif de partage des profits (prime « Macron » ou participation ou intéressement) dans les entreprises qui versent des dividendes. Et pourquoi pas tout simplement des augmentations de salaires ?

Tripler le montant de la « prime Macron ». J’ai hésité à mettre ce point dans les points négatifs.
Si je suis pour une prime, je l’ai vu avec mon ancien boulot où nous avons bien touché plusieurs fois la prime, mais il n’y a eu aucune augmentation de salaire. Si une prime, sur le coup, c’est bien, il ne faut pas oublier qu’elle ne compte pas pour la retraite, ni pour les cotisations chômage, si on s’y retrouve !

 

INSTITUTION

Instaurer un grand débat permanent avec les citoyens.
Si je suis totalement pour, je rappelle que c’est le mec qui a lancé le Grand Débat national avec cahiers de doléance et tout le tatouin… dont on n’a jamais connu les résultats ! Et sans parler du Collectif des 150 citoyens qu’il s’était juré d’écouter, excepté 3 jokers… finalement presque toutes les propositions sont en joker, ce que je trouve méprisant vu l’énorme boulot que les 150 ont fait !

Introduire une dose de proportionnelle.
Pareil, totalement POUR. Pareil, pourquoi ne l’a-t-il pas fait ? Je rappelle qu’il avait la majorité à l’Assemblée Nationale.

Créer des conseillers territoriaux.
Là, j’ai rigolé ! En gros, tous les 10 ans, on nous ajoute une nouvelle strate administrative pour en finir avec le mille-feuilles administratif français ! Et là, on ajoute encore un conseiller pour faire le lien entre le département et la Région. Si l’idée peut paraître bonne, il faudrait à mon avis, prendre le problème à la racine. Et surtout, il fait fi des conseillers qui sont DÉJÀ à la fois départemental et régional ! Bref, cela ajoute encore un cadre supérieur à la place d’un employé ou d’un ouvrier aux manettes de l’État (voir mon article à ce sujet).

 

JUSTICE

8 500 magistrats et personnels de justice supplémentaires d’ici 2027.
Par le mec qui a fait une réforme de la carte judiciaire qui a fermé des tribunaux[52] (alors que la 1re réforme faite par Sarkozy avait coûté de l’argent[53]).

 

LOGEMENT

Rénover au moins 700 000 logements par an sur cinq ans. Si je suis pour, je pense qu’il y a tout le système de logements à revoir (voir quelques propositions dans mon dernier article) et j’aurais aimé qu’il précise de les rénover écologiquement. Car si c’est pour mettre du parpaing partout, je ne vois pas l’intérêt !

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

La possibilité de déposer plainte en ligne pour de nombreux délits (piratages de carte bancaire, vols…) sans plus avoir besoin d’aller
 au commissariat. Pourquoi pas ? Mais du coup à quoi vont servir tous les policiers qui vont être recrutés ? Si ce n’est pas pour nous accueillir quand on a un problème ?!

Un filtre anti-arnaques avertira en temps réel tous les usagers d’Internet avant qu’ils ne se rendent sur un site potentiellement piégé. Ah, ah ! Pour info, les pirates arriveront à le détourner en moins de deux !

Mise en place d’un numéro joignable en permanence pour être conseillé et accompagné. Et hop, encore un numéro de téléphone ! D’ici qu’on apprenne que Mc Kinsey a des billes chez Orange, il n’y a qu’un pas !

 

SANTÉ

Pour les patients ayant une maladie chronique, un accompagnement personnalisé et connecté 
(ex. télésurveillance de la glycémie). À voir, mais pourquoi toujours de la télésurveillance. Ne pouvons-nous pas avoir des humains !?

Pour les enfants, une détection précoce des écarts de développement (hyperactivité, dyslexie, obésité…) et un médecin traitant pour chacun. Je suis pour, mais les exemples de « maladies » m’ont fait tiquer ! Attention aux diagnostics influencés par des « modes ». Par exemple, si l’obésité est une maladie, combien d’enfants bien portants a-t-on voulu faire maigrir alors qu’ils étaient en excellente santé ?!

 

SENIOR

Une poursuite des concertations sur un régime universel de retraite plus simple. Je ne vois pas en quoi notre système de retraire est compliqué !

Créer un service d’appui de travailleurs seniors. Pourquoi pas ? Pour les personnes qui veulent transtionner tranquillement vers la retraite. Mais à voir, si cela ne pas encore impacté davantage le marché de l’emploi (moins de place aux jeunes).

Favoriser le maintien à domicile des personnes âgées. Je suis bien sûr pour. Mais il y a deux écueils à éviter. Déjà, ne pas en profiter pour fermer encore plus d’hôpitaux. Ensuite, mieux rémunérer les personnes qui s’occupent de ces personnes âgées, car là, chez certaines aides à domicile, c’est presque de l’esclavage quand on décompte les frais de transport.

 

SOCIÉTÉ

Titres de long séjour
 seulement pour ceux qui réussissent un examen de français et s’insèrent professionnellement. Dans ce cadre, pourquoi ne pas leur donner la naturalisation alors ?!

Expulsion des étrangers qui troublent l’ordre public. Normalement, c’est déjà le cas.

Accueil facilité des combattantes et combattants de la liberté ??? Je n’ai pas du tout compris cette mesure.

Généralisation et renforcement des délégués « Non au harcèlement scolaire » au collège et soutien 
aux plateformes 3018 et 3020. Pourquoi toujours des plateformes ? Nous voulons des gens qui traitent des problèmes.

Permettre à tous les couples vivant ensemble de réduire leurs impôts comme s’ils étaient mariés ou pacsés. Pourquoi pas ? Mais dans ce cas, ne faudrait-il pas revoir le système du quotient familial ?

Poursuivre le contrat d’engagement jeune. Pas d’avis car je n’ai pas eu de retour sur cet engagement.

 

TERRITOIRE

Renforcer le réseau des sous-préfectures à travers la France et continuer le développement des maisons France services. Si je suis pour les sous-préfectures et leur développement qui permet de répartir le travail sur tout le territoire, ce qui me gêne est que le sous-préfet (comme le préfet) est une personne non élue, choisie par le président de la République.

Garantir l’accès à l’école : dans les quartiers et la ruralité, quand c’est nécessaire, nous renforcerons l’offre éducative après la classe. Et hop, retour des temps périscolaires. Attention, je ne suis pas contre, mais j’attends de voir qui va payer.

 

Points négatifs EM

ALIMENTATION

Le SEUL candidat à ne rien proposer sur ce point !!! Cela est tout de même effrayant puisque l’alimentation est un de nos besoins premiers et que notre agriculture souffre.

 

ÉCONOMIE

Baisser les cotisations pour les indépendants pour augmenter le revenu de 550 euros par an quand on gagne l’équivalent du SMIC. Qui dit baisse des cotisations dit baisse des financements pour la retraite, la maladie, voire la maternité ? Encore une mesure contre les femmes ?!

Réduire les impôts de production qui pèsent sur l’industrie et l’agriculture, notamment en supprimant la CVAE (cotisation sur la valeur ajoutée) pour toutes les entreprises. Pour info, la CVAE est à payer pour les entreprises qui font plus de 500000€ de chiffres d’affaires… Donc, bon, on voit déjà à qui est fait ce cadeau !

Supprimer la « redevance télé » et garantir l’indépendance de l’audiovisuel public.
Comment sans financement ?

 

ÉDUCATION

Rendre Parcoursup plus prévisible en donnant les résultats précis 
des années précédentes et en accompagnant mieux les familles.
Mais pourquoi ne pas simplement supprimer et revenir au système d’avant où il n’y avait AUCUNE sélection !!!

 

EMPLOI

Conditionner le RSA à une « activité ». Je suis contre pour deux raisons. Déjà, cela va faire baisser les salaires des salariés, puisque les entreprises vont réussir à trouver de la main d’œuvre pas chère. Ensuite, pourquoi ne pas aller au bout de la logique, et les embaucher aux 35 heures ?! Comme cela, ils auraient un temps complet !

Poursuivre la réforme de l’assurance-chômage. En sachant, je rappelle, que nous COTISONS sur notre fiche de paye pour pourvoir toucher des INDEMNITÉS si on se retrouve au chômage, je ne comprends toujours pas cette haine envers les chômeurs ! À croire que nous faisons exprès d’être au chômage !

L’assurance chômage plus stricte quand trop d’emplois sont non pourvus, plus généreuse quand le chômage est élevé. Euh ?! Si la logique peut paraître bonne, le problème est la réalité ! Si je cherche du boulot dans une branche difficile mais que les autres branches sont bien pourvues d’emplois, du coup, je toucherais moins ?! C’est injuste !

Poursuivre la modernisation du code du travail engagée avec les ordonnances de 2017. Ce qui signifie ? Encore moins de droits et d’indemnités pour les travailleurs[54] ?

La suppression des principaux régimes spéciaux (EDF, RATP…) pour les nouveaux entrants, comme nous l’avons fait pour la SNCF. Pragmatiquement, je trouve que c’est un perte d’énergie de devoir lutter contre (les régimes spéciaux ne représentent que 500000 cotisants[55] donc une paille sur la majorité de la population active). Ensuite, ces régimes spéciaux sont tellement géniaux que la SNCF a aujourd’hui des difficultés à recruter[56]

 

ÉNERGIE

Construire les 6 premières centrales nucléaires nouvelle génération.
On n’a même pas encore vu le fonctionnement de l’EPR en construction depuis 2007…

Implanter 50 parcs éoliens en mer d’ici 2050. Leur installation et turbine ont un impact sur la faune et flore sous-marine[57].

 

LOGEMENT

Donner la responsabilité en matière de logement, et les financements qui vont avec, aux communes et aux intercommunalités.
Et hop, comme ça, l’obligation de logements sociaux est finie, alors que leur part doit être importante pour une bonne mixité sociale.

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Déployer le service national universel, expérimenté depuis 2017, pour nos jeunes. Pour ceux qui
 s’y engagent pleinement, le permis de conduire sera financé. Pour ceux qui s’engagent dans la durée comme réservistes, les études seront financées 
à hauteur de 2500 euros par an pendant 5 ans.
En gros, c’est le retour au service militaire (mais en beaucoup moins bien payé qu’à l’époque).

Poursuite de l’objectif de 2%
 de notre PIB en dépenses militaires.
Mais oui ! Et mettre de l’argent dans l’éducation, ne serait-ce pas plus important !?

Achever le doublement de la présence des forces de l’ordre sur 
la voie publique et le déploiement de 200 nouvelles brigades pour plus de gendarmes en ruralité.
OK, mais pourquoi faire ?! Pour tripler l’amende contre le harcèlement de rue, pour 
la sécurité des femmes. Ah, ah ! Si c’est comme les femmes qui portent plainte à la police et que leurs plaintes sont rarement prises en compte, je ne vois pas l’intérêt !

Pour les délits qui empoisonnent le quotidien, des amendes forfaitaires (comme c’est désormais le cas pour l’usage de cannabis ou l’occupation des halls d’immeuble), plutôt que 
des procédures longues. Elles pourront être prélevées directement sur les revenus. Cela s’appelle des peines-plancher, mises en place par Sarkozy.

Pour les mineurs délinquants, la possibilité d’un encadrement par des militaires. Comme si les militaires n’avaient que ça à faire.

Une privation de droits civiques pour ceux qui s’en prennent aux dépositaires de l’autorité publique.

Poursuite de la fermeture
 des associations et des mosquées radicales, des écoles clandestines, de l’expulsion de prêcheurs radicalisés, du contrôle des financements étrangers.
Rien sur les églises catholiques radicales ? Car il y en a !

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Aller au bout de la réforme de Schengen pour renforcer nos frontières européennes.

Créer une « force des frontières ». Cela s’appelle la douane.

Poursuivre la refonte de l’organisation de l’asile et du droit au séjour pour décider plus rapidement qui est éligible et expulser les autres. J’ai une solution beaucoup plus simple : et si on remettait davantage de fonctionnaires pour traiter les dossiers ?!

 

SENIOR

Augmenter l’âge de départ légal à 65 ans.
Totalement contre ! Je n’ai même pas compris à quoi allait servir cette réforme, excepté engraisser les entreprises d’assurance privée ! Comme je le disais dans cet article, le problème des retraites est presque résolu !!! Et c’est personnel, mais je vois dans mon entourage, qu’arriver à travailler jusqu’à 62 ans, c’est déjà dur !

 

TERRITOIRE

Transformer l’État par le numérique.
Je traduis : encore moins de service humain et débrouillez-vous avec internet.

 

TRANSPORT

Il n’y a rien sur le transport ferroviaire, ce que je trouve dommageable en sachant que c’est une des clés pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre.

 

Financement EM

Là, c’est la grande question ! Car à faire des cadeaux aux grosses entreprises et aux ultra-riches, je ne sais pas comment le budget se finance ! 

UMP Les Républicains (LR)

Valérie Pécresse : https://valeriepecresse.fr/

NOTE : parti qui a été au pouvoir de 2002 à 2012.

Points forts LR

BIODIVERSITÉ

120 milliards d’euros pour la transition écologique grâce au livret vert.
Pour, mais j’aurais aimé davantage de détails, car là, c’est laconique.

Lutte contre l’abandon des animaux et création d’un fichier dédié aux personnes condamnées pour maltraitance animale.

Un label « Ville amie des animaux » sera décerné aux communes qui s’engagent pour le bien-être animal.

Lutte contre le trafic d’animaux sauvages.

10 % du territoire métropolitain classé en zone de forte protection

Création d’un « fonds renaturation »
de 200 millions d’euros pour la désimperméabilisation des sols en ville, la dépollution des friches industrielles et la renaturation.

Aider les communes à faire face à la montée des océans et à l’érosion de leurs côtes

Stop au gaspillage d’eau : rénovation des réseaux d’eau et emploi des eaux usées pour l’irrigation. Je suis pour, mais pour ce faire, il faudra revoir la gestion de l’eau qui doit revenir au public et non plus être déléguée à des entreprises cotées en bourse (Véolia, Saur).

 

ÉCONOMIE

Orienter l’épargne des Français vers des fonds d’investissements stratégiques pour protéger nos entreprises nationales et régionales.
Totalement pour, mais pareil elle ne prend pas le probème à la racine. Le livret A est un placmeent ethique car il sert à financer le logement social, pourtant, en dévaluant son taux d’intéret, il a perdu toute son attractivié (dans les années 1980, son taux pouvait atteindre les 7 % !).

Donner la priorité aux produits « Fabriqués en France ». J’aurais voulu en savoir plus.

 

ÉDUCATION

Priorité aux fondamentaux avec 2 h de français et 1 h de mathématiques supplémentaires par semaine à l’école primaire. Pour, mais cela devrait continuer au collège.

Réintégration des mathématiques dans le tronc commun en 1re et Terminale pour encourager les vocations scientifiques. Et les matières littéraires, on s’en fout !?

Revalorisation des salaires des enseignants en début de carrière et pour ceux qui acceptent des missions supplémentaires ou enseignent dans des établissements difficiles.

10 000 recrutements de personnels (enseignants, surveillants…) en 5 ans. C’est vraiment très peu avec le nombre de personnel qui va partir en retraite, cela ne les remplacera même.

Des bourses au mérite pour les bacheliers mention Très Bien et la revalorisation des bourses étudiantes. Ça ne mange pas de pain.

 

ÉNERGIE

Suppression de la TVA sur les taxes pesant sur l’électricité. Ce que j’aimerais, c’est une vraie réflexion sur notre consommation d’énergie.

Ne plus fixer le prix de l’électricité française en fonction des prix du marché européen.
Ah, ah ! Venant du parti qui a accepté la mise en place de ce système, je trouve cela gonflé ! Mais bon, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis wink !

 

EMPLOI

Défiscalisation des heures supplémentaires.
Après un débat avec mes beaux-parents, je veux qu’elle ne soit possible que dans les petites et moyennes entreprises. Car dans les grosses boîtes, j’ai vu qu’elles utilisaient cette défiscalisation plutôt que d’embaucher les gens.

50 000 recrutements dans la santé, la justice et l’éducation mais suppression de 200 000 postes 
de fonctionnaires dans les services « sur-administrés ».
Sentez-vous l’arnaque ?! Quels seront les critères pour signifier qu’un service est « sur-administré » ? Car pour l’instant, vu les files d’attente partout, je n’ai pas l’impression que nous soyons « sur-administrés » !

Former 1 million de talents numériques d’ici 2030 : création d’une École nationale du numérique, reconversion de 50 000 fonctionnaires, commande publique de logiciels français ou européens.

 

DÉCHET

Plus aucun emballage plastique à usage unique non recyclable à la fin du mandat. Totalement pour, mais j’aurais préféré un engagement pour le retour à la consigne, voire la suppression de toute le plastique en contact avec notre alimentation.

Chèque récupération de 10 euros pour recycler tous les téléphones des Français et de 50 euros pour la restitution d’un ordinateur. Idée sympa et innovante, surtout en cette période de pénurie de matières premières. J’aurais juste aimé qu’elle précise que fait-on des téléphones (si c’est pour les envoyer ne Afrique pour polluer les pays africains, je ne vois pas l’intérêt) ?

 

INFORMATION ET CULTURE

Réduire le taux de TVA à 5,5 % sur tous les biens culturels (musique, musées, monuments privés…). La TVA est déjà basse pour les produits culturels…

Généraliser l’éducation artistique et culturelle tout au long de la scolarité, en lien avec les artistes et les professionnels

Sauver le patrimoine national sur tout
 le territoire avec un plan de 2,5 milliards d’euros et rénover nos musées régionaux. Hélas, il n’y aura jamais assez d’argent. Et j’aimerais qu’on précise en faisant appel à des entreprises locales et non des grands groupes comme Bouygues, Vinci, qui embauche beaucoup de main d’œuvre étrangère à bas prix.

Fonds national des talents émergents : des bourses pour encourager la création et soutenir la relève des artistes.

1 milliard supplémentaire pour la recherche fondamentale et les innovations stratégiques.

Protection des données stratégiques de l’État et des Français dans un serveur français.

Ouverture des établissements scolaires aux associations et clubs sportifs.

Plan d’investissement massif dans 
les équipements sportifs, avec des bonus pour encourager la pratique féminine
et le handisport.

 

JUSTICE

Hausse de 50 % sur 5 ans des moyens des tribunaux. Venant d’un parti qui a fermé plus de 300 tribunaux avec sa réforme de la carte judiciaire en 2007[58], cela me fait bien sourire.

Recrutement de 16 000 juges, procureurs, greffiers et gardiens de prison 16 000 recrutements dans la justice pour réduire les délais de jugement et garantir l’impunité zéro. Totalement pour, excepté qu’elle veut en supprimer 500000 de l’autre côté ?!

Des procédures pénales 2 fois moins longues grâce à la numérisation et la simplification Oui, pourquoi pas, mais quand est-ce qu’on comprendra que pour diminuer la longueur de la justice, il faut EMBAUCHER du personnel ! Le travail ne se fait pas tout seul !

Des juges spécialisés pour les violences conjugales avec instruction en 72 h et ordonnance de protection en 6 jours. Pour, mais il faudrait aussi former les policiers qui ont encore du mal à recevoir les plaintes des femmes.

 

LOGEMENT

Plafond de 30 % de logements sociaux dans les communes.

500 000 logements neufs ou rénovés chaque année. J’aurais voulu une mention d’une rénovation écologique.

Généralisation du prêt à taux zéro (PTZ) sur tout le territoire pour aider les Français à acheter leur premier logement.
Je suis bien sûre pour, mais ce que j’aimerais, c’est qu’on prenne le problème à la racine, c’est-à-dire le pourquoi de l’explosion du prix des logements.

Caution solidaire pour les travailleurs exclus du prêt bancaire (CDD, intérim…) Priorité aux « travailleurs de première ligne ».

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Rebâtir un dialogue constructif avec les États-Unis et construire un dialogue stratégique de fermeté avec la Chine. Pourquoi pas. C’est bien aussi de construire un dialogue constructif avec la Chine.

Protection de notre réseau diplomatique pour conforter notre influence dans
le monde et servir nos 2,5 millions de compatriotes de l’étranger.

Remise à plat de notre aide au développement, avec le redéploiement de notre aide en direction de l’Afrique. Pas bien compris ce qu’elle voulait exactement. Mais je suis pour de revoir le système des aides aux autres pays, si c’est pour arrêter de piller leurs ressources.

 

SANTÉ

La consultation à 30 € pour les généralistes et une revalorisation des actes des autres professionnels de santé, sans surcoût pour le patient. Pour. Nos médecins sont les moins chers payés d’Europe[59].

Création de 25 000 postes de soignants supplémentaires à l’hôpital. Pour, mais venant d’un gouvernement qui a fermé des lits d’hôpitaux, cela me fait sourire.

Un plan santé mentale avec la création d’un Institut national.

Mobiliser la recherche contre le cancer de l’enfant et créer un congé, avec maintien de salaire, pour les parents qui resteront auprès de leur enfant hospitalisé.

Défendre la santé des femmes : consultations mère/enfant pour les mères qui renoncent trop souvent aux soins ; reconnaissance de l’endométriose comme affection de longue durée.

 

SENIOR

Relèvement progressif de l’âge légal de départ à la retraite à 65 ans à horizon 2030, avec la prise en compte de la pénibilité et des carrières longues. Je croyais que c’était déjà l’objectif de la réforme Fillon (UMP) de 2003 sur la pénibilité ? Ils vont nous faire le coup à chaque fois ?!

Aucune pension en dessous d’un Smic net par mois pour une carrière complète.
Je suis pour, mais pourquoi, l’UMP n’a rien fait sur ce point quand ils ont fait leurs nombreuses réformes des retraites en 2003, 2007 et 2010 ? Promis, ce sera la dernière.

Priorité au maintien à domicile, avec 2 500 € supplémentaires de crédit d’impôt pour les services à la personne

Développement de logements adaptés (résidences, hébergements en famille…)

EHPAD : davantage de personnels auprès des résidents et des indicateurs de qualité des soins qui seront rendus publics

 

SOCIÉTÉ

Un vrai parcours d’intégration pour les nouveaux arrivants grâce à l’école, l’emploi et le logement. Totalement pour, excepté qu’elle ne précise pas comment ?!

Hausse de 15 % des allocations familiales pour les familles qui ont deux ou trois enfants.

30 000 places supplémentaires de crèche.

Un vrai statut pour les aidants familiaux qui s’occupent d’enfants en situation de handicap ou d’aînés dépendants.

Hausse de 54 % à 75 % des pensions de réversion pour les veuves et veufs qui n’ont pas acquis de droit personnel à pension.

Non à la marchandisation du corps des femmes et à la gestation pour autrui (GPA). Oui, je suis pour car je sais très bien que quand on ouvrira le ventre des femmes, ce sera encore les plus pauvres qui en pâtiront (ce qui est déjà le cas à l’international).

Mieux former et rémunérer les Accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH) pour scolariser les enfants handicapés en milieu ordinaire chaque fois que possible

Déconjugalisation de l’Allocation aux adultes handicapés (AAH).

Possibilité pour un enfant handicapé sans revenu de percevoir toute sa vie la pension de réversion de son dernier parent survivant.

TVA à 2,1 % pour les produits menstruels.

 

TERRITOIRE

Grand plan d’investissement dans les transports : nouvelles liaisons TGV, lignes régionales structurantes, rénovation des ponts et des routes.
Punaise, je me suis énervée en lisant cette phrase ! Si le TGV était une bonne idée, il est temps de revenir aux lignes du territoire ! Un, le TGV n’est centré que sur Paris ! Et y en a marre de devoir toujours passer par Paris quand il y a d’autres lignes plus naturelles ! Ensuite, le TGV coûte une blinde ! Enfin, si l’on souhaite que les Français prennent moins leur voiture, il faut du train du quotidien, et non du TGV ! Ce sont les déplacements domicile-travail et marchandises qui polluent le plus.

Crédit d’impôt de 50 % pour les Français qui investissent dans les entreprises et les commerces des communes de moins de 20 000 habitants.

Déploiement de la fibre sur 100% du territoire début 2024. C’est en cours.

Rénovation des centres-bourgs. Oui, pourquoi pas, mais le problème de base n’est pas le centre-bourg, mais les périphéries à qui ont a permis de se développer !

Pas de fermeture d’école ou de classe en milieu rural sans l’accord des maires. Totalement pour.

Respect des traditions et des modes de vie ruraux. Ce qui veut dire ?!?!

Une banque des outre-mer pour financer des investissements dans les secteurs porteurs d’avenir (économie de la mer, énergies renouvelables…) et des emplois.

Continuité territoriale entre l’hexagone et nos outre-mer (sport, culture, santé, études…). Tout cela est très bien, mais pourquoi rien n’a été fait auparavant ?! En sachant que c’est le parti politique qui a transformé Mayotte en département d’outre-mer…

Points à voir LR

ALIMENTATION

Meilleure rémunération de nos agriculteurs par des justes prix, l’allégement des charges, la fin des normes excessives, et la prise en compte des services environnementaux rendus (stockage du carbone…).
Normes excessives ? Euh, quand vous voyez que certaines élevages de cochons peuvent aller jusqu’à 3000 bêtes, je ne vois pas en quoi les normes sont excessives (je trouve qu’elles sont même plutôt laxistes).
Si je suis pour une meilleure rémunération des agricultures, je suis contre l’allégement des “charges” qui sont en réalité des cotisations sociales.

Investissement dans la recherche agricole, les exploitations et les filières.
 Pas d’interdictions sans solutions. À moitié d’accord, souvent il n’y a qu’avec les interdictions que les choses bougent (comme pour la cigarette).

Priorité à la transmission des exploitations grâce à des exonérations fiscales.

 

BIODIVERSITÉ

Création d’une réserve écologique citoyenne (membres d’associations, volontaires…) pour nettoyer nos espaces naturels souillés ou en cas de catastrophe écologique. Cela me gêne, car ce sera encore à nous de faire le boulot. Pourquoi ce n’est pas aux pollueurs (les emballeurs) de payer des personnes pour le faire ?

 

DÉCHET

Investir dans les industries du futur : véhicules autonomes, intelligence artificielle, industrie spatiale, batteries du futur…
Oui, pourquoi pas. Je suis bien sûr pour, mais j’aimerais qu’on réfléchisse aussi à tous les déchets produits par ce type d’objets. Et ensuite qu’on mette la recherche dans la vie quotidienne des gens : des voitures qui consomment et polluent moins, des habits qui tiennent, remplacer le plastique, etc.

Baisse de l’éco-contribution sur tous les produits issus de matières recyclées. À voir si cela se répercutera vraiment sur le prix final ou si c’est un moyen pour les entreprises de se faire encore plus d’argent.

 

ÉCONOMIE

Suppression de 500 organismes publics inutiles ou qui font doublon.
Sur le papier, je suis pour ! Mais à voir quels organismes publics va être touchés. Et j’aurais aimé qu’elle dise quelque chose sur le recours aux cabinets d’édtude qui nous coûtent des millions (milliards ?) par an.

Un « revenu jeune actif » de 670 €/mois pour les 18-25 ans qui s’engagent dans une formation dans les métiers en tension.

Une Banque nationale des jeunes pour les aider à nancer leurs projets et leurs études, avec remboursement différé. Je ne vois pas pourquoi il faudrait une banque spécifique ?

 

ÉDUCATION

Examen avant l’entrée en 6e. Là, j’aurais aimé en savoir plus. Car il y a déjà une évaluation à l’entrée en sixième. Est-ce qu’elle propose un examen type Brevet ?

Une réserve éducative nationale, avec 
des professeurs retraités et des étudiants rémunérés, pour du soutien scolaire gratuit. Profitons de la main-d’œuvre à moindre frais !

Des externats d’excellence ouverts jusqu’à 20h en zones prioritaires pour les devoirs, le sport et la culture. J’aurais voulu en savoir plus sur cette mesure car là, c’est vague.

« L’université au lycée » avec l’aménagement d’une 1re année d’enseignement supérieur à distance dans les lycées des territoires ruraux. Si cela semble bien sur le papier, je suis contre ! En effet, nous l’avons vu avec le covid, rien ne remplace le présentiel ! Si elle veut faire ça, qu’elle embauche des profs qui se déplaceront !

Apprentissage sous statut scolaire à partir de 14 ans. Je suis pour. Cela va maintenant sembler jeune, mais il ne faut pas oublier que tant qu’on ne revoit pas le système du collège, beaucoup d’enfants ne sont pas fait pour notre système scolaire actuel du collège unique.

1 million d’apprentis d’ici 2027. Pour. Mais attention, qu’on n’envoie pas des enfants au casse-pipe parce qu’ils ne seraient pas bons scolairement. Que ce soit un RÉEL choix de la part des enfants.

 

EMPLOI

Concernant la conversion des RTT en salaire. Totalement pour, mais cela m’étonnerait que les entreprises acceptent. Dans mon ancienne boîte, c’était très clair sur ce point !

Doublement du nombre de services civiques volontaires.

 

ÉNERGIE

Une électricité moins chère pour ceux qui réduisent leur consommation lors de pics de demande. C’est déjà le cas avec le tarif des jours rouge d’EDF. Ce tarif a été arrêté pour les nouveaux contrats car c’était les plus pauvres qui en pâtissaient (j’ai déjà été chez des copines où il n’y avait pas de chauffage ces jours-là !). Je préférais qu’on réfléchisse réellement à NOTRE consommation électrique nationale, et à taxer plutôt les gros consommateurs.

 

INFORMATION ET CULTURE

Encourager les mutuelles à prendre en charge le sport sur ordonnance. Si je suis pour l’idée, cela n’est pas aux mutuelles de faire cela, mais bel et bien à l’État !

Un vrai statut rémunéré pour les sportifs de très haut niveau qui leur permettra de se consacrer entièrement à leur pratique. À voir car cela peut les couper de la vie réelle, comme nous le voyons avec beaucoup de joueurs de foot.

 

JUSTICE

Les violences et délits du quotidien jugés en moins de 6 mois et les flagrants délits en comparution immédiate. Qu’est-ce qu’elle appelle « délit du quotidien » ?

Les squatteurs de logements expulsés. Je trouve cela dur, surtout que certaines personnes n’ont pas le choix, notamment dans les îles.

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Un cyber-parquet pour combattre la pédophilie ou le harcèlement sur Internet. Oui, cela semble une bonne idée, mais il y a en tout simplement pas besoin. Nous avons déjà l’arsenal judiciaire suffisant pour lutter contre. Ce qu’il manque, c’est du PERSONNEL !

Exclusion du logement social des fauteurs de troubles et des personnes condamnées pour trafic et violence. Et alors, on va virer Sarkozy et Fillon quand ils étaient dans des logements payés par l’État (Élysée) ?

Poursuites pénales en cas de consultation de sites terroristes. Et pas pour les pédocriminels ?!

Accès des maires au fichier des personnes radicalisées. C’est vrai que les maires n’ont que ça à faire !

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Lancer une Europe autonome 
en défense. Cela peut-être positif pour éviter qu’on paye une blinde notre défense. Mais mon côté pacifiste a du mal.

Renégociation de Schengen ; renforcement de Frontex grâce au recrutement de 10 000 garde-frontières supplémentaires.

 

SANTÉ

Lutter contre les déserts médicaux en créant une 4ème année de formation pour les internes en médecine générale, qu’ils passeront dans les territoires où il manque des médecins. Objectif : 4 000 « docteurs juniors » par an

Élargir la contribution santé solidaire pour réduire le coût de la mutuelle des retraités. Si le principe me plaît, ce n’est pas ça qu’il faut faire mais revoir le problème à la racine, c’est-à-dire les mutuelles. Et on parle des seniors, mais aussi les jeunes, quand nous ne sommes pas salariés, payons un prix fou !

Favoriser les évolutions de carrière des infirmiers et aides-soignants et leur donner plus de responsabilités en matière de soins.

 

SOCIÉTÉ

Allocations familiales universelles 
et revalorisées, versées dès le premier enfant.
À voir car après elle dit pas d’allocations logement et familiales avant 5 ans de résidence légale. Universelles ou non ?

Création d’une « Journée des héros français » célébrée à l’école. Oui, pourquoi pas ? Mais cela ne serait-il pas mieux de mettre tout simplement plus d’heures d’histoire ou d’éducation civique à l’école ?

 

Points négatifs LR

ÉCONOMIE

Baisse des impôts en supprimant la redevance audiovisuelle, en baissant les charges sociales sur le travail et les impôts de production pour les entreprises.
Concernant la redevance audiovisuelle, si on la supprime, ce que je veux est qu’on trouve un autre financement, car je veux une télévision et une radio publique sans publicité. J’aimerais qu’on fasse comme en Angleterre, où les publicités des chaînes privées financent la BBC.

Suppression des droits de succession pour 95 % des Français.
Totalement contre. Le patrimoine et l’héritage est le système le plus injuste et totalement anti-méritocratique (si la méritocratie existe, mais c’est un autre débat). Pourquoi des personnes auraient déjà un patrimoine sans avoir travaillé ?! Et contrairement à ce que l’on pense, que les droits de succession pénalisent la classe moyenne, c’est faux. Actuellement, c’est à 100000 € PAR enfant, donc, excepté dans les coins tendus au niveau logement, il y a de la marge.

Réduction drastique des normes.
Contre. Je sais les normes, c’est chiant, mais dites-vous que si nous n’en avions pas, nous mangerions encore davantage de la merde (bonjour la pizza Buitoni) et aurions encore davantage de produits en plastique autour de nous.

 

ÉDUCATION

Réforme de Parcoursup avec une totale transparence des critères de sélection.
Mais pourquoi faut-il une sélection ?!

Nous achèverons l’autonomie des universités pour mieux adapter leurs formations aux métiers de demain.
Comment dire ? Après une dizaine d’années de la réforme des Universités, nous pouvons dresser un 1er bilan, et dire objectivement que cette réforme a été une catastrophe ! Que les Universités n’ont pas pu augmenter leurs capacités d’accueil alors que dans le même temps, le nombre d’étudiants augmentait (rappelez-vous le mini baby-boom de l’an 2000, ces bébés 2000 sont aujourd’hui en âge de rentrer à l’Université).

Confier aux régions tout l’enseignement professionnel et l’orientation pour les rapprocher des besoins des entreprises.
Bah voyons ! Et comme ça, l’État se désengage totalement de la formation de ses jeunes ! (Si on part de ce principe-là, à quoi nous servira encore un État ?!)

 

EMPLOI

Augmentation du pouvoir d’achat grâce à la hausse de 10 % des salaires nets, la défiscalisation des heures supplémentaires et la conversion des RTT en salaire.
Si je suis pour une augmentation, ce qu’elle ne dit pas, c’est que cette hausse des salaires se fera au détriment des cotisations sociales. Si tout le monde trouve que nous avons beaucoup de cotisations sociales, il ne faut pas oublier que ce sont elles qui payent notre retraite, notre Sécurité sociale, notre chômage.

15 heures d’activité par semaine obligatoires pour tout bénéficiaire du RSA. Totalement contre. Ou alors, si on part de ce principe-là, pourquoi on ne les embauche pas à 35 h directement afin qu’il travaille un temps-plein ?

Recours possible au référendum en l’absence d’accord, pour sortir des 35 heures. Totalement contre ! Les 35 heures ont permis aux Français d’avoir une des meilleures productivités au monde[60]!!!!

10 milliards de baisse des impôts de production pour les entreprises.
Contre, Hollande l’a fait avec le CICE, cela a été une catastrophe économique !

Accélération de la révolution digitale de l’administration.
Je suis contre. Cela va paraître bizarre, mais je trouve que ça va trop vite. Internet n’existe dans nos vies que depuis une vingtaine d’années, laissons le temps au temps. En outre, il ne faut pas oublier que la digitalisation coûte énormément d’argent (le prix du logiciel et de ses nombreuses mises à jour coûteuses. Cassiopée, logiciel pour l’adiministraiton judiciaire a coûté des centaines de millions). Je préfère qu’on embauche des gens qui font un VRAI service au public que des logiciels qui déshumanisent les services et coûtent un fric fou.

Développer l’intéressement et la participation pour en faire un véritable dividende salarié.
À moitié d’accord. Si cela semble bien, il y a des effets pervers. Par exemple, à Brico Dépôt, en 2020, où ils ont fait une excellente année au niveau du chiffre d’affaires, la prime d’intéressement allait être énorme… Que s’est-il passé ? Les actionnaires ont décidé de la plafonner !!! De même, sur la participation, je suis pour, mais combien d’entreprises fixent des objectifs irréalisables pour que les employés ne la touchent pas !

Réforme de l’assurance chômage. Les indemnités chômage seront réduites de 30 % en cas de refus d’une formation dans un secteur en tension. OK, mais si on n’y connaît rien dans le secteur en tension, comment fait-on ?

Augmentation du plafond du crédit d’impôt pour les emplois à domicile (de 6 000 € à 10 000 €/an et 1 500 euros par enfant).
Contre, car ce type de chèque a fait augmenter la domesticité en France, qui est avant tout un travail féminin mal payé.

 

ÉNERGIE

Construction d’au moins 6 nouveaux réacteurs EPR, redémarrage du projet de réacteur de nouvelle génération et sans déchets, investissements massifs dans les réacteurs existants pour en prolonger la durée de vie.
Je ne vais pas me lancer dans le débat pour ou contre le nucléaire (je suis contre), mais je vais être seulement pragmatique : 6 nouveaux EPR, OK, excepté qu’on n’a même pas encore fini le 1er à Flamanville, qui est en construction depuis 2007 !!!! Et qui, si tout finit bien, sera fini cette année. Pardon, cela a encore éte décalé : l’année prochaine[61] ! Donc, s’il faut plus de 15 ans pour construire chaque nouvel EPR, on n’est pas prêt d’avoir de l’électricité.

Indexation automatique des indemnités de frais kilométriques sur le prix des carburants et suppression du plafond de 40 km entre le domicile et le travail.
Cela va vous étonner mais je suis contre. En effet, au bout d’un moment, il faut penser plus loin, prendre le problème à la racine et relocaliser le travail afin que les Français n’aient plus à faire autant de kilomètres. En prime, on gagnerait en temps et qualité de vie !

 

LOGEMENT

Procédures simplifiées pour les grands projets et délais de jugement raccourcis à six mois pour les recours en matière d’urbanisme. Totalement contre. Quand on voit comment on a déjà du mal à lutter contre les projets destructeurs (comme les jardins familiaux d’Aubervilliers pour construire un spa pour les JO !), cela sera encore plus rapide.

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Des peines minimum d’un an pour toute agression de dépositaires de l’autorité publique : forces de sécurité, élus, enseignants. J’aimerais qu’on s’attaque plutôt à la cause de ces agressions et qu’on prenne le problème à la racine : pourquoi les gens se sentent incompris ? Menacés par les membres de la fonction publique ?

5 milliards d’euros pour moderniser les moyens d’action de nos forces de l’ordre. Qu’est-ce qu’elle appelle moderniser ? Si c’est encore mettre des caméras de vidéo-surveillance, je suis contre. Cela coûte cher, pollue, et surtout il est maintenant prouvé qu’elles sont inefficaces[62].

Davantage d’effectifs de police et de gendarmerie sur le terrain.

Des polices municipales armées et obligatoires dans les villes de plus de 5 000 habitants. Totalement contre ! Les armes ne sont pas une solution aux problèmes de base !!! Elle veut qu’on en arrive comme aux États-Unis où il y a davantage de morts par balle perdue que lors de la guerre au Vietnam. Et qu’on ne me dise que ce n’est pas le cas en France. Un père de famille vient encore d’être abattu par un policier de la BAC[63].

Des « brigades coup de poing » associant police, gendarmerie, justice et fisc pour reconquérir les territoires abandonnés par l’État. Oui, pourquoi pas. Mais pareil, ce n’est pas prendre le problème à la racine. La Seine-Saint-Denis est un des départements les plus pauvres de France ! Il vaudrait mieux travailler là-dessus (en plus, avoir des personnes plus riches = plus de cotisations pour l’État)

Retenues sur salaires et suspension
 des allocations pour frapper les délinquants au portefeuille. Je suis contre ! Comme si les parents faisaient exprès d’avoir des enfants délinquants ! Vous connaissez-vous beaucoup de parents qui veulent que leurs enfants deviennent délinquants ?!

Des peines planchers pour les délinquants multirécidivistes violents et les trafiquants de stupéfiants. Venant d’un parti où plusieurs de ses membres n’ont toujours pas purgé leurs peines, je trouve cela gonflé (Sarkozy, Fillon).

Des sanctions aggravées pour les actes commis dans les « quartiers de reconquête républicaine ». Pratique, ce ne sont pas les quartiers où habitent Sarkozy, les Balkany, etc.

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Soutien indéfectible à nos forces armées et poursuite des combats. Ça se voit que ce n’est pas elle qui est au front.

 

SANTÉ

Plus de souplesse et d’autonomie pour les hôpitaux grâce à un statut rénové. Si c’est comme l’autonomie pour les Universités, contre, cela a été une catastrophe.

 

SENIOR

Liberté de cumuler emploi et retraite, sans limite. Cela se fait déjà ! Combien de distributeurs de publicité font ce boulot comme complément à leur retraite. Et combien de retraités sont auto-entrepreuneur pour leur ancienne boîte ?!

 

SOCIÉTÉ

Des quotas d’accueil d’étrangers par pays et par catégorie (étudiants, familles, métiers). Je ne vois pas l’intérêt ?! Et, je vais parler au niveau pragmatique : vu comment la natalité baisse à une vitesse plus vite que prévue, nous devons accueillir des nouvelles personnes.

Expulsion systématique des clandestins et zéro visa pour les pays qui refusent
de les reprendre. Ah, ah ! Comment expulser les clandestins puisqu’ils sont justement clandestins ?! Donc, on ne sait théoriquement pas qu’ils sont sur le territoire français.

Fin du regroupement familial automatique.

Fin du droit du sol automatique : demande de nationalité française à 18 ans et preuves d’assimilation (test de français notamment). Je trouve que c’est ajouté de l’administratif pour pas grand-chose !

Expulsion des étrangers condamnés à l’issue de leur peine. Pour faire cela, on ne peut pas les renvoyer tout de suite, cela nous coûtera moins cher. #cynisme

Aucune régularisation pour les étrangers entrés de manière irrégulière. Euh oui, pourquoi pas ! Mais quand ces étrangers font les boulots où il y a une pénurie de main d’œvre, comment fait-on (bâtiment, restauration, etc.) ?

Aucune concession sur le voile et le burkini.
Quand est-ce qu’on foutra la paix aux femmes ? Et de les laisser s’habiller comme elles le souhaitent ? Du coup, les bonnes sœurs aussi n’auront plus le droit de porter le voile ?!

Licenciement en cas de radicalisation islamiste dans les entreprises et les administrations. Je n’ai pas compris ce point. L’État licenciera à la place des entreprises ?!

Expulsion des prêcheurs de haine et fermeture des mosquées où l’on tient des discours hostiles à la République. Pourquoi que les mosquées ? Et les synagogues ? Et les églises catholiques, protestantes et évangéliques ?

 

TRANSPORT

Ne parle que des grandes lignes de train, et rien sur le train du qutodien, qui sert à tout le monde (travailleurs, scolaires, voyageurs, cyclistes, etc.).

 

Financement LR

Bonne question, je ne ne l’ai pas trouvé ! 

Debout la France (DLF)

Nicolas Dupont-Aignan : https://2022nda.fr/projet/

NOTE : je n’ai lu que ses 100 propositions pour la France, car son programme complet faisait 209 pages !!!

Points forts DLF

ALIMENTATION

Développement des circuits-courts dans l’alimentation et l’approvisionnement des cantines scolaires, et interdiction massive des perturbateurs endocriniens. Je vais faire ma difficile, j’aurais préféré l’interdiction du plastique alimentaire tout court !

Révision de la loi du 4 août 2008 : abaissement de 1000 m2 à 300 m2 du seuil d’autorisation d’installation des grandes surfaces commerciales pour faire revivre les centres villes en accompagnant l’installation de commerçants et artisans. Totalement pour.

Retour d’une vraie PAC avec ses 3 volets (préférence communautaire,
prix garantis et quotas) ou mise en œuvre d’une politique agricole nationale.

Instauration d’une exception agricole à l’OMC et dans tous les accords commerciaux sur le modèle de l’exception culturelle et rejet de l’accord UE / Mercosur et du CETA.

Soutien de l’installation des jeunes agriculteurs et instauration d’un cautionnement public de 50 % pour les prêts contractés.

Lancement d’un grand plan de production et de consommation de fruits
et légumes (Alors que la filière fruits et légumes génère 90 000 emplois directs, 1 fruit et légume sur 2 consommés est produit à l’étranger). Totalement pour.

 

BIODIVERSITÉ

Soutien des refuges et des milliers de bénévoles qui prennent soin des animaux abandonnés en créant un fonds national d’aide aux associations de protection animale financé par une taxe sur les importations d’animaux de l’étranger. L’idée est bonne, mais à voir au niveau financement si cela tient

Suppression des expérimentations scientifiques inutiles sur les animaux. Normalement, c’est déjà le cas.

Lutte contre la pollution atmosphérique majeure des flux maritimes liés aux échanges internationaux. Totalement d’accord, nous n’en parlons pas assez, masi certains ports sont pollués à cause de ce trafic maritime.

 

DÉCHET

Interdiction des produits obsolescents et lancement d’un programme zéro déchet sur 10 ans pour nos océans.

Lancement d’un grand plan de lutte contre la pollution par le plastique des océans et d’un plan Méditerranée.

 

ÉCONOMIE

Indexation des retraites et des salaires des fonctionnaires sur l’inflation.

Relance de la participation en entreprise : baisse de 1 point d’impôt sur les sociétés pour 2% de participation salariée.

Soutien à l’apprentissage avec pour objectif 1 million d’apprentis en 2027.

Mise en place d’un crédit impôt-production (impôt sur les bénéfices divisé par deux pour les bénéfices réinvestis sur le sol français).

75 % des marchés publics réservés aux fabrications françaises en 2027. Je suis totalement pour.

Mise en place d’un étiquetage obligatoire sur les marchandises pour indiquer précisément la part de « Produit en France » et développement des labels régionaux.

Création d’un fonds d’investissement et de relocalisation pour les produits « Label Tricolore » doté de 5 milliards d’euros par an et piloté par la Caisse des Dépôts et consignations qui favorisera l’investissement productif, l’emploi et la recherche dans les zones périphériques et rurales notamment.

Renégociation des traités de libre-échange déloyaux et interdiction
des produits ne respectant pas des critères environnementaux et sanitaires.

Abrogation de la directive dite « travailleurs détachés » qui légalise le travail low-cost et la concurrence déloyale des autres pays.

Garantie de tous les dépôts de nos compatriotes dans les banques jusqu’à 150 000 € par personne, avec interdiction aux banques de les ponctionner pour apurer leurs pertes.

Instauration d’un nouveau mécanisme de sauvetage des banques en remplacement de la directive Union Bancaire Européenne sur les faillites de banques. Les actionnaires des banques et ceux qui leur ont prêté des fonds seront systématiquement appelés à supporter les pertes des banques en faillite. Si l’intervention de l’Etat sauve une banque de la faillite, il en deviendra seul actionnaire et la revendra après l’avoir redressée, conservant la plus-value éventuelle.

Impulsion donnée à la recherche française en portant les crédits alloués à 3% du PIB en 2027 pour développer notre souveraineté numérique et scientifique.

 

ÉDUCATION

Renforcement des apprentissages fondamentaux comme le français en primaire (passage de 9 heures à 15 heures hebdomadaires)
 et rétablissement du BAC par la suppression de la réforme Blanquer.

Ouverture d’internats d’excellence sur tout le territoire pour une vraie égalité des chances.

Augmentation du salaire des enseignants de 20 % et mise en place d’une prime supplémentaire de 20 % en échange de cours de soutien aux élèves en difficulté.

Extension du réseau d’enseignement du français à un plus grand nombre de Français à l’étranger. Pourquoi pas ? Mais je regrette qu’il n’y ait pas le pendant de cours de français pour les étrangers qui arrivent afin qu’ils s’intègrent rapidement (la Suisse le fait depuis un moment).

Gratuité des universités et de tous les concours de l’Enseignement supérieur et d’accès aux Grandes Ecoles.

Renouvellement des résidences universitaires et construction de nouvelles résidences, avec tarif d’accès dégressif en fonction des ressources
et un premier échelon gratuit, mais accès conditionné aux résultats scolaires. Totalement pour. Par contre, j’ai été étonnée de la condition sur les résultats scolaires : pour aller à la fac, il faut forcément avoir le Bac ?

Gratuité des musées et des monuments historiques le dimanche pour les Français. C’est mignon, cela existe déjà dans beaucoup de villes.

 

ÉNERGIE

Réduction de nos factures d’électricité, en finançant un grand plan d’isolation thermique (moyens multipliés par 6 par rapport à 2020) en utilisant les aides et incitations actuellement réservées aux éoliennes. Zéro éolienne implantée en cinq ans.

Nationalisation complète d’EDF (l’électricité et l’énergie sont des biens stratégiques de la nation).

 

INFORMATION ET CULTURE

Ministère de l’innovation avec des acteurs et des outils numériques souverains français (liés à l’hébergement,
au transport de l’information, aux réseaux sociaux, aux chaînes de blocs, au streaming).

Généralisation à tous les 6-18 ans du pass-sport (50 € pour une inscription dans un club sportif).

Déploiement d’un plan « piscine à 1 euro ».

Soutien et développement à grande échelle de la francophonie : renforcement de la protection du français sur le modèle de la loi Toubon (loi privilégiant le français et obligeant à traduire les textes, publicitaires notamment, dès lors qu’ils utiliaient un mot de langue étrangère). Et institution d’un véritable « droit au français », notamment dans les entreprises.
Je vote pour, rien que pour voir comment nos managers vont maintenant parler… innocent

 

INSTITUTION

Suppression de l’état d’urgence sanitaire et des mesures liberticides comme le passe sanitaire ou vaccinal.

Recours à la pratique référendaire sur les sujets clés : UE, code pénal, immigration, école, laïcité́…

Instauration du referendum d’initiative populaire ou citoyenne (RIC) à partir de 500 000 signatures.

Prise en compte du vote blanc dans les résultats des élections ; s’il est majoritaire, le scrutin est reporté.

Retour au septennat avec possibilité d’un referendum révocatoire d’initiative citoyenne à mi-mandat.

Introduction d’une dose de proportionnelle : 100 députés sur les 500 députés.

Casier judiciaire vierge pour tout élu.

Suppression des privilèges et des avantages indus des anciens présidents, premiers ministres et ministres.

Remplacement de l’Union Européenne par un traité instituant une communauté des Nations libres et des projets à la carte.
Pour les personnes contre l’Union Européenne, cela peut être intéressant, mais j’aurais voulu qu’il m’en dise plus sur sa Communauté des Nations Libres ? Car là, c’est d’un vague. Est-ce une Communauté politique ? Économique ?

 

LOGEMENT

Multiplication par deux du nombre de nouveaux propriétaires chaque année : élargissement du prêt à taux zéro, contrat de location accession pour les logements sociaux, garantie de l’Etat sur une partie de l’apport personnel.

Zéro tolérance pour les squatteurs des propriétés privées
. Je trouve ça dur, surtout quand on voit que des habitants de certaines îles ne peuvent même plus se loger près de leur travail[64] !

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Déploiement d’une politique étrangère indépendante qui sert les seuls intérêts du pays et renforcement de notre outil diplomatique. Pour.
Je ne remercierai jamais assez Chirac de ne pas être intervenu en Irak en 2004.

Guerre totale contre les mouvements terroristes islamiques en coopérant avec les États qui partagent le même objectif et protègent les Chrétiens d’Orient. Ok, pourquoi pas ? On oublie juste que s’il y a justement la guerre dans ces pays-là, c’est parce que les Occidentaux y ont foutu le boxon !

 

SANTÉ

Ouverture d’un nouvel établissement de santé par département (hôpital, maternité, etc.), pour un total de 20 000 nouveaux lits.

Doublement du personnel en charge de la médecine scolaire.

Création d’une bourse pour les étudiants en médecine en échange de laquelle ils s’engageront à s’installer dans une zone sous-dotée pendant leurs 
cinq premières années d’exercice.

Relocalisation de la production des médicaments principaux et stratégiques : création d’un seuil de 50 % de production en France pour qu’un médicament soit remboursé par la Sécurité sociale. Bonne idée mais nous pouvons aller vers une totale nationalisation des laboratoires.

 

SENIOR

Adaptation des logements des plus anciens pour leur permettre de rester chez eux (guichet unique et diminution de la TVA sur les travaux d’aménagement). En sachant que la TVA pour les logements de plus de 2 ans est déjà 10 %.

Augmentation de 25 % du taux d’encadrement en EHPAD
 (soit 80 000 postes supplémentaires).

Limitation du reste à charge par 
le relèvement du plafond de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) et prise en compte du rôle d’aidant pour le calcul de la retraite.

 

SOCIÉTÉ

Ouverture de 250000 places de crèche.

Rétablissement au niveau de 2012 des allocations et quotients familiaux comme de la prestation d’accueil du jeune enfant.

Création d’un congé parental rémunéré à 75 % du SMIC pour une durée de trois ans, réparti entre père et mère. Utilisable une seule fois par couple pour un seul enfant (2e ou 3e).

Permis de conduire gratuit en échange d’un travail d’intérêt général d’un mois. Intéressante comme idée.

Tolérance zéro pour les violences faites aux femmes avec une réponse pénale immédiate et création
 de logements d’accueil d’urgence.

Revalorisation et déconjugalisation de l’AAH (allocation adulte handicapé).

Garantie de la prise en charge par l’Éducation nationale des enfants en situation de handicap dès l’âge de 3 ans.

Attribution d’une part fiscale complète aux familles ayant un enfant en situation de handicap (dès la première personne à charge).

 

TERRITOIRE

Abrogation de la loi NOTRe pour rendre aux communes leurs compétences. Ayant écrit un article à ce sujet (à retrouver en cliquant ici), je suis totalement pour.

Pour 1 euro investi dans les métropoles, 1 euro attribué aux villes moyennes, à la ruralité et à l’Outre-Mer.

Plan d’urgence d’investissement public en Outre-Mer pour remettre à niveau le réseau d’eau potable et les équipements hospitaliers, scolaires
et universitaires.

Déploiement d’internet haut débit et de la téléphonie mobile sur tout le territoire. Objectivement, le gouvernement Macron voulait que TOUS les territoires soient desservis d’ici 2025.

 

Points à voir DLF

ÉCONOMIE

Transmission d’entreprises facilitée via une exonération de droits de succession et de donation sur 90% de leur valeur (75% aujourd’hui) et zéro droit
 de succession sur les 100 premiers hectares de terres agricoles. À moitié pour. Cela va encore favoriser les héritiers des grosses entreprises (Arnault, Lagardère et compagnie). Et au niveau exploitation agricole, 100 hectares de terres agricoles, c’est déjà une très bonne taille d’exploitation.

Zéro droit de succession sur la résidence principale financé par un impôt sur les très grandes fortunes supérieures à 10 millions d’euros (exonération si les capitaux sont placés dans des entreprises investissant majoritairement sur le sol français).

Création d’un Commissariat aux filières d’avenir qui ciblera les technologies les plus cruciales à financer. Je suis pour, mais il faut faire attention : nous n’avons pas de pouvoir de divination ! Au milieu des années 1990, la France misait encore sur le Minitel alors qu’internet arrivait…

Renationalisation des autoroutes pour bloquer du prix des péages dès 2022 et leur suppression définitive en 2027 une fois les emprunts remboursés.
Si je suis d’accord sur le principe, je préférais qu’on les conserve payantes, quitte à faire des tarifs plus bas, cet argent servira à financer leur entretien.

Suppression du permis à point qui est une usine à gaz, tout en luttant contre les conducteurs qui roulent
 sans permis avec des sanctions pénales fortes et la saisie du véhicule.
Si cela peut sembler une bonne idée, il ne faut pas oublier que les personnes qui roulent souvent sans permis sont des travailleurs qui n’ont pas le choix d’aller bosser en voiture !

Suppression des restrictions de circulation liées à l’extension des Zones
 à Faibles Emissions dans les agglomérations de plus de 150 000 habitants. À voir car je trouve aussi cette mesure totalement injuste pour les proppriétaires de vieux véhicules, qui, dans les faits, polluent souvent moins que les nouveaux (consomment moins). Mais cette restriction peut favoriser le train et les transports en commun.

 

INFORMATION ET CULTURE

Protection de la langue française en proscrivant l’écriture inclusive. Ok ! Là, c’est clair ! J’aurais préféré quelque chose de plus constructif afin de mettre tout le monde d’accord. Par exemple de demander à l’Académie française de plancher sur ce sujet pour trouver des nouvelles terminaisons qui indiqueraient féminin ET masculin, ou ajouter le genre neutre à notre langue comme cela se fait en anglais (pour les animaux, le bébé, etc.). Bref, que l’Académie bosse un peu !

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Développement du travail en prison. Je suis pour, mais à des tarifs raisonnables, et non pas entre 20 % et 40 % du smic !

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Sortie du commandement militaire intégré de l’OTAN. Pour, si c’est dans le but de devenir neutre. Contre, si c’est poru augmenter nos dépenses de l’Armée.

Remise à niveau de notre outil de défense en sanctuarisant le budget à 2,5% du PIB (2% à l’heure actuelle), en recrutant 40 000 soldats sur la durée du quinquennat (-59 000 militaires entre 2007 et 2017), en rattrapant le retard d’équipement et en revalorisant la solde de nos militaires qui risquent leur vie sur les théâtres d’opérations. Revaloriser les militaires, je suis pour, en revanche, je suis contre que notre argent serve à financer la guerre et non l’éducation.

Lancement d’un partenariat renforcé pour développer l’Afrique.
Je suis totalement pour, mais venant du personnage cela m’a étonnée donc j’émets des doutes : est-ce vraiment dans une idée d’aide (pour éviter que les habitants des pays africains viennent en France) ou pour faire du néo-colonialisme et exploiter les peuples sur place ?

 

TERRITOIRE

Amélioration de la continuité territoriale en divisant par deux le prix des billets d’avion et plus largement le coût du transport entre l’Outre-mer et l’Hexagone, dans les deux sens et pour tous les ultra-marins une fois par an. Euh ? Si l’idée est bonne, pourquoi les ultra-marins n’auraient le droit d’en profiter qu’une fois par an ?!

 

Points négatifs DLF

ÉCONOMIE

Allégement massif des normes : pour toute nouvelle norme, deux doivent être supprimées. Oui, il y a beaucoup de normes, je suis la 1re à le déplorer, mais le problème est tant qu’on vit dans une société capitaliste, il en faudra, sinon, certaines personnes peu scrupuleuses nous proposeront des produits de mauvaise qualité.

Création d’un contrat de « travail universel » pour les jeunes et les chômeurs de longue durée. À l’opposé du revenu universel sans contrepartie, le contrat de travail universel proposera une activité d’intérêt général à mi-temps
 au service des collectivités contre une allocation de réinsertion. Si l’idée paraît bonne, cela baissera encore de facto els salaires puisque les entreprises pourront trouver de la main d’œuvre à bon marché. De plus, pourquoi ne pas mettre directment à 35 h, pour que cela fasse un temps plein ?!

Suppression des cotisations sociales sur les emplois agricoles et sur l’embauche d’un chômeur de longue durée pendant 5 ans pour les TPE/PME. Baisse des cotisations patronales jusqu’à trois SMIC et poursuite de la baisse des impôts
de production.
Totalement contre. Qui financera les cotisations sociales ? En plus, les smic sont déjà bien déchargés au niveau cotisation sociale. Concernant l’emploi d’un chômeur, l’effet pervers est qu’il sera encore plus difficile de changer de travail, et c’est le changement de travail qui permet d’augmenter son salaire.

Une journée par semaine de service pour la collectivité exigée pour les bénéficiaires du RSA.
Pourquoi pas directement les 5 jours ouvrés afin qu’ils aient un vrai emploi ?

 

ÉDUCATION

Ouverture d’internats disciplinaires pour les élèves perturbateurs et harceleurs.
Euh, miser sur l’Éducation n’est pas suffisant ?

 

ÉNERGIE

Recréation d’une filière nucléaire : abandon de l’objectif de 50 % de nucléaire dans la production électrique en 2035, maintenir le nucléaire à 70 % de la production d’électricité minimum, poursuite de la recherche pour un nucléaire 100 % propre et lancement d’un plan de développement de la filière thorium sur 30 ans (pour remplacer l’uranium).
Contre, même si je note l’idée de recherche sur le thorium (pour être plus indépendant qu’avec l’uranium).

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Recrutement de 30 000 représentants des forces de l’ordre et 10 000 personnels administratifs et techniques. Je trouve que nous avosn déjà trop de policiers.

Ouverture d’un bagne aux îles Kerguelen réservé aux condamnés pour les faits de terrorisme. Je suis contre mais deux fois contre ! Les îles Kerguelen sont un sanctuaire scientifique ! Pourquoi aller mettre des terroristes là-bas !?

Dissolution des associations non-signataires de la Charte de l’islam et fermeture de leurs mosquées.

Réforme du droit d’asile en limitant le droit d’asile aux individus le demandant aux frontières.
Oui, bien sûr. Quand votre pays est en guerre, vous allez écrire chez vous et attednre tranquillement la réponse.

Suppression du droit du sol et obtention de la nationalité par un processus de naturalisation exigeant.

Délai de carence de 5 ans pour les étrangers pour recevoir des aides sociales et remplacement de toutes les cartes vitales par des cartes vitales biométriques distribuées en main propre en sous-préfecture pour mettre fin aux fraudes.
Alors cette histoire de carte vitale ! Cela m’a fait rire car les cartes vitales bio-métriques seront, à l’image des cartes bancaires de plus en plus sécurisées, de plus en plus piratées !

Création d’un service national civique mixte obligatoire de trois mois, qui pourra être prolongé, pour les volontaires, par un service militaire d’une durée d’une année, destiné à donner la possibilité à nos concitoyens de servir la France
au sein de nos armées avec passage du permis de conduire.
Retour du service militaire.

Un délit, une condamnation, une peine appliquée. C’est déjà le cas…

Introduction des peines planchers en cas de récidive, supprimées par la loi du 15 août 2014 et suppression des aménagements de peines
 pour les récidivistes.

Peines planchers pour les agresseurs de policiers, gendarmes, surveillants de prison, pompiers.

Exécution réelle des réponses pénales en général, les peines de prison en particulier.
Les gens n’ont pas le droit de se repentir ?!

Ouverture de 40000 places de prison en utilisant une partie des casernes désaffectées.
Cela va nous coûter trop cher.

Expulsion des délinquants étrangers à l’issue de leur peine. Pourquoi pas tout de suite ? #cynisme

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Rétablissement du contrôle aux frontières par la fin des accords de Schengen. J’ai toujours du mal avec le principe que les marchandises circulent mieux que des êtres humains.

 

TRANSPORT

Rien sur le ferroviaire, alors que le train est un levier important pour diminuer nos gaz à émissions de serre et pour développer tous les territoires.

 

 

Financement DLF

Hausse de salaire de 8 % (équivalent d’un 13e mois) pour tous les salariés jusqu’à 3 SMIC et pour les indépendants par une baisse des cotisations salariales, financée par la lutte contre les gaspillages et les fraudes à la carte vitale.
Je suis pour la hausse de salaires, mais le financement me laisse pantoise ! Il aurait parlé de fraude bancaire, là oui, il y aurait eu du financement (voir mon article à ce sujet), mais à la carte vitale ! Selon les derniers rapports, il y aurait entre 5 et à peine 1 million de cartes vitales en trop[65] ! Autre problème, ces cartes surnuméraires ne signifient pas forcément de la fraude. Étant maudite de la Sécu, je suis un bon exemple : depuis que j’ai 18 ans, je dois être au moins à ma 5e carte vitale ! Non, non, je ne les mange pas, mais à chaque changement de mutuelle d’étudiant (dès que je changeais de région), ma carte se bloquait et ne se mettait pas à jour, je devais donc la refaire à chaque fois.

Instauration d’une taxe numérique forfaitaire, pour l’exploitation commerciale des données personnelles des internautes résidant en France.

 

Front Rassemblement National (RN)

Marine Le Pen : https://mlafrance.fr/programme

 

Points forts RN

ALIMENTATION

Garantir aux paysans des prix respectueux de leur travail et mettre un terme aux marges abusives de la grande distribution.

Interdire les importations de produits agricoles ne respectant pas les normes de production française.

Contraindre les cantines à utiliser 80 % de produits agricoles français. Perso, je préfère les programmes qui veulent une cantine 100 % bio et locale.

Mettre en place un « plan abattoirs » pour assurer des conditions dignes et interdire l’abattage sans étourdissement.

Généraliser l’étiquetage sur l’origine et la qualité des produits alimentaires, à l’image de ce qui se fait déjà pour la viande. Totalement pour. J’avais même écrit un article à ce sujet (à retrouver en cliquant ici).

 

ÉCONOMIE

Mettre en place le patriotisme économique pour réindustrialiser et produire les richesses en France.

Donner la priorité aux PME pour les marchés publics.

Conditionner les subventions à la création d’emplois au titre d’une politique d’aménagement du territoire.

Supprimer la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) qui pénalise les PME-TPE locales et les impôts de production qui nuisent à la relocalisation.

Protéger notre économie de la concurrence déloyale et revoir les accords de libre-échange qui ne respectent pas les intérêts de la France.

Créer un « fonds souverain français » pour augmenter
 la rémunération de l’épargne des Français et l’orienter vers des secteurs stratégiques et l’innovation.

Renationaliser les autoroutes pour baisser de 15 % les péages.

 

ÉDUCATION

Remettre au cœur des programmes l’enseignement du français, des mathématiques et de l’histoire.

Revaloriser les salaires des enseignants et refonder leur formation.

Supprimer la bureaucratie de l’Education nationale pour libérer des moyens financiers, réduire les effectifs des classes et arrêter les fermetures d’écoles. Préférant les gens de terrain, je suis pour.

 

ÉNERGIE

Rendre aux ménages les 5 milliards de subventions versées notamment aux éoliennes.

Arrêter les projets éoliens. Je suis pour car nous n’avons pas assez de recul sur les champs électro-magnétiques délivrées par les éoliennes[66], sans parler du problème des chauves-souris[67].

Assurer notre indépendance énergétique pour baisser la facture des Français. Je suis bien sûr pour (qui peut être contre !?), mais j’aurais voulu qu’elle explique comment.

 

INSTITUTION

Instaurer le Referendum d’Initiative Citoyenne (RIC).

Mettre en place la proportionnelle.

 

JUSTICE

Accélérer les procédures judiciaires en engageant le doublement du nombre de magistrats.

 

LOGEMENT

Favoriser l’accès à la propriété et au logement des Français.

Construire 100 000 logements sociaux par an dont 20 000 en faveur des étudiants et jeunes travailleurs.

Lancer un plan de réhabilitation de l’habitat ancien grâce à des aides efficaces.

Créer un Fonds de Garantie des Loyers pour protéger les propriétaires.

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Garantir à nos soldats l’équipement et les moyens nécessaires pour garantir et protéger les intérêts nationaux. Pour avoir des connaissances dans l’Armée, il y en a bien besoin. Comme pour l’école, il manque de matériel. J’aurais ajouté avec des équipements français.

 

SANTÉ

Lancer un plan de soutien d’urgence pour la santé de 20 milliards d’euros.

Arrêter les fermetures des lits à l’hôpital public et des maternités.

Revaloriser les salaires du personnel soignant.

Investir dans les technologies de santé et rapatrier la fabrication des médicaments.

Créer des urgences gériatriques dédiées à nos aînés.

Réduire à 10 % les postes administratifs dans les hôpitaux pour libérer des moyens pour les soignants.

Donner plus de place à la prévention, notamment grâce aux visites médicales scolaires qui redeviendront systématiques.

Déconjugaliser et revaloriser l’AAH (Allocation Adulte Handicapé).

Lancer un grand plan sur l’accès à la scolarité pour les enfants touchés par le handicap.

Appliquer la loi sur l’accès à tous les lieux et transports publics.

Revaloriser et augmenter la durée des aides destinées aux proches aidants.

 

SENIOR

Revaloriser le minimum vieillesse à 1 000 € par mois.

Réindexer les retraites sur l’inflation pour un pouvoir d’achat respectueux d’une vie de travail.

Refuser tout allongement de l’âge de départ à la retraite. Permettre à ceux qui ont commencé à travailler avant 20 ans pendant 40 annuités de prendre leur retraite à 60 ans.

Restaurer la demi-part fiscale en faveur des veuves et veufs.

Créer un droit opposable aux visites dans les établissements (je n’ai pas compris cette mesure) et accroître fortement la présence de personnel médical dans les EHPAD.

 

SOCIÉTÉ

Instituer une part fiscale complète dès le deuxième enfant.

Créer un prêt à 0% pour les jeunes familles françaises transformé en subvention pour les couples qui auront un 3e enfant.

Jai trouvé ces deux mesures intéressantes car c’est une des seuls candidates qui pense à favoriser la natalité (qui baisse beaucoup plus vite que prévue : ma génération, années 1980, n’a presque pas eu d’enfants).

Doubler le soutien aux mères isolées élevant des enfants tout en renforçant les contrôles pour éviter les fraudes.

Exonérer d’impôt sur le revenu tous les jeunes actifs jusqu’à 30 ans pour qu’ils restent en France et fondent leur famille chez nous.
Supprimer l’impôt sur les sociétés pour les entrepreneurs de moins de 30 ans pendant les 5 premières années pour éviter leur départ à l’étranger.
Pourquoi pas, masi je ne pense pas que ce soit cela qui fasse partir nos jeunes.

Verser un complément de salaire de 200 à 300€ pour les jeunes qui travaillent durant leurs études et valident leurs examens.

 

TERRITOIRE

Agir contre les déserts médicaux grâce à des incitations financières fortes pour les soignants et augmenter le nombre de maisons de santé.

 

TRANSPORT

Instituer la gratuité des transports aux heures creuses pour les 18-25 ans plutôt que de faire rouler des trains à moitié vide. Ça me fait rire : il faudra qu’elle me dise où il y a des trains à moitié vide ! Je n’en connais pas ! Bon, et si les 18-25 ans, prennent les autres trains, c’est avant tout pour des questions d’horaires.

 

Points à voir RN

ÉCONOMIE

Créer un ministère de la lutte contre les fraudes (fiscales, aux cotisations et prestations sociales, aux importations, ententes, etc.). Un Ministère c’est bien, mais ce qu’il faut avant tout, c’est embaucher des contrôleurs et inspecteurs des impôts.

Supprimer les impôts sur l’héritage direct pour les familles modestes et les classes moyennes. J’aurais bien voulu avoir un chiffre plus précis : qu’est-ce qu’elle entend par classe moyenne ? Je trouve cette mesure intéressante au sens où elle différencie bien l’impôt des successions pour les riches qui sert à la redistribution, et celle pour les modestes qui servira à l’économie. Mais à voir, si c’est vraiment l’esprit.

Exonérer les donations des parents mais aussi des grands-parents à leurs enfants et petits-enfants jusqu’à 100 000€ par enfant tous les dix ans. Auparavant, je trouvais que c’était une bonne idée, car cela permettait de réinjecter de l’argent dans l’économie (les enfants en ont davantage besoin que les personnes établies)… Mais dans les faits, qui peut avoir ses parents qui lui donnent 100 000 € tous les 10 ans !!!

Permettre aux entreprises une hausse des salaires de 10 % (jusqu’à 3 smic) en exonérant cette augmentation de cotisations patronales.
Je suis bien sûr pour la hausse de salaires, mais qui va financer les cotisations sociales !?

Créer un chèque-formation mensuel de 200 à 300 € pour les apprentis, les alternants et leurs employeurs. Si cela semble bien sur le papier, il faut savoir que les entreprises touchent déjà beaucoup d’aides de l’État et des collectivités pour accueillir les apprentis.

 

ÉNERGIE

Baisser la TVA de 20 % à 5,5 % sur les produits énergétiques (carburants, fioul, gaz et électricité) en tant que biens de première nécessité.

Sortir du marché européen de l’électricité pour retrouver des prix décents. Si on y arrive. Après, il faut savoir que c’est aussi le gouvernement français qui a décidé de la privatisation européenne de l’électricité.

 

SANTÉ

Supprimer les ARS (Agences régionales de Santé). Pourquoi pas, mais j’aurais voulu en savoir plus : est-ce qu’elles seront remplacées par un échelon plus local, ou au contraire par un échelon national (encore pire selon moi) ?

 

TERRITOIRE

Créer un ministère d’État de la Mer et de l’Outre-mer.
Oui, pourquoi pas. Après, je préfère toujours des actes à la bureaucratie.

 

Points négatifs RN

ÉNERGIE

Démantèlement progressif des parcs éoliens existants. Si je ne suis pas pour les éoliennes, je suis contre. Vu l’énergie qu’on a dépensé pour les installer, il vaut mieux qu’elles servent.

Relancer la filière nucléaire, hydroélectrique et investir dans la filière hydrogène. Selon moi, ce ne sont pas des solutions d’avenir, sans parler d’écologie, il y a aussi le pragmatisme.

 

ÉDUCATION

Rétablir l’autorité de l’institution scolaire par l’instauration d’un uniforme au primaire et au collège tout en sanctionnant les absences et les incivilités. Je classe cette mesure dans les points négatifs car je ne crois pas que l’uniforme soit la réponse. Idem pour les absences et incivilités, c’est à se demander si elle a déjà été dans un collège public, c’est déjà sanctionné !

 

INFORMATION ET CULTURE

Privatiser l’audiovisuel public pour supprimer les 138 € de redevance.
Totalement contre. Comment fera-t-on pour avoir une diversité d’opinions et surtout moins de publicités à la télévision sans argent public !?

 

MAINTIEN DE L’ORDRE

Porter le budget de la défense à 55 milliards d’euros à l’horizon 2027. Totalement contre. Je préférais que nos finances aillent dans l’Education ou les personnes âgées.

 

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Mettre fin à l’immigration de peuplement et au regroupement familial.

Traiter les demandes de droit d’asile uniquement à l’étranger. Comment fait-on quand le pays est en guerre ?!

Réserver les aides sociales aux Français, et conditionner à 5 années de travail en France l’accès aux prestations de solidarité. Je trouve cela dur, surtout si on vit dans une grande ville où la vie est très chère.

Assurer la priorité nationale d’accès au logement social et à l’emploi. C’est déjà le cas.

Supprimer l’autorisation de séjour pour tout étranger n’ayant pas travaillé depuis un an en France. Logiquement c’est le cas, puisque les titres de séjour ne sont valables qu’un an.

Expulser systématiquement les clandestins, délinquants et criminels étrangers. C’est déjà le cas.

Supprimer le droit du sol et limiter l’accès à la nationalité à la seule naturalisation sur des critères de mérite et d’assimilation.

Éradiquer les idéologies islamistes et l’ensemble de leurs réseaux du territoire national. Pourquoi pas ? Mais comment va-t-elle faire ?

Rétablir les peines planchers pour que tout criminel et délinquant aient une sanction. Et cela vaut aussi pour les Balkany ? Sarkozy ? Fillon ? Macron ?

Établir une perpétuité réelle et supprimer toute possibilité de réduction et d’aménagements de peine, en particulier pour les violences contre les personnes. Je trouve cela dur. Cela signifie que quand on fait une erreur, on la paye à vie ?!

Instituer une présomption de légitime défense pour les forces de l’ordre. Totalement contre. Surtout quand on voit le nombre de bavures policières ces dernières années !

Inscrire au fichier des délinquants sexuels les harceleurs de rue. Faut-il qu’il soit encore arrêté !

Atteindre 85 000 places de prison en 2027. Si l’état de nos prisons méritent de nouvelles places, il y a toujours un effet rebond, donc on ne s’en sort pas. On l’a encore vu avec le 1er confinement, où la population carcérale avait bien baissé. Résultat, un an plus tard les prisons étaient de nouveau surpeuplées ! En outre, construire des prisons coûte cher !

 

TRANSPORT

Rien sur le ferroviaire, alors que le train est un levier important pour diminuer nos gaz à émissions de serre et pour développer tous les territoires.

 

Financement RN

Beaucoup de financement en supprimant l’administration des cadres pour remettre des gens de terrain (hôpital, éducation).

Supprimer l’IFI (Impôt sur la fortune immobilière) qui taxe l’enracinement et créer un IFF, impôt sur la fortune financière, pour taxer la spéculation.

 

CONCLUSION

Pour conclure, ce que l’on peut voir des différents programmes est que les grands oubliés sont comme toujours les quartiers pauvres (les « banlieues »). Quant à la campagne, plusieurs partis en font mention, mais rien de bouleversant (excepté chez Jean Lasalle). Le plus inquiétant est le programme de Macron qui est le SEUL candidat à ne pas parler de l’Alimentation aussi bien au niveau sanitaire qu’au niveau agriculture.

Sinon, on peut répartir les candidats en trois grandes catégories :

  • la gauche (LO, NPA, PCF, LFI) avec beaucoup de propositions pour les bas salaires, l’écologie, l’énergie et la santé.
  • Le centre (PS, Les Verts et Lasalle) où là on oscille avec ces propositions plus ou moins fortes.
  • Et enfin la droite (En Marche, LR, DLF, RN), qui vont être durs avec la fonction publique, les bas salaires et les immigrés, et mettent en avant le maintien de l’ordre.

Au niveau économique, avec tous les cadeaux que la droite va continuer à faire aux ultra-riches, je ne sais même pas si cela sera soutenable au niveau budget public ?!

Enfin, la bonne surprise de cet article sont les programmes de Poutou et Lasalle. Même si je ne suis pas d’accord avec tout, j’ai trouvé qu’ils étaient extrêmement complets, innovants sur certains points et cohérents avec leurs propositions. Je ne suis pas la seule à avoir pensé cela, Frédéric Saÿs, analyste politique, a même réalisé un billet politique à ce sujet. Je reprendrai son bon mot : Poutou qui possède un vrai capital-sympathie, n’a en revanche pas de sympathie pour le capital smile. Cela montre qu’il ne faut pas s’arrêter à l’image que donne les médias des candidats, mais bien à aller voir les programmes en détail.

BON VOTE !

 

POUR EN SAVOIR PLUS

Le Monde a également fait une synthèse intéressante en partant d’une thématique et en résumant les propositions de tous les candidats sur cette thématique. Bon, par contre, faites attention, car il y a quelques erreurs (sur les cotisations, Pécresse veut leur diminution par exemple).
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2022/02/16/election-presidentielle-2022-comparez-les-programmes-des-principaux-candidats_6113964_4355770.html#distributiondesaidessociales

Pour savoir pour qui voter :
Le test du Monde : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/04/04/quiz-de-quel-candidat-a-la-presidentielle-etes-vous-le-plus-proche_5105871_4355770.html
Sur téléphone : l’application Elyse, une sorte d’application de rencontre avec son candidat.

Le billet politique de Frédéric Saÿs sur France Culture : https://www.franceculture.fr/emissions/le-billet-politique

NOTES DE BAS DE PAGE

[1] https://www.leprogres.fr/economie/2022/04/01/penurie-d-huile-de-tournesol-bientot-de-l-huile-de-palme-et-des-ogm-caches-dans-nos-aliments

[2] https://www.franceculture.fr/oeuvre-dette-5000-ans-d-histoire-de-david-graeber

[3] https://www.unioncommunistelibertaire.org/?Reforme-Pecresse-Comment-l

[4] https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/disparition-de-steve-a-nantes/affaire-steve-sa-chute-dans-la-loire-a-eu-lieu-au-moment-de-l-intervention-policiere-annonce-le-parquet_4667809.html

[5] https://edito.seloger.com/actualites/france/3-millions-de-logements-inoccupes-en-france-soit-8-du-parc-immobilier-article-27465.html

[6] https://www.lemonde.fr/economie/article/2016/04/26/airbnb-berlin-durcit-les-regles-pour-les-locations-touristiques_4909031_3234.html

[7] https://paris.maville.com/actu/actudet_-aux-etats-unis-davantage-de-morts-par-balle-entre-janvier-et-mars-2019-que-le-jour-du-debarquement_54119-3741989_actu.Htm

[8] http://www.economiematin.fr/news-defaite-europeenne-majeure-pour-la-france

[9] https://www.lemonde.fr/societe/article/2022/04/04/automobiliste-tue-par-un-policier-a-sevran-le-drame-s-est-noue-en-moins-d-une-minute-selon-le-procureur-de-bobigny_6120482_3224.html

[10] https://basta.media/Accaparement-de-terres-le-groupe-Bollore-accepte-de-negocier-avec-les

[11] https://www.insee.fr/fr/statistiques/1908482

[12] https://basta.media/La-creation-de-mega-etablissements-regroupant-ecoles-primaires-et-colleges

[13] https://www.ouest-france.fr/bretagne/finistere/mecanique-cummins-prefere-quimper-izmir-turquie-4660385

[14] https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/10/25/plusieurs-centaines-de-travailleurs-sans-papiers-en-greve-a-l-appel-de-la-cgt_6099801_3224.html

[15] https://www.lesechos.fr/industrie-services/pharmacie-sante/pfizer-prevoit-des-recettes-annuelles-de-36-milliards-de-dollars-pour-son-vaccin-anti-covid-1360299

[16] https://www.lesechos.fr/1993/11/privatisation-de-rhone-poulenc-letat-espere-lever-13-milliards-915121

[17] https://www.europe1.fr/economie/Combien-pese-la-culture-en-France-609772

[18] https://www.ouest-france.fr/education/ecole/ecoles-privees-hors-contrat-six-questions-pour-comprendre-le-debat-5573831

[19] https://www.education.gouv.fr/les-chiffres-cles-du-systeme-educatif-6515

[20] https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/09/02/pres-de-cinq-millions-de-passoires-thermiques-en-france_6050633_3234.html 

[21] https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/recherche-d-emploi/fonction-publique/pouvoir-d-achat-sept-questions-sur-le-degel-annonce-du-point-d-indice-des-fonctionnaires_5013896.html 

[22] https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/11/26/a-rome-emmanuel-macron-a-l-ecoute-du-pape_6103795_823448.html 

[23] https://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i0337.asp#P142_16434

[24] https://www.mediapart.fr/journal/economie/051017/le-cice-ou-le-desastre-de-lideologie 

[25] https://lenergeek.com/2019/02/21/nucleaire-civil-militaire/

[25bis] https://www.lagraineetlepotager.com/blog/le-salvador-interdit-tous-les-pesticides-monsanto.html

[26] https://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/pres-de-brest-l-enigme-des-telephones-garfield-enfin-resolue-6280393

[27] https://www.leparisien.fr/economie/total-pas-un-centime-d-impot-mais-un-cheque-du-fisc-de-80-meur-17-10-2014-4220769.php

[28] https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/leurope-attaque-la-france-pour-rejet-deaux-usees-insuffisamment-traitees-1322459

[29] https://lpost.be/2022/01/05/housing-first-la-finlande-reloge-ses-sans-abris-et-gagne-de-largent/

[30] https://www.lagazettedescommunes.com/707456/un-salaire-en-moyenne-moins-eleve-mais-des-perles-rares-plus-cheres/

[31] https://actu.fr/pays-de-la-loire/machecoul-saint-meme_44087/un-maraicher-condamne-pour-avoir-arrache-des-haies-a-machecoul-saint-meme-en-plein-confinement_42698099.html

[32] https://www.ecologie.gouv.fr/biodechets

[33] https://vertone.com/blog/2022/01/28/fret-ferroviaire/

[34] https://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2016/04/05/egalite-du-temps-de-parole-les-deputes-se-prononcent-sur-les-regles-de-la-campagne-presidentielle_4896220_4854003.html

[35] https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/cop26/affaire-du-siecle-la-france-condamnee-a-reparer-le-prejudice-cause-par-le-non-respect-de-ses-engagements-dans-la-lutte-contre-le-rechauffement-climatique_4807157.html

[36] https://www.rsedatanews.net/article/article-financement-finance-climat–mettre-en-place-un-systeme-de-bonus-malus-alain-grandjean-201801

[37] https://www.lamazuna.com/blog/detail/backstage-decouvrez-le-quotidien-de-lequipe-lamazuna-.html

[38] https://maliactu.net/mali-france-chronique-dune-rupture-annoncee/

[39] https://www.terre-net.fr/actualite-agricole/economie-social/article/face-au-defi-des-departs-en-retraite-massifs-d-agriculteurs-dans-les-10-ans-202-149212.html

[40] https://basta.media/La-creation-de-mega-etablissements-regroupant-ecoles-primaires-et-colleges

[41] https://www.francetvinfo.fr/economie/budget/etats-unis-l-enfer-des-prets-etudiants_2960057.html

[42] https://garde-nationale.gouv.fr/

[43] https://www.linfodurable.fr/politique/nouvelle-pac-les-agriculteurs-bio-demandent-denormandie-de-revoir-sa-copie-27087

[44] https://www.franceculture.fr/emissions/grand-reportage/menager-le-loup-et-lagneau-une-cohabitation-a-litalienne-0

[45] https://www.jds.fr/tourisme-et-loisirs/guide-de-l-alsace/le-systeme-d-assurance-maladie-en-alsace-34278_A

[46] https://www.marianne.net/agora/tribunes-libres/remise-en-cause-de-la-loi-littoral-encore-un-cadeau-de-macron-aux-riches

[47] https://www.franceculture.fr/economie/lusine-bretonne-qui-alimentait-la-france-en-masques-histoire-secrete-dun-saccage-industriel

[48] https://www.nouvelobs.com/economie/20210730.OBS47081/la-relocalisation-des-cycles-mercier-dans-les-ardennes-prend-l-eau.html

[49] https://www.la-croix.com/Economie/Entreprises/EN-CHIFFRES-Les-entreprises-France-2016-03-23-1200748558

[50] https://www.acrimed.org/La-macronie-en-marche-pour-mettre-les-medias-au

[51] https://basta.media/reforme-assurance-chomage-baisse-des-indemnites-journalieres-duree-indemnisation-pole-emploi-CDD-CDI-interim

[52] https://www.vie-publique.fr/parole-dexpert/38542-la-carte-judiciaire-et-sa-reforme

[53] https://www.lesechos.fr/2010/12/carte-judiciaire-la-reforme-sacheve-444972

[54] https://basta.media/reforme-assurance-chomage-baisse-des-indemnites-journalieres-duree-indemnisation-pole-emploi-CDD-CDI-interim

[55] https://www.liberation.fr/checknews/2019/09/24/combien-y-a-t-il-en-france-de-regimes-speciaux-de-retraites-et-combien-de-beneficiaires_1753059/

[56] https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/sncf/sncf-des-trains-supprimes-a-cause-d-un-deficit-de-conducteurs_1326621.html

[57] https://www.revolution-energetique.com/impact-environnemental-des-eoliennes-offshore-globalement-benefique-pour-la-biodiversite/

[58] https://www.bfmtv.com/politique/theme-4-la-reforme-de-la-carte-judiciaire_AN-200711220009.html

[59] https://www.francesoir.fr/societe-economie/oui-les-soignants-francais-sont-parmi-les-moins-bien-payes-deurope

[60] https://cz.ambafrance.org/La-productivite-francaise-parmi-les-plus

[61] https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/01/12/nouveau-retard-pour-l-epr-de-flamanville_6109129_3234.html

[62] https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-tech/20080628.RUE4753/videosurveillance-inefficaces-les-cameras-proliferent.html

[63] https://www.lemonde.fr/societe/article/2022/04/04/automobiliste-tue-par-un-policier-a-sevran-le-drame-s-est-noue-en-moins-d-une-minute-selon-le-procureur-de-bobigny_6120482_3224.html

[64] https://www.lemonde.fr/societe/article/2022/01/14/a-belle-ile-en-mer-le-proces-d-un-squatteur-met-en-lumiere-les-problemes-de-logement_6109417_3224.html

[65] https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/10/12/des-millions-de-fausses-cartes-vitale-sont-elles-vraiment-en-circulation_6098076_4355770.html

[66] https://actu.fr/enquetes/ondes-et-champs-electromagnetiques/enquete-champs-ondes-electromagnetiques-nouveau-scandale-environnemental_28886281.html

[67] https://eolien-biodiversite.com/impacts-connus/article/eoliennes-et-chauves-souris

Si cet article vous a intéressé, partagez-le ! Merci !
Pin Share

Laisser un commentaire


Warning: Undefined array key "sfsi_plus_icons_AddNoopener" in /home/clients/7a398e954138b30541cf08e793e8f63d/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-plus/libs/sfsi_widget.php on line 1614

Warning: Undefined array key "sfsi_plus_icons_AddNoopener" in /home/clients/7a398e954138b30541cf08e793e8f63d/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-plus/libs/sfsi_widget.php on line 1614

Warning: Undefined array key "sfsi_plus_icons_AddNoopener" in /home/clients/7a398e954138b30541cf08e793e8f63d/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-plus/libs/sfsi_widget.php on line 1614

Warning: Undefined array key "sfsi_plus_icons_AddNoopener" in /home/clients/7a398e954138b30541cf08e793e8f63d/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-plus/libs/sfsi_widget.php on line 1614

Cet article vous a intéressé, partagez-le !

%d blogueurs aiment cette page :