La consignation du verre : une solution écologique et économique !

La consignation du verre : une solution écologique et économique !

      Ah, les bières ! Un de mes péchés mignons ! Même l’hiver, avec un peu de Picon, ça se boit tout seul ! Le seul problème est les « cadavres » qui s’entassent devant ma porte ! J’ai beau les apporter au conteneur pour le recyclage, j’ai un pincement au cœur, à chaque fois que j’entends le bruit de verre cassé quand la bouteille tombe et rejoint ses congénères déjà brisées. Je me dis qu’on aurait simplement pu la reconditionner en la lavant et la désinfectant ! Bref, lui donner une deuxième, puis troisième, quatrième, cinquième, sixième… cinquantième vie ! Et oui, en moyenne, une bouteille consignée peut se reconditionner cinquante fois[1] ! Imaginez les économies de ressources qu’on ferait ! Car le recyclage pour le verre n’est qu’un pis-aller : le verre est cassé, il faut le refondre à très haute température, le refabriquer et remouler les bouteilles ! Alors quand la bouteille est déjà faite : il faut seulement la laver et la désinfecter ! C’est quand même beaucoup plus rapide et moins de gaspillage d’énergie à chauffer pour faire fondre le verre et le remouler !

       Sans compter des économies à la clé pour nous, consomm’acteur ! En Belgique, c’est entre 10 et 20 centimes la consigne de la bouteille ! Vous prenez une caisse de 12 bouteilles : on en est déjà à environ 2 euros ! Selon votre consommation, cela peut monter très vite à la fin de l’année ! Et ne nous leurrons pas : nous, consommateurs français, payons indirectement cette bouteille ! Et nous la payons même deux fois : quand nous l’achetons et quand nous la mettons au recyclage ! Car qui pratique le recyclage ? C’est-à-dire récupérer le verre, l’acheminer vers les verreries où il sera de nouveau fondu, fabriqué et moulé : j’ai nommé la collectivité locale, c’est-à-dire votre commune, ville, village ou communauté de communes selon votre lieu d’habitation ! Et qui paye le recyclage avec ses impôts locaux ? C’est nous !

Bouteille de Chimay consignée de 20 centimes (cliquez pour agrandir) !
Tant que j’y suis, si vous voulez faire une bonne action, buvez de la bière de moines trappistes (comme la Chimay) : une partie des bénéfices est reversée à des associations caritatives. Vous buvez et faites une bonne action en même temps !
Elle n’est pas belle la vie wink !

       Imaginez le pouvoir d’achat gagné par an, si tous les contenants en verre étaient consignés comme en Allemagne (pot de yaourt, moutarde, bocaux de cornichons, de confiture) ! Ajoutez les bouteilles en verre (vin, eau) et l’aluminium qui est aussi recyclé chez nos voisins allemands, à la fin, notre panier de courses s’en trouverait allégé comme le montre ce billet[2] où ce consomm’acteur récupère 16 € avec toutes ses consignes de verre !!! Pas étonnant que les pays européens qui appliquent la consigne se portent beaucoup mieux que nous économiquement : Allemagne, Belgique, Suisse, Danemark ! Avec un pouvoir d’achat augmenté en France, l’économie tournerait beaucoup mieux, et la planète aussi ! De plus, le prix ne serait plus un frein à acheter des produits avec un emballage en verre plutôt qu’en plastique, puisque cet emballage nous sera remboursé ! Mais non, la France a opté dans les années 1990 pour le recyclage (je vous épargne l’histoire des lobbies qui sont rentrés en jeu, mais si cela vous intéresse, cliquez ici) et c’est nous, consomm’acteur français qui en payons doublement le prix aujourd’hui ! Alors, à quand un retour de la consigne ?

Pour aller plus loin

Les avantages de la consignation du verre par l’ADEME : https://presse.ademe.fr/2018/11/etude-la-consigne-du-verre-pour-reemploi.html

Une vidéo qui explique les avantages de la consigne pour les ressources et l’économie : https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=l7xl2bZyIJg

Article du journal Le Monde qui explique pourquoi la France a abandonné la consigne : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/11/15/recyclage-comment-la-consigne-a-disparu-en-france_5215413_4355770.html

Les acteurs pour le retour de la consigne : http://www.reseauconsigne.com/

 

Notes de bas de page

[1] http://univers-biere.net/consigne.php

[2] http://frontalier-malin.fr/la-consigne-en-allemagne/

Que faire ?

Parlez-en autour de vous, et surtout à vos élus locaux (qui, s’ils sont comme les élus quimpérois, ont du mal à imaginer que cela plairait aux gens de retourner à la consignation).

Dans ce sens, signez cette pétition en ligne (en cliquant ici) qui a déjà recueilli beaucoup de signatures.

Puis, privilégiez les producteurs ou brasseurs qui ont déjà remis en place la consignation d’eux-mêmes ! Ils sont répertoriés, à la fin de l’article, par région !

Enfin, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de vos brasseurs locaux, s’ils sont intéressés pour que vous rapportiez les bouteilles usagées ; c’est ce que je fais, et c’est étonnant le nombre qui accepte !

Et le plus simple pour les frontaliers : allez acheter vos bières en Belgique ou en Allemagne, vous récupérerez la consigne !

 

Si vous connaissez des organismes de consignation du verre qui ne sont pas répertoriés sur la carte, remplissez le formulaire ci-dessous pour que je puisse les ajouter !
L’objectif est de rendre la carte la plus complète possible !

 

Ajoutez un organisme de consignation du verre

Liste des organismes
de consignation du verre en France,
classés par région

Attention, la plupart des consignes de cette liste sont une consigne en apport volontaire
sans contrepartie financière, ou pour être précis une revalorisation du verre !
Cette liste est, je l’espère, non exhaustive.
Si vous connaissez d’autres lieux de consignation,
remplissez le formulaire ci-dessus afin que je la complète.

Partout en France

Les magasins VandB pratiquent la consigne (https://vandb.fr/suivez-la-consigne-avec-v-and-b/).

 

Alsace

Les chanceux, sur le modèle allemand, la consigne ne s’est jamais arrêtée ! (Étrange, l’Alsace fait partie des régions les plus riches de France[3] surprised!)

 

Aquitaine

Luz Environnement qui est s’spécialisé dans les bouteilles de vin : http://luz-environnement.fr/

La Recharge à Bordeaux : http://www.la-recharge.fr/ !

 

Auvergne

Boutique Aperetik (http://www.laperetik.com/) à Clermont-Ferrand

  

Bourgogne

Pas trouvé frown !

Bretagne
Distro : http://distro.bzh/

Centre-Val de Loire
À Tours et ses environs : Re-bout’ 37 (https://www.facebook.com/rebout37/)

Champagne-Ardennes
À Launois-sur-Vence, la brasserie Ardwen : récupère les bouteilles de sa marque si vous les ramenez à la brasserie : http://www.ardwen.fr/ (très bonne bière au demeurant : une synthèse entre bière belge et bière française)

Corse

Pas trouvé frown !

Franche-Comté

Clus’ter Jura avec l’association J’aime mes bouteilles : http://www.cluster-jura.coop/ et http://jaimemesbouteilles.fr/

Île-de-France

Paris :

Languedoc-Roussillon

Oc’Consigne : https://www.oc-consigne.fr/

Limousin

Pas trouvé frown !

Lorraine

La bouteille Lorraine : https://www.la-bouteille-lorraine.fr/

Midi-Pyrénées

Consign’up : https://www.facebook.com/consignup/

Nord – Pas-de-Calais

Basse-Normandie

La Consigne à Équeurdreville (https://www.facebook.com/laconsigne.epicerie.durable/) : magasin d’alimentation où TOUS les produits sont présentés en contenant en verre

Haute-Normandie

Pas trouvé frown !

Pays de la Loire

Bout’ à bout : http://www.boutabout.org/

Picardie

Brasserie Bears’Tavern à Amiens (une des meilleures villes françaises sans aucun chauvinisme de ma part wink) : http://www.bears-tavern.com/

Poitou-Charentes

Pas trouvé frown !

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Ecoscience Provence : http://ecoscienceprovence.com

Rhône-Alpes

Outre-mer

À la Réunion, la brasserie de Bourbon (http://brasseriesdebourbon.com/) récupère le verre.

 

[3] https://www.inegalites.fr/La-richesse-des-regions

 

8 réactions au sujet de « La consignation du verre : une solution écologique et économique ! »

  1. En Bavière, les bouteilles en plastique sont aussi consignées . Le prix de la consigne est du même ordre que celui des bouteilles en verre.

    1. Bonjour,

      merci de ce retour. La France est encore plus en retard que je ne le pensais. Avoir le plastique au même prix que le verre, c’est rentable pour le consommateur, et incite au retour de la bouteille ! C’est quand même affligeant de voir qu’en Allemagne, la consigne est très bien implantée alors qu’en Frnace, les élus traînent des pieds pour la remettre en place !

    2. il est nécessaire d’être de plus en plus vigilant sur ce thème de la consigne des emballages. De plus en plus apparait, en s’inspirant notamment de la situation allemande, la consigne pour le recyclage (canette, ou bouteille en plastique, par exemple) et non la consigne pour le ré-usage (bouteille en verre par exemple).
      Le prix de la consigne est a priori identique pour la matière de l’emballage, il ne contribue pas au financement du système !

      1. Bonjour Loulou,
        je te remercie pour ta précision qui est importante. Car c’est vrai que mettre la consigne pour recycler, c’est bien mais cela ne va pas dans le sens d’une démarche de réduction de déchets.

  2. Bonjour.
    Je suis membre de 2 associations Mieux trier à Nantes (qui réalise CartoVrac.fr ) et je suis président de l’association La Galerie du Zéro Déchet.
    Avant que votre carte n’est trop de points puis-je vous suggerer de stoquer les points dans OpenStreetMap et de faire une carte open-data. Aprèsvous pourrez faire très facilement une jolie carte (extraction temps réel de OpenStreetMap) mais au moins votre carte est réellement collaborative.
    J’ai connu plein de personnes qui ont fait des cartes (par exemple les boîtes à livres) et qui se sont laissées débordées.
    Par exemple on pourrait mutualiser la carte avec celle de Bout’à Bout’
    Après CartoVrac.fr mais aussi CoReparation44.fr nous allons faire plein d’autres cartes participatives et open-data. Plusieurs sites internet peuvent montrer la même carte mais avec des filtres et ded rendus différents.
    Si vou êtes intéressé, écrivez-moi.
    (le projet global est ici, mais c’est une page en anglais et qui n’est pas ka pour convaincre mais pour détailler comment cartographier).
    https://wiki.openstreetmap.org/wiki/WikiProject_CircularEconomy

  3. Bonjour !
    Super article !
    Je fais partie de l’asso Consign’UP et j’ai remarqué une petite erreur sur l’affichage de la carte. Notre action est principalement en Midi-Pyrénées et Oc’consigne en Languedoc-Roussillon, quoi qu’en ce moment il ait mis le projet en stand by.
    Merci encore pour cet article !
    Bonne fin de journée,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code