Zéro déchet : l’avantage du vrac pendant les vacances

Zéro déchet : l’avantage du vrac pendant les vacances

Pour conclure cette série de publications sur les déchets, une photo encore peu glamour,
mais qui est l’objet numéro un de la gestion de nos déchets : amener les poubelles.
Vous pouvez retrouver les autres articles avec le mot-clé « Déchet » ou en cliquant ici.

      Oui pour une fois, je prends des poubelles (d’apport volontaire précisément) en photo ! Pourquoi ? Pour dire un autre des avantages du vrac : pendant les vacances ! L’année dernière était la première fois que je partais depuis que nous sommes à 75 % au vrac, et je n’avais pas du tout pensé à cet avantage : plus besoin de galérer en vacances pour trouver où déposer ses poubelles ! Combien de fois en vacances, nous avons trimé pour trouver le point où mettre son sac poubelle, les déchets à recycler et le verre. Combien de fois, nous étions dans des coins où le recyclage n’existait pas encore ? Ou était différent du nôtre ? Avec le vrac, fini ces soucis ! Plus besoin d’avoir à y penser et à chercher ! Du temps libéré pour profiter encore plus de ses vacances smile !

      Fini également, la corvée poubelle, de devoir trouver où amener la poubelle dans des lieux  quelquefois éloignés du logement. Ou même où mettre ses déchets dans des logements vacances où la place de la poubelle est rarement pensée ! Ou au camping, où les animaux peuvent y venir fouiner la nuit.

      De même, pour les courses, plus besoin de passer au supermarché bondé de touristes le samedi ! Un tour au marché du coin qui est beaucoup plus plaisant, vous êtes en plein air, et vous trouvez presque tout ! De plus, comme en vacances, nous ne mangeons presque que du frais, c’est beaucoup plus facile pour se ravitailler en vrac. Sans compter que, comme je l’écrivais dans cet article, de plus en plus de magasins de vrac ouvrent un peu partout[1]. Bref, la gestion des poubelles et surtout des déchets, est un avantage du vrac dont on parle peu et qui, pour moi, a rendu mes vacances encore plus agréables !

      Et pour les déchets organiques, nous avons de la chance, la proprio du gîte avait un composteur ! Que ce soit en camping, ou en gîte, je demande toujours s’il y a un composteur ou des poules, car dans la majorité des cas, il y a l’un ou l’autre. Et s’il n’y en a pas, je me dis que cela peut leur donner des idées wink. Avec le zéro déchet, la gestion des poubelles en vacances est devenu un plaisir.

Vive le vrac pour les vacances !

POUR EN SAVOIR PLUS Mon article qui explique pourquoi je me suis mise au zéro déchet pour des questions environnementales et sanitaires : https://crevette-diplomate.fr/le-zero-dechet-ou-lutter-contre-les-mefaits-du-plastique/ Mes différentes recettes zéro déchet : https://crevette-diplomate.fr/category/zero-dechet/
Si cet article vous a intéressé, partagez-le ! Merci !
Pin Share

Laisser un commentaire

Cet article vous a intéressé, partagez-le !

%d blogueurs aiment cette page :