Ayons des projets collectifs

Ayons des projets collectifs

Je vous souhaite une bonne année 2023, qu’elle soit remplie de projets collectifs et/ou solidaires. Nous en parlons peu, mais avoir des projets, de n’importe quelle nature, permet aussi d’avancer, de partager, de se construire, d’apprendre à mieux se connaître et surtout de faire des choses qui nous plaisent, ce qui n’est pas toujours le cas dans nos métiers.

Et bien sûr des projets collectifs car c’est ensemble que nous avançons plus loin, et se confronter à l’autre est toujours enrichissant en ouvrant nos horizons.

Et des projets solidaires, car l’être humain est une espèce grégaire, nous avons donc besoin des autres comme les autres ont besoin de nous. Comme nous vivons EN société, il est indispensable que celle-ci ressemble à ce que nous aspirons dans le vivre-ensemble.

Des projets collectifs et solidaires variés

       Ces projets collectifs ou solidaires peuvent être de toute nature : s’investir dans des associations pour lutter contre la pauvreté (article sur le blog à ce sujet), pour l’environnement, pour de meilleurs accès à l’eau, au transport… Si vous êtes parent, vous pouvez vous investir, comme Fatima Ouassak l’a fait (article en cliquant ici) dans les associations de parents d’élèves, pour que les enfants aient accès à plus d’égalité, une meilleure nourriture, une bibliothèque (toutes les écoles n’ont pas encore de bibliothèque !), etc.

       Et si vous percevez un problème autour de vous mais qu’aucun organisme n’y répond, montez votre propre collectif avec d’autres personnes impactées. Nous croyons toujours qu’il faut être beaucoup pour changer les choses, mais c’est faux : quelques personnes suffisent. L’exemple de mon collectif de train le montre : nous n’étions à peine une dizaine au début, puis nous avons grandi quand beaucoup de gens se sont reconnus dans notre situation et maintenant nous sommes reçus par la Région.

       Enfin, vous pouvez développer votre créativité par des loisirs manuels ou vous investir également dans la réfection de votre maison ou celle de vos enfants pour qu’elle consomme moins d’énergie. En stimulant votre créativité et en apprenant à vous servir de vos mains, en confrontant votre savoir avec les autres, vous bénéficiez à la société et faites avancer la prise en compte environnemental dans le secteur du bâtiment (gros secteur énergivore).

Mon projet collectif pour 2023

       Pour ma part, le projet de cette année est d’apprendre à chanter. J’en rêve depuis toujours, alors je me suis lancé le défi de savoir chanter avant mes 40 ans (j’ai deux ans). Projet collectif car en échange des cours de chants, j’aide la personne à monter un projet qui lui tient à cœur. Projet moins solidaire, sauf quand je partagerai mon savoir ou chanterai pour les Restos du Cœur wink!

       Et le projet pour le blog, c’est de trouver une manière simple de publier enfin toutes mes stories Cinéma qui plaisent beaucoup sur Instagram et qui vous permettra d’y avoir enfin accès et de vous y reporter facilement (et en commençant à travailler dessus, je me suis rendu compte que j’ai déjà parlé de beaucoup de films !). Mettre en avant l’art et la culture pour tout le monde, c’est ce que je veux comme société idéale smile !

Et vous, quels sont vos projets 2023
(outre dézinguer la réforme des retraites) ?

 

PS : le dessin est un clin d’œil aux personnes qui ont lu l’article « Comment bien mettre le Bulgomme » et qui enfant se servait aussi de ce protège-table pour dessiner des motifs tongue-out.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :