La petitesse des câbles ou le gâchis écologique

La petitesse des câbles ou le gâchis écologique

        Acheté des lampes pour vélo chez Décat, samedi dernier, avec au choix, des lampes qui se rechargent par USB. Cela me convient et je suis même contente, pour une fois, cela satisfait un de mes critères écologiques (je ne parlerai pas de la lampe en elle-même qui doit être constituée à 90 % par du plastique) et économiques : pas besoin de piles, de les changer et de les recycler !

        Au moment de brancher mes lampes pour les recharger, là, mon euphorie écologique se transforme en « Punaise, de vrais radasses Décat ! » : le câble est hyper court ! La longueur de câble semble faire à peine 10 centimètres !!! Je prends une règle, car je me dis, ce n’est pas possible, et bien si : 10 centimètres !!! Et encore en comptant les embouts USB ! Sans les embouts, le câble fait 5 centimètres !!! La lampe pendouille à la tour de mon ordinateur (ou comme sur la photo ci-dessus entre la prise USB et le bar) !!!

        Pour faire ça, j’aurais préféré que Décathlon ne mette aucun câble, que voulez-vous faire de 10 centimètres de câble ? Si mes lampes ne fonctionnent plus, je ne pourrais même pas réutiliser les câbles ailleurs, car avec 10 centimètres, on ne branche rien sans que cela pendouille lamentablement ! Surtout qu’en pendouillant ainsi, avec le poids de l’objet connecté, je me demande si la connectique ne va pas s’abîmer plus vite ? Est-ce de l’obsolescence programmée de la part de Décat ? Car Décat, dans sa « gentillesse » a fourni deux câbles (un pour chaque lampe !). Je n’ai pas compris l’utilité. Les lampes ne se déchargent jamais en même temps. J’aurais préféré un câble plus long et n’en avoir qu’un.

        Bien sûr, il n’y a pas que Décat qui fournit des câbles de plus en plus court, toutes les marques ou presque le font ! Achetez, par exemple, un disque dur externe, et c’est pareil, les fils dépassent rarement les 50 centimètres. Alors oui, je suis pour les économies et évitez les déchets inutiles, mais là, la meilleure solution est de ne rien mettre, en précisant bien sur le paquet que le câble est à fournir. Je préfère que les gens achètent un bon et long câble dont ils prendront soin qu’avoir une dizaine de câbles de 10 centimètres pour rien, et dont je ne saurais plus quoi faire dans une dizaine d’années !

Que faire ?

Évitez d’acheter les produits qui fournissent un câble USB aussi petit.
Ce n’est pas toujours évident, notamment pour tout ce qui est informatique !

2 réactions au sujet de « La petitesse des câbles ou le gâchis écologique »

  1. La sécurité en vélo, c’est l’éclairage mais c’est aussi l’avertisseur sonore. Avez-vous les sonnettes équipant les VTC Nakamura, modèles de moyenne gamme vendue chez Intersport (vélos assemblés dans une usine de Loire-Atlantique avec des pièces made in China) ?
    Cette sonnette est actionnée par un petit morceau de métal sans articulation, que l’on plie pour venir frapper la cloche de la sonnette. On se dit que ça ne tiendra pas longtemps… Et effectivement, la mienne a lâché très rapidement. Pour un produit moyenne gamme, c’est décevant !

    1. Bonjour,
      oui, c’est le problème de tous les accessoires. Autant sur le cadre et le dérailleur, c’est de bonne qualité quand on prend un vélo de moyenne gamme, autant sur les accessoires, les fabricants tirent sur les coûts ! Et s’il n’y avait que sur le vélo : l’électroménager est aussi un autre exemple 🙁 !

Répondre à Crevette diplomate Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code